Aero Ae-50

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Aero drapeau du pays drapeau du pays
  • Premier vol : 14 avril 1949
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Observation, Transport VIP et liaison, Evacuation sanitaire

Historique

En 1947, le ministère de la défense tchécoslovaque était désireux de remplacer ses Fieseler Storch (K-65 Cap dans la nomenclature tchécoslovaque). Cet appareil avait pour mission première l'observation et le réglage d'artillerie, mais également l'évacuation sanitaire, le transport léger et la liaison. 2 constructeurs répondirent : Aero avec son Ae-50 et Praga avec son E-55.

L'Ae-50 avait un aspect inhabituel : son fuselage s'interrompait brusquement après la cabine, surmontée par une poutre supportant l'empennage. Cela permettait à l'observateur de bénéficier d'un excellent champ de vision vers l'arrière. Son concurrent eut la même réflexion et l'Auster B.4 qui vola en 1951 reprit un tel arrangement.

La cabine était particulièrement vitrée. L'appareil était motorisé par un unique Walter Minor 4-III de 105 cv, actionnant une hélice tractrice et bipale. Le train était classique et fixe, la roulette arrière étant à l'arrière de la cabine. Cela limitait l'empattement à 2 mètres. L'aile était haute, droite, contreventée et sans dièdre. L'empennage était situé au bout de la poutre de queue : il se constituait d'une dérive unique triangulaire, et d'un plan horizontal droit et sans dièdre. L'aménagement était conventionnel.

L'Ae 50 ne semble pas avoir de porte arrière de chargement, contrairement à ce qui est dit dans une source. En revanche, il semblait bien avoir la capacité d'être pris en remorque par un autre appareil afin d'économiser le carburant et de se rapprocher de la ligne de front.

Un seul exemplaire fut construit, et vola pour la première fois le 14 avril 1949. Les essais montrèrent des problèmes de stabilité longitudinale et de fonctionnement des fentes de bord d'attaque. Ces problèmes furent résolus, mais pas celui du poids excessif. L'appareil revint à l'entreprise au début de l'année 1950. L'appel d'offres fut annulé, le Praga E-55 se montrant également insuffisant. En définitive, ce fut l'Aero L-60 Brigadýr qui remplaça les Storch un peu plus tard.

Aero continua à utiliser le Ae 50 pour des vols d'essai jusqu'en 1953 ou 1954, avant de le ferrailler.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 730 kg (1 609 lbs) (725 kg selon une source)
  • Masse à vide : 460 kg (1 014 lbs) (473 kg selon une source)
  • Surface alaire : 15,1 m² (162,535 sq. ft)
  • Hauteur : 2,46 m (8,071 ft)
  • Envergure : 10,48 m (34,383 ft)
  • Longueur : 7,1 m (23,294 ft)

Équipage

  • Équipage : 2 : un pilote et un observateur.

Performances

  • Vitesse maximum : 171 km/h (106 mph, 92 kts) (176 km/h selon une source)
  • Vitesse de croisière : 144 km/h (89 mph, 78 kts) (150 km/h selon une source)
  • Distance franchissable : 425 km (264 mi, 229 nm) (entre 390 et 480 km selon certaines sources)
  • Plafond opérationnel : 4 370 m (14 337 ft) (4900 m selon une source)
  • Vitesse ascensionnelle : 2,33 m/s (7,644 ft/s)
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.11 kW/kg
  • Charge alaire maxi au décollage : 48.34 kg/m²
  • Rapport puissance/masse à vide : 0.17 kW/kg
  • Charge alaire à vide : 30.46 kg/m²

Motorisation

Sur le forum…

  • La fiche sur le site

    Un plan 3 vues grâce à notre fournisseur préféré.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Prototype d'avion utilitaire monomoteur tchécoslovaque de la fin des années 1940.

    En 1947, le ministère de la défense tchécoslovaque était désireux de remplacer ses Fieseler Storch (K-65 Cap dans la nomenclature tchécoslovaque). Cet appareil avait pour mission première l'observation et le réglage d'artillerie, mais également l'évacuation sanitaire, le transport léger et la liaison. 2 constructeurs répondirent : Aero avec son Ae-50 et Praga avec son E-55.

    L'Ae-50 avait un aspect inhabituel : son fuselage s'interrompait brusquement après la cabine, surmontée par une poutre supportant l'empennage. Cela permettait à l'observateur de bénéficier d'un excellent champ de vision vers l'arrière. Son concurrent eut la même réflexion et l'Auster B.4 qui vola en 1951 reprit un tel arrangement.

    La cabine était particulièrement vitrée. L'appareil était motorisé par un unique Walter Minor 4-III de 105 cv, actionnant une hélice tractrice et bipale. Le train était classique et fixe, la roulette arrière étant à l'arrière de la cabine. Cela limitait l'empattement à 2 mètres. L'aile était haute, droite, contreventée et sans dièdre. L'empennage était situé au bout de la poutre de queue : il se constituait d'une dérive unique triangulaire, et d'un plan horizontal droit et sans dièdre. L'aménagement était conventionnel.

    L'Ae 50 ne semble pas avoir de porte arrière de chargement, contrairement à ce qui est dit dans une source. En revanche, il semblait bien avoir la capacité d'être pris en remorque par un autre appareil afin d'économiser le carburant et de se rapprocher de la ligne de front.

    Un seul exemplaire fut construit, et vola pour la première fois le 14 avril 1949. Les essais montrèrent des problèmes de stabilité longitudinale et de fonctionnement des fentes de bord d'attaque. Ces problèmes furent résolus, mais pas celui du poids excessif. L'appareil revint à l'entreprise au début de l'année 1950. L'appel d'offres fut annulé, le Praga E-55 se montrant également insuffisant. En définitive, ce fut l'Aero L-60 Brigadýr qui remplaça les Storch un peu plus tard.

    Aero continua à utiliser le Ae 50 pour des vols d'essai jusqu'en 1953 ou 1954, avant de le ferrailler.


    https://fr.wikipedia.org/wiki/Aero_Ae_50


    https://en.wikipedia.org/wiki/Aero_Ae_50


    http://www.aviastar.org/air/czech/aero_ae-50.php


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/spy/ae50.html&prev=search
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer