North American FJ-2B

Rappels

  • Catégorie : Avion embarqué
  • Constructeur : North American drapeau du pays
  • Premier vol : 21 décembre 1951
  • Version du : North American F-1 Fury
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Appareil embarqué, Chasse
North American FJ-2B

Historique

Le XFJ-2B emportait 4 canons de 20 mm au lieu des 6 mitrailleuses de 12,7 mm présentes sur le FJ-2, ainsi qu'un radar AN/APG-30. C'était pour l'essentiel un F-86E navalisé.

Sur le forum…

  • FJ-2
    US Navy
    Image

    FJ-4B
    US Navy
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Fury sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben, les 2 premières versions n'étaient pas une réussite, mais c'est pourtant du FJ qu'est tiré le Sabre, et non l'inverse. :wink:

    Les 2 suivantes étaient nettement mieux. 8)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Super cette idée de fiche, j'adore cet appareil, même si il ne fut pas une franche réussite au contraire de son cousin terrestre.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Petit topo sur un des premiers jets embarqués, le FJ Fury :


    Le Fury est souvent considéré comme la version navale du Sabre, mais la réalité est plus complexe. En réalité, il lui est antérieur. Bien consciente du progrès apporté par le moteur à réaction et désireuse de conserver l'importance stratégique de son aviation embarquée, la Navy lança un appel d'offres auprès des principaux constructeurs aéronautiques.

    North American proposa le NA-134, un appareil à aile droite, afin de conserver des vitesses basses aux phases de décollage et d'atterrissage. Il reprenait beaucoup d'éléments du P-51, en particulier sa verrière en bulle. Le projet fut accepté fin 1944 et un contrat entre North American et l'US Navy fut signé le 1er janiver 1945, portant sur 3 prototypes. Le premier prototype vola le 27 novembre 1946 aux mains de Wallace Lien . En juillet 1947, il franchit la vitesse de Mach 0,87 et se révéla supérieur à ses 2 concurrents, le FH Phantom et le F-6U Pirate. Une trentaine de FJ-1 furent produits et livrés à partir de décembre 1947. La VF-5A fut la première unité de la Navy à être équipée de Fury. Son premier appontage remonte au 10 mars 1948. Mais la guerre de Corée montra leurs limites et une carrière émaillée de nombreux accidents à l'appontage écourtèrent leur carrière, et ils furent rapidement remplacés par le F-9F en 1953.

    Le FJ-2, lui, était bel et bien un sabre navalisé, en l'occurence un F-86E. Il est dû à l'iniative de la Navy, afin de contrer la menace des MiG. Le premier des 3 prototypes commença à voler le 27 décembre 1951. Sa production démarra en 1952 pour s'arrêter en 1954. Malgré l'ajout d'une crosse d'appontage, d'ailes en flèche repliables et de canons de 20 mm, cette version se révéla totalement inadaptée à l'emploi sur porte-avions et les 200 exemplaires construits opérèrent à partir de bases terrestres. 150 d'entre eux furent versés aux Marines sous la dénomination FJ-2B. Le FJ-3 prit leur relève en 1956.

    La conception de celui-ci remonte au 3 mars 1952, et son vol inaugural au 3 juillet 1953. Si le prototype du FJ-3 était un FJ-2 modifié, le premier FJ-3 de série prit l'air le 11 décembre 1953. Il reprenait la silhouette générale du Sabre, mais avec un cockpit surélevé et était conçu autour d'un nouveau réacteur, un Wright J-65 plus puissant. Ce J-65 était une production sous licence du Armstrong Siddeley Sapphire. 538 exemplaires furent construits et livrés de 1954 à 1956. 194 d'entre eux furent convertis en FJ-3M en 1957 pour emporter 4 Sidewinder. Ils furent remplacés par le F-8 en 1958.

    Les FJ-2 et 3 semblent avoir eu quelques victoires en Corée.

    Le FJ-4 fut construit à partir de nouvelles spécifications de la Navy, laquelle réclamait une VMax de Mach 0,95 et un plafond de 16300 m. C'était un FJ-3 complètement remanié, avec notamment une nouvelle aile et une nouvelle dérive, doté d'un réacteur plus puissant et emportant plus de carburant. Son premier prototype prit l'air le 28 octobre 1954. 154 exemplaires furent construits et livrés à partir de 1957. Le FJ-4B dédié au bombardement et pouvant emporter 5 missiles Bull-pup, voire une charge nucléaire, décolla pour la première fois le 4 décembre 1956. 224 exemplaires furent construits. En 1962, le FJ devint F-1 : Les FJ-3 devinrent des F-1C et les FJ-4 des F-1E.

    1120 exemplaires du Fury furent construits, lequel fut finalement retiré du service en 1966. Il fut utilisé comme drone jusque dans les années 80.

    FJ-4 Fury

    Dimensions
    Longueur : 11,1 m
    Envergure : 11,9 m
    Hauteur : 4,2 m
    Surface alaire : 31,46 m²

    Masses
    À vide : 5 992 kg
    Maximale : 10 750 kg

    Motorisation
    Moteur : 1 Wright J65-W-16A
    Puissance unitaire : 3493 kgP

    Performances
    Vitesse maximale : 1 090 km/h
    Plafond : 14 300 m
    Rayon d'action : 3 250 km

    Équipage : 1 pilote

    Armement : 4 canons de 20 mm et 4 missiles AIM-9 Sidewinder ou 1 400 kg de charges sous voilure

    Pays utilisateurs : USA.




    http://fr.wikipedia.org/wiki/North_American_FJ_Fury


    http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/fury.htm


    http://www.avionslegendaires.net/north-american-fj-fury.php


    http://en.wikipedia.org/wiki/FJ-1_Fury


    http://en.wikipedia.org/wiki/FJ-2/-3_Fury


    http://en.wikipedia.org/wiki/FJ-4_Fury


    http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/fj.htm


    http://www.vmf235.com/fury.html


    http://www.boeing.com/history/bna/fj.htm
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer