North American XSN2J

Rappels

Historique

En 1945, l’US Navy réclama le remplacement de ses vieux SNJ, autrement dit les T-6 Texan, avec un nouvel appareil d’entraînement initial et basique. North American et Fairchild proposèrent respectivement leurs SN2J et leur XNQ-1.

Le SN2J, désigné en interne NA-142, était un avion biplace en tandem avec verrière en bulle, train classique et rétractable, monoplan cantilever avec ailes basses effilées et empennage conventionnel. Il était mû par un seul moteur, un Wright R-1820-78 Cyclone en étoile de 1100 hp actionnant une hélice tractrice tripale.

2 exemplaires (121449 et 121450) furent commandés en 1946. Le vol inaugural eut lieu le 10 février 1947.

Par rapport à son concurrent, le SN2J se révélait plus lourd, mais avait une tenue en vol proche de son prédécesseur avec de meilleures performances dues à une aérodynamique plus soignée. L’une des demandes de l’US Navy était l’entraînement à l’appontage, aussi le SN2J avait des ailes dotées de volets de bord de fuite à fentes et de freins de piqué perforés.

Cependant, l’US Navy dut faire face à une restriction de ses budgets en 1948 et ni le SN2J ni le XNQ-1 ne furent sélectionnés pour une production en série. Elle dut même se rabattre sur une nouvelle version du T-6 Texan (le SNJ-7, équivalent du T-6G, en 1952). En revanche, le SN2J servit directement à la conception du T-28 Trojan pour l’USAF, mais avec un train tricycle. Ce dernier, qui lui ressemblait énormément, connut un très grand succès et par une ironie de l’histoire, fut acquis par l’US Navy quelques années plus tard.

Versions

  • North American NA-142 : Désignation constructeur du SN2J.
  • North American XSN2J : Prototypes, 2 exemplaires.

Sur le forum…

  • Sacré travail !

    mais c'est clair que ce n'est pas l'appareil lui-même qui restera dans les annales.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    1700e fiche sur le site
    Eh ben, il aura fallu ça pour que le North American XSN2J devienne enfin célèbre! :D


    Et quand je pense qu'en janvier 2012 il n'y avait que 1211 fiches de prévues… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • 1700e fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Prototype d’avion d’entraînement monomoteur américain de la fin des années 1940.

    En 1945, l’US Navy réclama le remplacement de ses vieux SNJ, sa variante du T-6 Texan, avec un appareil d’entraînement initial et basique. North American et Fairchild proposèrent respectivement leurs SN2J et leur XNQ-1.

    Le SN2J, désigné en interne NA-142, était un avion biplace en tandem avec verrière en bulle, train classique et rétractable, monoplan cantilever avec ailes basses effilées et empennage conventionnel. Il était mû par un seul moteur, un Wright R-1820-78 Cyclone en étoile de 1100 hp actionnant une hélice tractrice tripale.

    2 exemplaires (121449 et 121450) furent commandés en 1946. Le vol inaugural eut lieu le 10 février 1947.

    Par rapport à son concurrent, le SN2J se révélait plus lourd, mais avait une tenue en vol proche de son prédécesseur avec de meilleures performances dues à une aérodynamique plus soignée. L’une des demandes de l’US Navy était l’entraînement à l’appontage, aussi le SN2J avait des ailes dotées de volets de bord de fuite à fentes et de freins de piqué perforés.

    Cependant, l’US Navy dut faire face à une restriction de ses budgets en 1948 et ni le SN2J ni le XNQ-1 ne furent sélectionnés pour une production en série. Elle dut même se rabattre sur une nouvelle version du T-6 Texan (le SNJ-7, équivalent du T-6G, en 1952). En revanche, le SN2J servit directement à la conception du T-28 Trojan pour l’USAF, mais avec un train tricycle. Ce dernier connut un très grand succès et par une ironie de l’histoire, fut acquis par l’US Navy quelques années plus tard.



    https://en.wikipedia.org/wiki/North_American_XSN2J


    http://www.aero-web.org/specs/northam/xsn2j-1.htm


    http://www.livingwarbirds.com/north-american-xsn2j.php


    https://books.google.fr/books?id=kIyoBgAAQBAJ&pg=PA302&lpg=PA302&dq=xsn2j&source=bl&ots=x7ykSTbcNP&sig=l-_qn5yWh1kx8xbkV0ygSKvgWZI&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjPu6in1MfKAhWBxhoKHcHYDUMQ6AEIWjAL#v=onepage&q=xsn2j&f=false


    http://www.boeingimages.com/archive/Navy-Prototype-for-the-T-28-Trojan,-the-XSN2J-1,-Equipped-with-Rockets-2F3XC5U79B7.html


    http://www.boeingimages.com/archive/XSN2J-1-Scout-Trainer-Prototype-in-Flight-over-California-Coast-2F3XC5WLIAU.html
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer