Silvercraft SH-4

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Silvercraft drapeau du pays
  • Premier vol : octobre 1963
  • Production : 60 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Le Silvercraft SH-4 est un hélicoptère monomoteur léger, muni d’un rotor de sustentation et d’un rotor de queue bipales, de patins et capable de transporter jusqu’à trois personnes.

Au début des années 1960, la société Silvercraft, filiale de SIAI Marchetti, décide de mettre au point un hélicoptère léger de loisir pour les aéroclubs et pour le travail agricole. Plusieurs modèles de ce type sont déjà construits en Europe, principalement en France et au Royaume-Uni, mais l’Italie n’a rien à proposer depuis l’abandon des projets Agusta-Bell AB.102 et Agusta A.103.

Le prototype, désigné XY, est construit en 1962 et effectue son premier vol en octobre 1963, avec l’immatriculation I-SILX. Il est soumis à de nombreux tests lui permettant d’obtenir sa certification de navigabilité en Italie et dans de nombreux autres pays, mais ce n’est qu’en 1968 qu’il obtiendra l’autorisation de la FAA pour être exploité aux USA. Il devient alors le premier aéronef entièrement conçu et construit en Italie à recevoir cette autorisation.

Les appareils de série sont désignés SH-4 et le premier vol d’un de ces hélicoptères est effectué en mars 1965 à Vergiate, avec le pilote d’essai Dario Pavan aux commandes.

La structure de cet appareil est entièrement métallique. Deux ou trois personnes peuvent prendre place côte-à-côte dans la cabine. À l’arrière de celle-ci se trouve le moteur Franklin 6A-350-D1B de 175 kW (238 cv) entrainant le rotor de sustentation bipale muni de barres stabilisatrices, ainsi que le rotor anticouple, également bipale, situé à l’extrémité de la poutre de queue. Cette dernière est munie de stabilisateurs horizontaux, ainsi que d’une dérive dirigée vers le bas qui permet également de protéger l’hélice de queue contre un éventuel contact avec le sol. Le train d’atterrissage est constitué de patins tubulaires.

En 1966, une version spécifiquement conçue pour le travail agricole est proposée sous la désignation de SH-4A. La principale différence réside en son moteur Lycoming LHIO-360-C1A de 153 kW (208 cv).

En 1967, le SH-4 I-SILX est présenté au Salon du Bourget à Paris. Une version équipée d’une turbine est envisagée, mais elle n’a finalement jamais été finalisée.

Jusqu’en 1970, les appareils sont appelés SIAI-Marchetti/Silvercraft SH-4, puis Silvercraft SH-4 jusqu’en 1977. C’est à cette date que la production cesse après la fabrication de 60 exemplaires. Au moins six accidents sont répertoriés, mais sans que l’on sache s’il y a eu des victimes.
C’est donc en 1977 que le SH-4 doit être remplacé par son dérivé modernisé, le biplace SH-200 dans le catalogue de Silvercraft. Malheureusement, en 1979 cette entreprise cesse ses activités dans l’aéronautique et le SH-200 ne sera jamais produite en série.

Selon les sources, un ou deux exemplaires sont utilisés de 1969 à 1972 par la force aérienne italienne (Aeronautica Militare Italiana) à des fins d’évaluation comme hélicoptère de formation. Mais ce modèle n’a pas été retenu et n’a finalement pas été commandé en plus grand nombre.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions

  • SIAI-Marchetti-Silvercraft SH-4 : Version de base motorisée par un Franklin 6A-350-D1B de 175 kW (238 cv).
  • Silvercraft SH-4A : Version spécifique pour les travaux agricoles motorisée par un Lycoming LHIO-360-C1A de 205 cv, 21 exemplaires construits.
  • Silvercraft SH-4C : Version équipée d’un moteur turbocompressé Franklin 6AS-350-D1 de 175 kW (238 cv).
  • Silvercraft SH-4T : Version équipée d’une turbine, jamais réalisée.
  • Silvercraft SH-200 : Version biplace modernisée dont le prototype a effectué son premier vol en avril 1977, jamais construite en série.
  • Silvercraft XY : Désignation du prototype du SH-4, un exemplaire.

Sur le forum…

  • Ansierra117 a écrit

    Clansman a écrit

    Quelque chose me dit qu'on va en bouffer, de l'hélico. :mrgreen:
    Ahahha il y en a un bon stock !
    J'ai fini ma série transalpine… va falloir changer un peu de destination. :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site

    Quelque chose me dit qu'on va en bouffer, de l'hélico. :mrgreen:


    Ahahha il y en a un bon stock !
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Quelque chose me dit qu'on va en bouffer, de l'hélico. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Silvercraft SH-4 est hélicoptère monomoteur léger, muni d’un rotor de sustentation et d’un rotor de queue bipales, de patins et capable de transporter jusqu’à trois personnes.

    Au début des années 1960, la société Silvercraft, filiale de SIAI Marchetti, décide de mettre au point un hélicoptère léger de loisir pour les aéroclubs et pour le travail agricole. Plusieurs modèles de ce type sont déjà construits en Europe, principalement en France et au Royaume-Uni, mais l’Italie n’a rien à proposer depuis l’abandon des projets Agusta-Bell AB.102 et Agusta A-103.

    Le prototype, désigné XY, est construit en 1962 et effectue son premier vol en octobre 1963, avec l’immatriculation I-SILX. Il est soumis à de nombreux tests lui permettant d’obtenir sa certification de navigabilité en Italie et dans de nombreux autres pays, mais ce n’est qu’en 1968 qu’il obtiendra l’autorisation de la FAA pour être exploité aux USA. Il devient alors le premier aéronef entièrement conçu et construit en Italie à recevoir cette autorisation.
    Les appareils de série sont désignés SH-4 et le premier vol d’un de ces hélicoptères est effectué en mars 1965 à Vergiate, avec le pilote d’essai Dario Pavan aux commandes.
    La structure de cet appareil est entièrement métallique. Deux ou trois personnes peuvent prendre place côte-à-côte dans la cabine. À l’arrière de celle-ci se trouve le moteur Franklin 6A-350-D1B de 175kW (238cv) entrainant le rotor de sustentation bipale muni de barres stabilisatrices, ainsi que le rotor anticouple, également bipale, situé à l’extrémité de la poutre de queue. Cette dernière est munie de stabilisateurs horizontaux, ainsi que d’une dérive dirigée vers le bas qui permet également de protéger l’hélice de queue contre un éventuel contact avec le sol. Le train d’atterrissage est constitué de patins tubulaires.

    En 1966, une version spécifiquement conçue pour le travail agricole est proposée sous la désignation de SH-4A. La principale différence réside en son moteur Lycoming LHIO-360-C1A de 153kW (208cv).

    En 1967, le SH-4 I-SILX est présenté au Salon du Bourget à Paris.

    Une version équipée d’une turbine est envisagée, mais elle n’a finalement jamais été finalisée.

    Jusqu’en 1970, les appareils sont appelés SIAI-Marchetti/Silvercraft SH-4, puis Silvercraft SH-4 jusqu’en 1977. C’est à cette date que la production cesse après la fabrication de 60 exemplaires. Au moins six accidents sont répretoriés, mais sans que l’on sache s’il y a eu des victimes.
    C’est donc en 1977 que le SH-4 doit être remplacé par son dérivé modernisé, le biplace SH-200 dans le catalogue de Silvercraft. Malheureusement, en 1979 cette entreprise cesse ses activités dans l’aéronautique et le SH-200 ne sera jamais produite en série.

    Selon les sources, un ou deux exemplaires sont utilisés de 1969 à 1972 par la force aérienne italienne (Aeronautica Militare Italiana) à des fins d’évaluation comme hélicoptère de formation. Mais ce modèle n’a pas été retenu et n’a finalement pas été commandé en plus grand nombre.


    Versions :
    XY : Désignation du prototype.

    SH-4 : Version de base motorisée par un Franklin 6A-350-D1B de 175kW (238cv)

    SH-4A : Version spécifique pour les travaux agricoles motorisée par un Lycoming LHIO-360-C1A de205cv, 21 exemplaires construits.

    SH-4C : Version équipée d’un moteur turbocompressé Franklin 6AS-350-D1 de 175kW (238cv).

    SH-4T : Version équipée d’une turbine, jamais réalisée.

    SH-200 : Version biplace modernisée dont le prototype a effectué son premier vol en avril 1977, jamais construite en série.


    Utilisateurs militaires :
    Italie : Un ou deux SH-4 évalué(s) par la force aérienne pour la formation des pilotes de 1969 à 1972.


    Caractéristiques :
    Equipage : 1
    Passagers : 2
    Longueur du fuselage: 7,65m
    Hauteur : 2,98m
    Diamètre du rotor principal : 9,05m
    Surface du rotor principal: 64m2
    Masse à vide : 518kg
    Masse maximale au décollage : 862kg
    Points d’attache : 0

    Moteurs :
    Un moteur Franklin 6A-350-D1B six cylindres à plat refroidis par air de 175kW (238cv).

    Performances :
    Vitesse max : 161km/h
    Vitesse de croisière : 117km/h
    Vitesse ascensionnelle : 6m/s
    Plafond avec effet de sol : 3’000m
    Plafond sans effet de sol : 2’400m
    Distance franchissable : 320km
    Distance de décollage : 0m
    Distance d’atterrissage : 0m

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Silvercraft_SH-4

    https://en.wikipedia.org/wiki/Silvercraft_SH-4

    http://www.aviastar.org/helicopters_eng/siai_sh-4.php

    http://www.helistart.com/helicopters/Silvercraft/SH-4

    http://www.all-aero.com/index.php/35-helicopters/copters/10086-siai-marchetti-xy--sh-4

    http://aviation-safety.net/wikibase/dblist.php?AcType=SH4

    http://www.classicaircraft.co.uk/silvercraft_sh_4_helicopter.htm

    http://www.gutenberg.us/articles/silvercraft_sh-4

    http://www.aviastar.org/manufacturers/1923.html
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer