Breguet G.111

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Breguet drapeau du pays
  • Premier vol : 21 mai 1949
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Louis Breguet fut un des pionniers de l'hélicoptère en France, avec son Gyroplane de 1908. Après la seconde guerre mondiale, il fut approché par la Société Française du Gyroplane pour développer un hélicoptère capable de transporter plusieurs passagers. René Dorant se basa sur le G.34, un projet étudié pendant la guerre, pour proposer le G.11E (G.IIE pour certaines sources) qui fut son troisième et dernier hélicoptère.

Cet appareil n'était prévu que pour 2 passagers. Il était motorisé par un Potez 9E à 9 cylindres en étoile, fournissant 240 cv et actionnant 2 rotors co-axiaux et tripales. Il s'agissait d'ailleurs des mêmes rotors que ceux du Gyroplane Laboratoire de 1935.

Le G.11E, immatriculé F-WFKC, avait un fuselage de section ovale, avec une partie avant en alliage d'aluminium et une partie arrière en tubes d'acier recouverts de toile. Le train d'atterrissage était tricycle et fixe, l'empennage en T.

Le vol inaugural eut lieu le 21 mai 1949 à Villacoublay, mais montra que le G.11E était nettement sous-motorisé. La décision fut prise de le remotoriser avec un Pratt & Whitney R-985-SB5 Wasp Junior de 450 hp. Le diamètre des rotors fut allongé d'un mètre, le fuselage de 48 cm permettant d'installer 2 sièges supplémentaires, ou 2 civières en tout. Le train d'atterrissage fut modifié, avec les carénages enlevés. L'appareil modifié prit le nom de G.111 (G.III pour certaines sources).

Il prit l'air sous sa nouvelle forme pour la première fois le 25 juin 1951, mais lorsque le pilote d'essai voulut passer au vol horizontal, les rotors se percutèrent. L'appareil fut reconstruit mais il semble qu'il ne revola jamais. Destiné au tourisme, il avait une vitesse de croisière calculée de 200 km/h. Ses perspectives sur le marché civil auraient pu être bonnes s'il avait été davantage au point. La Société Française du Gyroplane fit faillite l'année suivante et les essais prirent fin en conséquence. Le G.111 existe toujours et se trouve au musée de l'air et de l'espace au Bourget.

Versions

  • Breguet G.11E : Prototype motorisé par un Potez 9E de 240 cv.
  • Breguet G.111 : G.11E remotorisé avec un Pratt & Whitney R-985-SB5 Wasp Junior de 450 hp.
  • Breguet G.IIE : Autre désignation parfois utilisée pour le G.11E.
  • Breguet G.III : Autre désignation parfois utilisée pour le G.111.

Sur le forum…

  • Ouaip. Problème de pognon, comme bien souvent… :S
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dommage qu'il n'ait pas pu être construit en série: il était pas mal comme hélico pour son époque avec un système de rotor intéressant et un fuselage assez bien fini.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Prototype d'hélicoptère monomoteur français de la fin des années 1940.

    Louis Breguet fut un des pionniers de l'hélicoptère en France, avec son Gyroplane de 1908. Après la seconde guerre mondiale, il fut approché par la Société Française du Gyroplane pour développer un hélicoptère capable de transporter plusieurs passagers. René Dorant se basa sur le G.34, un projet étudié pendant la guerre, pour proposer le G.11E (G.IIE pour certaines sources) qui fut son troisième et dernier hélicoptère.

    Cet appareil n'était prévu que pour 2 passagers. Il était motorisé par un Potez 9E à 9 cylindres en étoile, fournissant 240 cv et actionnant 2 rotors co-axiaux et tripales. Il s'agissait d'ailleurs des mêmes rotors que ceux du Gyroplane Laboratoire de 1935.

    Le G.11E, immatriculé F-WFKC, avait un fuselage de section ovale, avec une partie avant en alliage d'aluminium et une partie arrière en tubes d'acier recouverts de toile. Le train d'atterrissage était tricycle et fixe, l'empennage en T.

    Le vol inaugural eut lieu le 21 mai 1949 à Villacoublay, mais montra que le G.11E était nettement sous-motorisé. La décision fut prise de le remotoriser avec un Pratt & Whitney R-985-SB5 Wasp Junior de 450 hp. Le diamètre des rotors fut allongé d'un mètre, le fuselage de 48 cm permettant d'installer 2 sièges supplémentaires, ou 2 civières en tout. Le train d'atterrissage fut modifié, avec les carénages enlevés. L'appareil modifié prit le nom de G.111 (G.III pour certaines sources).

    Il prit l'air sous sa nouvelle forme pour la première fois le 25 juin 1951, mais lorsque le pilote d'essai voulut passer au vol horizontal, les rotors se percutèrent. L'appareil fut reconstruit mais il semble qu'il ne revola jamais. Destiné au tourisme, il avait une vitesse de croisière calculée de 200 km/h. Ses perspectives sur le marché civile auraient pu être bonnes s'il avait été davantage au point. La Société Française du Gyroplane fit faillite l'année suivante et les essais prirent fin en conséquence. Le G.111 existe toujours et se trouve au musée de l'air et de l'espace au Bourget.




    https://fr.wikipedia.org/wiki/Breguet_G.111


    http://jn.passieux.free.fr/html/BreguetGIIE.php


    https://www.aviafrance.com/breguet-g-111-gyroplane--aviation-france-9340.htm


    http://www.pyperpote.tonsite.biz/listinmae/index.php?option=com_content&view=article&id=143:breguet-g-111-nd-01-f-wfkc&catid=35:les-reserves-du-musee-de-lair


    https://en.wikipedia.org/wiki/Breguet_G.11E


    http://www.aviastar.org/helicopters_eng/breguet_g-2.php


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/ch/g111.html&prev=search
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer