IAIO Kosar (Kowsar 88)

  • Projet d'avion d’entrainement avancé iranien des années 2010.

    À l'instar d’autres pays comme le Brésil, l'Inde, l’Indonésie et la Turquie, l'Iran cherche à améliorer son indépendance militaire grâce à son industrie locale. Parmi de nombreux projets présentés, dont certains semblent peu réalistes, un avion d’entrainement avancé développé par IAIO (Iran Aviation Industries Organization) est présenté en avril 2017.

    Étudié à partir de 2016, suite au refus de la Russie de vendre des Yak-130 à l’Iran, le Kosar ou Kowsar 88 possède une configuration assez conventionnelle. Une longue verrière protège l’élève pilote et l’instructeur installés sur deux sièges éjectables en tandem, le siège arrière étant surélevé pour permettre une meilleure visibilité vers l’avant. Les deux membres d’équipage ont une planche de bord équipée de trois écrans multifonctions et d’un collimateur tête haute. Les ailes, en position basse, sont munies de quatre points d’emport. L’empennage horizontal monobloc est installé à la base de la dérive. Les entrées d’air semi-circulaires alimentent les deux réacteurs J90 situés sur les côtés du fuselage. Ces réacteurs sont des copies des General Electric J85-GE-13 fabriqués localement après des travaux de retro-ingénierie. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable. Les commandes de vol sont hydrauliques. L’avionique est située dans le nez de l’appareil et dans un compartiment situé derrière le siège arrière.

    Principalement destiné à l’entrainement avancé, le Kosar pourra également effectuer des missions d’appui aérien et d’attaque au sol. Le premier vol devrait être effectué en 2018, puis un programme d'essais programmés sur cinq ans devrait suivre, ce qui fixe l'entrée de service de l’appareil pour le début des années 2020. Une cinquantaine d’exemplaires sont commandés par la Force aérienne de la République islamique d'Iran.

    Remarque : si le projet semble tout à fait réaliste, certaines performances prévues pourraient sembler optimistes.
    Remarque 2 : Premier vol effectué le 15 octobre 2019. Visiblement, les différents sites d'information aéronautique penchent de plus en pour la désignation "Kowsar". Par conséquent, je me permet de reprendre cette désignation pour notre site, ce qui évitera également de confondre cet appareil avec la version iranienne du F-5 désignée "Kosar"…


    Utilisateurs militaires :
    Iran : 50 exemplaires commandés pour la force aérienne iranienne.


    Caractéristiques et performances annoncées :
    Equipage : 2
    Longueur : 12,4m
    Envergure : 10,97m
    Hauteur : 3,50m
    Masse à vide : 2’425kg
    Masse maximale au décollage : 6’177kg
    Moteurs : deux réacteurs J90 d’une poussée unitaire d’environ 2’270kgp.
    Vitesse max haute altitude: 1’500km/h
    Vitesse ascensionnelle : 127m/s
    Plafond opérationnel : 15’000m
    Distance franchissable : 2’200km



    Liens internet :
    http://www.arabianaerospace.aero/a-tale-of-fact-and-fiction.html

    https://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=1845

    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/10/24/iran-le-kowsar-88-a-effectue-son-vol-inaugural%C2%A0-868158.html
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par jericho le Oct. 29, 2019, 4:53 p.m.
  • La fiche sur le site

    A ne pas confondre avec le Kosar dont nous avait parlé Foxkilo il y a quelque temps, donc.

    Si c'est vraiment une copie des J85, et compte tenu qu'il est plus léger que le F-5A, je pense que niveau performances c'est à peu près crédible. Ca dépend déjà de la puissance réelle des copies, et aussi de l'aérodynamique.

    C'est vrai qu'il ressemble au Casa C-101 ou au AT-3 taïwanais, mais ils ont des réacteurs nettement moins puissants. Disons que 1200 km/h, ça sera déjà pas mal en effet.

    Ensuite, je note qu'il ne ressemble pas à un avion déjà en service en Iran, tout en restant crédible. Peut-être un réel pas en avant de l'aéronautique iranienne.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci beaucoup! :)


    Clansman a écrit

    A ne pas confondre avec le Kosar dont nous avait parlé Foxkilo il y a quelque temps, donc.
    C'est pas la première fois que deux appareils iraniens s'appellent la même chose, malheureusement. En plus, la retranscription en "occidental" pose parfois quelques soucis, plusieurs orthographes étant régulièrement utilisés… :?


    Clansman a écrit

    Ensuite, je note qu'il ne ressemble pas à un avion déjà en service en Iran, tout en restant crédible. Peut-être un réel pas en avant de l'aéronautique iranienne.
    C'est aussi ce que je me suis dit, du coup j'espère qu'on le verra voler. :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer