Dorand Do.1

Rappels

  • Catégorie : Avion de reconnaissance et d'observation
  • Constructeur : Dorand drapeau du pays
  • Premier vol : 1913
  • Production : 6 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Observation, Reconnaissance
  • Voir aussi… : Dorand AR.1

Historique

Origines:

En 1913, le Capitaine Émile Dorand du laboratoire d'expérience de Chalais-Meudon, propose un appareil de sa conception, le Do.1. Cet appareil à la caractéristique d’être « blindé » c’est à dire, de posséder des plaques de métal de 90 kg chacune permettant de protéger l’avant de l’appareil contre les balles venues du sol.

C’est un biplan biplace avec l'aile inférieure légèrement plus courte et placée en avant de l'aile supérieure. Le fuselage est recouvert et comporte deux cockpits en tandem, le pilote occupant la place arrière.

Au moins 6 exemplaires ont été construits et servirent successivement dans 2 escadrilles lors des premiers mois de la guerre. Malheureusement, bien que robuste et assez facile à piloter, le Do1 souffrait de performances très médiocres et fut très rapidement remplacé par des Maurice Farman MF.11.

Cependant le Do.1 servit de base de travail en 1916, pour la création d’un nouvel appareil Dorand : l'AR1 et l'AR2.


Utilisateurs militaires:

France:

Escadrille DO14 stationnée à Belfort. 6 DO 1 du 18 décembre 1914 jusqu’en janvier 1915. 0 victoire, 0 perte. L’escadrille prit part à la bataille des Vosges et notamment au début de la bataille du Hartmannswillerkopf,

Escadrille DO22 stationnée à Villacoublay. 6 DO 1 du 4 août 1914 jusqu’au 1er novembre 1914. 0 victoire, 0 perte.


Texte de FoxKilo02, avec son aimable autorisation.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 000 kg (2 205 lbs)
  • Masse à vide : 685 kg (1 510 lbs)
  • Surface alaire : 50 m² (538 sq. ft)
  • Hauteur : 3,3 m (10,827 ft)
  • Envergure : 15 m (49 ft)
  • Longueur : 10,07 m (33,038 ft) (12 m selon certaines sources)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Vitesse de croisière : 96 km/h (60 mph, 52 kts)
  • Vitesse de décrochage : 55 km/h (34 mph, 30 kts)
  • Distance de décollage : 90 m (295 ft)
  • Distance d'atterrissage : 95 m (312 ft)
  • Endurance maximale : 4 h
  • Plafond opérationnel : 2 800 m (9 186 ft) (8400 m selon certaines sources ! Improbable)
  • Vitesse ascensionnelle : 2,9 m/s (9,514 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 108 km/h (67 mph, 58 kts)
  • Vitesse maximale HA : 100 km/h (62 mph, 54 kts) à 3000 pieds.
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.06 kW/kg
  • Charge alaire maxi au décollage : 20.00 kg/m²
  • Rapport puissance/masse à vide : 0.09 kW/kg
  • Charge alaire à vide : 13.70 kg/m²

Motorisation

Sur le forum…

  • Jericho a écrit

    Ben tant que mon patron et ma femme ne veulent pas diminuer mes charges de travail au boulot et à la maison… je ne peux pas fournir plus de fiches que ces derniers mois… :mrgreen:

    Ta femme on s'en occupe, on va lui dire de te laisser souffler haha
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour la fiche FoxKilo02 !


    Clansman a écrit

    Blague à part, il y a effectivement une charge de travail qui influe sur le rythme, tant sur Jéricho que sur moi. Dont acte…
    Ben tant que mon patron et ma femme ne veulent pas diminuer mes charges de travail au boulot et à la maison… je ne peux pas fournir plus de fiches que ces derniers mois… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben ouais. :mrgreen:

    Blague à part, il y a effectivement une charge de travail qui influe sur le rythme, tant sur Jéricho que sur moi. Dont acte…

    Un appareil que je ne connaissais pas non plus. Merci de nous l'avoir fait découvrir !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci !

    Clansman a écrit

    Par contre, on vient de convenir avec Jer' d'une pause à partir d'aujourd'hui. Donc du coup je vais m'occuper d'elle.
    C'est votre résolution pour cette nouvelle année? :mrgreen:

    De mon côté, mon rythme dépendra de ma charge de boulot. Espérons que ce soit calme de ce côté !
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci Fox de nous faire découvrir un appareil totalement inconnu (enfin pour moi) :) fiche efficace malgré le peu d'informations sur l'appareil !
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • foxkilo02 a écrit

    Clansman a écrit

    Merci pour la fiche !
    De rien ! :hehe:

    Clansman a écrit

    Je me la garde pour dimanche. :D

    Les lendemains de Réveillon sont si durs que cela ? :mrgreen: :bourre:

    Au contraire, j'ai été très sage. :mrgreen:
    Mais je ne veux pas faire plus d'une fiche par jour. :D

    Par contre, on vient de convenir avec Jer' d'une pause à partir d'aujourd'hui. Donc du coup je vais m'occuper d'elle.

    EDIT :

    C'est fait.

    Pas de photos malheureusement. Par contre, il y en a un peu plus sur la fiche de l'AR.1.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour cette fiche Fk02, laquelle permettra à cet appareil de passer un peu moins inaperçu si cela se trouve. :)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Merci pour la fiche !
    De rien ! :hehe:

    Clansman a écrit

    Je me la garde pour dimanche. :D

    Les lendemains de Réveillon sont si durs que cela ? :mrgreen: :bourre:
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je me la garde pour dimanche. :D

    Merci pour la fiche !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un appareil qui n’a pas laissé une empreinte majeure dans l’histoire aéronautique d’où la faiblesse des sources trouvées sur le Net… :S

    Origines:

    En 1913, le Capitaine Emile Dorand du laboratoire d'expérience de Chalais-Meudon, propose un appareil de sa conception, le DO 1. Cet appareil à la caractéristique d’être « blindé » c’est à dire, de posséder des plaques de métal de 90 kg chacune permettant de protéger l’avant de l’appareil contre les balles venues du sol.
    C’est un biplan biplace avec l'aile inférieure légèrement plus courte et placée en avant de l'aile supérieure. Le fuselage est recouvert et comporte deux cockpits en tandem, le pilote occupant la place arrière.
    Au moins 6 exemplaires ont été construits et servirent successivement dans 2 escadrilles lors des premiers mois de la guerre. Malheureusement, bien que robuste et assez facile à piloter, le Do1 souffrait de performances très médiocres et fut très rapidement remplacé par des Maurice Farman MF11.
    Cependant le Do1 servit de base de travail en 1916, pour la création d’un nouvel appareil Dorand : l’AR1 et AR2.

    Utilisateurs militaires:

    France:
    :arrow: Escadrille DO14 stationnée à Belfort. 6 DO 1 du 18 décembre 1914 jusqu’en janvier 1915. 0 victoire, 0 perte. L’escadrille prit part à la bataille des Vosges et notamment au début de la bataille du Hartmannswillerkopf,

    :arrow: Escadrille DO22 stationnée à Villacoublay. 6 DO 1 du 4 août 1914 jusqu’au 1er novembre 1914. 0 victoire, 0 perte.

    Caractéristiques du Dorand Do1:

    Premier vol : 1913
    Rôle : reconnaissance
    Equipage : 2 (un pilote et un observateur)
    Longueur : 10,07 m
    Envergure : 15,00 m
    Hauteur : 3,30 m
    Poids à vide : 625 kg
    Masse maximale au décollage : 1000 kg

    Motorisation:
    1 moteur Anzani de 85 ch

    Performances :
    Vitesse Maximale : 108 km/h
    Vitesse de croisière : 96 km/h
    Vitesse ascensionnelle : 2,9 m/s
    Autonomie : 4h00
    Plafond pratique : 2800 m

    Armement :
    sans

    Liens Internet :

    precurseursaviation
    Aviafrance
    flyinmachines
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer