Sud-Est SE-2410 Grognard

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Sud-Est drapeau du pays
  • Premier vol : 30 avril 1950
  • Production : 2 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Origines :

A la fin de la seconde guerre mondiale, l’armée de l’Air, sous la pression du gouvernement de l’époque, cherche à rattraper le retard accumulé dans le domaine aéronautique durant l’occupation allemande tout en garantissant l’indépendance militaire du pays. Un grand nombre d’appels d’offres sont ainsi envoyés auprès des industriels français. Ces appels d’offres furent dans la plupart des cas, lancés pour remplacer le parc d’appareils à hélice par des avions à réaction. Ce fut le cas pour le remplacement des appareils d’attaque au sol et d’appui feu de type P-47 ou F6F hérités de la seconde guerre mondiale.

Le cahier des charges prévoyait ainsi un appareil biréacteur mono ou biplace permettant l’emport de charges lourdes. L’appel d’offre fut communiqué aux constructeurs nationalisés, et notamment à la SNCASE (Société Nationale de Construction Aéronautique du Sud-Est).

Basé sur son projet de SE-2400 démarré juste à la fin de la seconde guerre mondiale, la SNCASE proposa un prototype très novateur avec une aile médiane en flèche, un train tricycle escamotable mais surtout deux réacteurs Rolls Royce « Nene » placés l’un au dessus de l’autre dans le fuselage. Cette disposition lui fit attribuer plus tard le sobriquet de « bossu » mais fut baptisé officiellement Sud-Est SE-2410 « Grognard » en hommage aux soldats napoléoniens de la Grande Armée.

Prototypes :

Le premier prototype , immatriculé « F-WFRV » effectua son premier vol le 30 avril 1950.
Il fut essentiellement utilisé pour des essais d’armement, et notamment dans la mise au point de missiles air-sol et air-air français comme le NORD AS-11 ou le Matra T-10. Il fut ainsi le premier avion français à tirer un missile air-air français. Le SE-2410 fut définitivement mis au rebut en 1954.

Un deuxième prototype fut commandé par l’Armée de l’Air avec de nouvelles spécifications.
Ce second prototype, immatriculé « F-WFRX » effectua son premier vol le 14 février 1951. C’était une version biplace prévue pour emporter encore plus d’armements. Les principaux changements concernaient l’agrandissement de l’aile et un cockpit modifié.
Des problèmes de tangages furent rapidement résolus en augmentant la taille des stabilisateurs horizontaux. Ce deuxième prototype prit le nom de SE-2415 « Grognard II » et fut principalement utilisé comme appareil d’entrainement des futurs pilotes d’essais.

C’est dans ce cadre qu’il fut définitivement endommagé suite à un atterrissage sur le ventre.
Sa carrière continua cependant un temps, avec une cellule servant de cible sur le champ de tir de Bourges.

Production :

Il n’y eu aucune mise en production. Alors que les prototypes du Grognard cumulaient les essais, l'Armée de l'Air modifia radicalement les spécifications de son futur appareil. Elle ne voulait plus d’appareil d’attaque mais des bombardiers « tout temps ». L’appareil n’étant pas adaptable rapidement, le programme fut abandonné au tout début de 1952 et ce fut le SNCASO SO-4050 « Vautour » qui fut finalement commandé en série par l’Armée de l’Air. Ce dernier répondait, à la fois, aux besoins de la chasse tous-temps, d'appui tactique lourd et au bombardement classique, ce qui facilitait la production en série à partir d'une même cellule.


Texte de Foxkilo02, avec son aimable autorisation.

Versions

  • Sud-Est SE-2410 Grognard I : Premier prototype, monoplace.
  • Sud-Est SE-2415 : 2e prototype, biplace. 1 exemplaire.
  • Sud-Est SE-2416 : Jamais construit. Projet de monoplace d’attaque au sol avec l’aile agrandie du SE-2415.
  • Sud-Est SE-2417 : Jamais construit. Projet de biplace d’attaque de nuit.
  • Sud-Est SE-2418 : Jamais construit. Etude sur une version d’attaque au sol avec l’aile du SE-2410.
  • Sud-Est SE-2420 : Jamais construit. Projet de biplace d’attaque « tout temps » et ravitaillable en vol.
  • Sud-Est SE-2423 : Jamais construit. Idem au projet SE-2418 avec les ailes allongées du SE-2415.
  • Sud-Est SE-2424 : Jamais construit. Idem au projet SE-2418 mais motorisé avec des réacteurs SNECMA.
  • Sud-Est SE-2450 : Jamais construit. Projet regroupant les derniers développements du « Grognard ».

Sur le forum…

  • Gab a écrit

    Si je trouve autre chose dans le "stock familiale", j'en ferai part ici (peut-être sur d'autres types d'avions).
    N'hésite surtout pas Gab! ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bonjour à tous, et merci pour vos messages! Si je trouve autre chose dans le "stock familiale", j'en ferai part ici (peut-être sur d'autres types d'avions).
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci beaucoup Gab pour ce superbe cadeau qui illustrerai parfaitement cette fiche !! :salut:
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je plussoie, merci beaucoup pour ces images. Ce n'est en effet pas courant de voir cet appareil sous cet angle.
    Habituellement, ce n'est que les modèles réduits que l'on peut apprécier ainsi et là, visiblement, le modèle n'est pas si réduit que ça! :hehe:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Superbes, ces photos! Merci de partager ça :) !
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oh, merci pour ces photos !

    J'aime beaucoup la seconde, qui donne un point de vue assez original de l'appareil. Je le voyais plus petit et moins élancé, à vrai dire.

    Au passage, quels sont les droits d'auteurs associés ? Pourrait-on les ajouter sur la fiche de l'appareil ?

    (stage méca sur le Rafale ? ça a l'air intéressant, tout ça !)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Belle avion et conception originale !

    (belles photos aussi ! merci !)
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je confirme, les deux photos sont en visuel. :hehe:

    Merci beaucoup.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • [attachment=0:27flzo00]<!– ia0 –>SE-2415 (2).jpg<!– ia0 –>[/attachment:27flzo00][attachment=1:27flzo00]<!– ia1 –>SE-2415.jpg<!– ia1 –>[/attachment:27flzo00]
    Bonjour, après quelques essais (infructueux) j'ai transféré les photos en pièces jointes ici.
    Dites moi si elles sont bien consultables
    Étant en plein stage méca sur Rafale je n'ai pas vraiment pris le temps d'envoyer les autres clichés plus rapidement, désolé, bon j'espère que ça va marcher!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ça serait super sympa de nous montrer ces autres photos, ces prototypes sont vraiment des oiseaux rares
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer