HAL Tejas

Rappels

  • Catégorie : Avion de combat
  • Constructeur : HAL drapeau du pays
  • Premier vol : 4 janvier 2001
  • Production : 15 appareils construits (cellules neuves)
HAL Tejas

Historique

L'Inde eut une industrie aéronautique dès son indépendance en 1947. Outre des appareils produits sous licence, tel l'Ouragan, le MiG-21, elle a également conçu elle-même des appareils tels que le HF-24 Marut ou le HPT-32. C'est donc tout naturellement, et aussi pour assoir son ambition d'être une puissance régionale, qu'elle se lança en 1983 dans un projet de chasseur léger polyvalent. Ce programme, baptisé LCA (pour Light Combat Aircraft), était aussi destiné plus prosaïquement à remplacer les MiG-21.

HAL créa l'ADA (Aeronautical Development Agency) à qui fut confié le projet. Les spécifications furent fixées en septembre 1988 et le design fut gelé en 1990, avec l'aide de Dassault comme consultant. Cependant, le programme allait souffrir de considérations politiques et être retardé par les pressions américaines suite à la rivalité avec le Pakistan. Si l'Inde avait prévu de concevoir elle-même le radar, le réacteur pour des raisons d'indépendance nationale, tout le reste qu'elle avait prévu d'importer (comme le siège éjectable) dut également être conçu sur place.

Le démonstrateur TD-1 sorti d'usine le 17 novembre 1995, suivi par le TD-2 le en 1998. Mais des problèmes de structure et de contrôle de vol les clouèrent au sol pendant plusieurs années.

Le TD-1 effectua son premier vol le 4 janvier 2001 aux mains de Rajiv Kothiyal. L'appareil fut alors appelé Tejas (Glorieux en sanscrit, cela se prononce Tedjas). Il est propulsé par un General Electric F-404. Il devint supersonique le 1er août 2003 aux mains de Vikram Singh. Le TD-2 effectua son premier vol le 6 juin 2002. Les démonstrateurs ont commencés des essais d'armement en 2006.

Ils sont suivis de 5 prototypes, les PV, dont le dernier fut la version biplace qui a volé le 26 novembre 2009. 28 appareils de présérie sont commandés, nommés LSP. Le premier d'entre eux a volé en juin 2008, et le 3e le 23 avril 2010, équipé d'un radar israélien EL/M-2032.

Le LSP-4 et 5 sont prévus pour juin 2010, et les suivants pour le reste de l'année. Le 1er prototype de la version navale, le NP-1, est sorti d'usine le 9 juillet 2010 et devrait voler dans l'année. Il s'agit d'un biplace. Un deuxième prototype, monoplace celui-là, est prévu.



Il s'agit d'un appareil léger qui possède une aile à double delta haute, simple et robuste. Cependant, sa cellule fait appel aux matériaux composites à hauteur de 45%, et l'appareil peut décoller sur de courtes distances.

Il est équipé de CDVE à quadruple redondance d'origine américaine et d'une perche de ravitaillement en vol. Son cockpit est équipé d'un affichage tête haute, d'écrans multi-fonctions et d’un système HOTAS. Il dispose également d’un radar multimodes MMR à effet Doppler, disposant de modes air-air, air-sol et air-mer, et dispose d’une nacelle FLIR et d’un désignateur laser. Il comporte aussi un système d'auto-protection "Mayavi", qui inclue un détecteur d'alerte radar, des leurres, un brouilleur. Le Tejas aurait également quelques éléments de furtivité.

L'appareil serait assez manœuvrable, avec un AoA de 25°, un taux de roulis entre 290 et 300°/seconde, et une limite de charge entre +8G et -3,5G. L'appareil est d'abord destiné à la défense aérienne et son armement est composé de missiles R-73 et R-77. Le premier fut tiré avec succès le 27 octobre 2007 et le second suivra. Il emportera également l'Astra BVRAAM, un missile de conception indienne.

Pour les missions air-sol, il pourra déployer les Kh-59ME, des bombes KAB-1500L, FAB-500T, OFAB-250-270, OFAB-100-120 et RBK-500. Pour la lutte anti-navire, il mettra en œuvre des Kh-35 et Kh-31.

Les versions de série doivent intégrer un radar et des réacteurs de conceptions nationales. Le radar rencontre de gros problèmes de mise au point, et les premiers exemplaires pourraient être équipés d'un radar étranger.

Le radar national, le MMR (Multi-Mode Radar) devrait suivre 10 cibles simultanément et en engager un nombre indéfini pour l'instant simultanément. Les réacteurs GTRE GTX-35VS "Kaveri" rencontrent aussi des difficultés, au point que Snecma fut appelé à la rescousse en 2006. Ces réacteurs devraient fournir entre 95 et 100 kN de puissance.



L'armée de l'air indienne envisage d'acheter 200 monoplaces et 20 biplaces, afin de remplacer les MiG-21 et MiG-27. 40 exemplaires ont d'ores et déjà été commandés, équipés de F404-GE-IN20. Le premier exemplaire est entré en service en janvier 2011, et 19 exemplaires devraient le suivre la même année. L'IOC serait alors atteinte vers la mi-2011. La véritable entrée en service opérationnelle ne se fera sans doute pas avant 2013. La version Mk2 représentera le Tejas tel qu'il était prévu à l'origine, avec le radar et le réacteur prévus.

L'Indian Navy achèterait 50 monoplaces de la variante navalisée, afin de remplacer ses Sea Harrier sur porte-avions. 6 exemplaires semblent déjà avoir été commandés. Le faible prix de la version terrestre, de l'ordre de 21 millions de dollars en 2006, en feraient un appareil très concurrentiel à l'export. La version navale atteint 31,09 millions de dollars. Il est considéré comme le plus petit avion de combat au monde, et son programme atteint 1,2 milliards de dollars.

Pays utilisateurs

Versions

  • HAL Naval Tejas : Version embarquée du Tejas. 50 exemplaires prévus.
  • HAL Tejas LSP : Version de présérie. 8 exemplaires.
  • HAL Tejas Mk 1 : Version de série initiale. 123 exemplaires prévus.
  • HAL Tejas Mk 1A : Version améliorée du Tejas Mk 1. 83 exemplaires de série.
  • HAL Tejas Mk 2 : Version améliorée motorisée par un General Electric F414-GE-INS6 plus puissant.
  • HAL Tejas NP : Prototypes du Naval Tejas. 5 exemplaires.
  • HAL Tejas PV : Prototypes. 4 exemplaires.
  • HAL Tejas TD : Démonstrateurs. 2 exemplaires.
  • HAL Tejas Trainer : Version biplace d'entraînement.

Sur le forum…

  • Personnellement, ça ne me choque pas. Tous les pays qui se lancent dans un nouveau domaine le paient très cher au début et cela peut prendre des années, voire des dizaines d'années avant d'être rentable.
    Il y aura un problème si la situation ne s'améliore pas (et on le voit avec le crash récent d'un Su-30MKI…)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Selon les premières informations disponibles, les 83 avions de combat Tejas Mark1A livrés par HAL à l’IAF ont un coût supérieur à ce que coûteraient d'autres appareils étrangers qui seraient construits en Inde, comme les F-16, Gripen, Sukhoi (27/30/35?)…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les Israéliens font déjà pas mal d'affaires avec l'Inde, notamment au niveau de l'électronique embarquée mais aussi des missiles de défense antiaérienne.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tiens, je ne savais pas qu'ils basculaient côté israélien à ce niveau. Pour leurs Su-30, ils utilisaient pas mal de matos français, par exemple.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Petite infos en passant… Le Tejas MKI est doté du radar israélien ELTA Systems ELM-2032, mais le Tejas MkII devrait être doté du radar AESA ELM-2052 qui lui permettra d'utiliser des missiles air-air Derby et Python.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est étrange, je ne vois pas de crosse d'appontage.

    Photos sympas, et ça permet de voir qu'ils ont construit un faux tremplin pour l'occasion. Je ne crois pas qu'on ait l'équivalent en France, par exemple.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Petit diaporama de a version navalisée du Tejas, enfin les deux prototypes
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    C'est marrant, moi je vois plus un air de famille avec Le Mirage 2000 (non, pas taper!!!)… :blesse:

    J'ai toujours eu l'impression que les ingénieurs indiens ont eut envie de produire un Mirage 2000 miniature

    Maintenant que tu le dis, je trouve bien que tu as raison !
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est marrant, moi je vois plus un air de famille avec Le Mirage 2000 (non, pas taper!!!)… :blesse:

    J'ai toujours eu l'impression que les ingénieurs indiens ont eut envie de produire un Mirage 2000 miniature avec des ailes médianes. Je trouve que le nez, le cockpit et la dérive sont très proche, mais en plus petit. Quand aux ailes: pas de bol, le delta prévu ne passe pas à cause du fuselage trop court et ils sont obligés de limer le bord d'attaque à l'emplanture… :roll:
    A part ça, je me rends bien compte que je me trompe: il aurait fallu qu'ils aient un modèle de Mirage 2000 sous la main pour s'en inspirer… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je le trouve très suédois aussi. Une tuyère et une ligne qui rappellent le Gripen, mais une voilure inspirée du Draken, je trouve!
    Entre la culture des perles finesEt ceux qui perlent l'incultureUn point commun domine :C'est le QI de l'huître(JBX)
      Lien   Revenir ici   Citer

Actualités

favicon  Le gouvernement indien donne son feu vert à l’achat de 83 avions de combat LCA Tejas, 3 months ago sur Zone Militaire

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  L'Inde officialise l'acquisition de 83 avions LCA Tejas, 3 months ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Le chasseur léger LCA Tejas est enfin pleinement opérationnel dans l’Indian Air Force, 10 months, 4 weeks ago sur Forces Aeriennes – Meta-Defense.fr

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  L'Inde fait le choix du Tejas, 10 months, 4 weeks ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Inde : vers une commande de 83 Tejas supplémentaires, 1 year ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Le Tejas Mk1 enfin prêt !, 1 year, 1 month ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)