Relations de l'Arabie Saoudite avec les USA et le monde

  • Ansierra117 a écrit

    Les saoudiens ont probablement fait un des plus gros achats de l'histoire de l'humanité : plus de 110 milliards de dollars

    Je vais être vulgaire mais on s'est bien fait n*****. C'est bien simple, fini les espoirs de contrats français en Arabie Saoudite sur tous les segments qu'on chassait.

    Ce n'est malheureusement pas une surprise, les USA restent l'allié et partenaire de premier plan de l'Arabie Saoudite, et l'accord pétrole bon marché contre contrats juteux et protection militaire (cf. pacte du Quincy) a encore de beaux jours devant lui.

    Ansierra117 a écrit

    On parle de 4 frégates Multi-Mission Surface Combatant (des LCS classe Freedom boostées), de 30 patrouilleurs Mk V, de systèmes de défense antiaérienne THAAD et Patriot, de 150 S-70i construits sous licence, de 48 CH-47F, de radars, de chars Abrams, de M777 de 155mm, de munitions à gogo, de systèmes de communication et de gestion du champ de bataille…le tout pèse plus de 110 milliards.

    Lockheed-Martin, General Dynamics et Raytheon se gavent.

    Ou plutôt, "continuent de se gaver".

    Ansierra117 a écrit

    Il y a pour 380 milliards de contrats au total, dont des investissements massifs pour moderniser les infrastructures américaines : trains, télécoms, routes, bref la totale.

    Les infrastructures saoudiennes ;)

    Ansierra117 a écrit

    La seule vraie question qui va se poser c'est : Qu'est-ce que l'administration américaine a bien pu promettre en contrepartie à l'Arabie Saoudite ? Etant donné le gigantisme des contrats, la contrepartie risque d'être du même niveau. Une intervention en Syrie ? Un retrait de l'accord sur le nucléaire ? Un cadeau de 380 milliards ça n'existe pas, surtout quand on parle d'Arabie Saoudite.

    Les deux pays passent leur temps à faire des affaires, seul le niveau des montants engagés évolue, à la hausse semble-t-il.

    Clansman a écrit

    Très impressionnant. :shock:

    C'est bien simple, fini les espoirs de contrats français en Arabie Saoudite sur tous les segments qu'on chassait.

    En avions nous réellement ? Moi ça fait longtemps que je ne me faisait plus d'illusions…

    L'Arabie Saoudite est naturellement tournée vers les USA, et il faut déjà apprécier le fait de parvenir à leur vendre quelques matériels de temps à autres, frégates ou autres.

    Après, c'est une chasse gardée des USA, on a plus de possibilités avec les autres pays du Golfe à mon avis.

    PS : il y a un fil dédié sur le sujet des relations entre USA et Arabie Saoudite, je transfère donc les messages sur le sujet en question.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Non non Nico2, pour moderniser les infrastructures américaines, via un partenariat entre le fond d'investissement Blackstone et le fond souverain saoudien.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ok merci de l'info.

    Les infrastructures américaines étant dans un état déplorable pour bon nombre d'entre elles, je me risque à dire que cet investissement attendu est une bonne chose.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tout dépend de la contrepartie demandée par les Saoudiens :S
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Tout dépend de la contrepartie demandée par les Saoudiens :S

    Tu as entendu comme moi le discours de Trump qui a suivi le le demain ou sur-lendemain les chiffres des contrats. La voici la contrepartie : alignement des positions stratégiques américaines sur les saoudiennes
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    La voici la contrepartie : alignement des positions stratégiques américaines sur les saoudiennes

    Cela a toujours été plus ou moins le cas depuis 1945, et c'est d'ailleurs un problème d'importance à mon avis :

    En dehors des intérêts énergétiques et économiques, il s'agit d'un positionnement profondément contre-nature, entre deux pays aux valeurs antagonistes.

    De plus, l'attitude de l'Arabie Saoudite prête à interrogation, quand on voit ce qui se passe au Yémen, et à présent dans le Golfe au niveau diplomatique :

    Il semblerait que les saoudiens (et leurs alliés) aient décidé de s'occuper du cas du Qatar :

    Les raisons qui ont conduit l’Arabie saoudite à mettre au ban le Qatar

    Riyad, Abou Dhabi et leurs alliés ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha, qu’ils accusent de complaisance à l’égard des islamistes et de Téhéran.

    Crise dans le Golfe : l'Arabie et ses alliés rompent avec le Qatar

    A suivre de près.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Cela a toujours été plus ou moins le cas depuis 1945, et c'est d'ailleurs un problème d'importance à mon avis.

    Un peu moins sous Obama et c'est cela qui a fait peur aux saoudiens. L'incarnation de la chose étant à trouver dans la signature des accords sur le nucléaire.

    Finalement Israël et l'Arabie Saoudite auraient été pour une fois d'accord sur le fait de realiser un bon gros raid aérien à la munition anti-bunker sur Natanz.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • oh :D comme tu y vas.

    Perso, je découvre ainsi entre autres la rieuse ville de Natanz.
    moi je suis la fougère et lui l'oiseau de fer
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Nico2 a écrit

    Cela a toujours été plus ou moins le cas depuis 1945, et c'est d'ailleurs un problème d'importance à mon avis.

    Un peu moins sous Obama et c'est cela qui a fait peur aux saoudiens. L'incarnation de la chose étant à trouver dans la signature des accords sur le nucléaire.

    Obama étant parti désormais, retour aux vieilles recettes. :( :S

    Ansierra117 a écrit

    Finalement Israël et l'Arabie Saoudite auraient été pour une fois d'accord sur le fait de realiser un bon gros raid aérien à la munition anti-bunker sur Natanz.

    Tout à fait, j'avais même lu il y a quelques années que les saoudiens comptaient ouvrir leur espace aérien aux avions israéliens partant attaquer l'Iran (!).

    Vu l'actualité, je renomme ce topic afin de "balayer plus large".
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Voici les détails du package de 110 milliards signé par l'Arabie Saoudite
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Egypte: deux îlots pour le prix d’une réconciliation avec l’Arabie Saoudite

    Une commission parlementaire égyptienne a approuvé le 12 juin 2017 un accord controversé prévoyant la rétrocession, par l’Egypte à l'Arabie saoudite, de deux îlots inhabités de la mer Rouge, Tiran et Sanafir. Une procédure qui ouvre la voie à un vote des députés. Et s’inscrit dans le rapprochement entre Le Caire et Ryad, opéré depuis plusieurs mois. (…)

    Vu tout ce qu'apporte l'Arabie Saoudite à l’Égypte, d'un point de vue financier, c'est bien le moins :bieres:

    Les Rafale et autres Mistral, ça se paie quelque part…

    _____________________________________

    Sous pression, l'Arabie saoudite se défend d'asphyxier le Qatar

    L'Arabie saoudite s'est défendue mardi de toute volonté d'imposer un blocus au Qatar, mis au ban pour son soutien supposé au "terrorisme", en réponse aux inquiétudes de nombreux pays, dont les États-Unis et la Turquie.

    Défense de rire.

    En rompant le 5 juin avec Doha, Riyad et des pays arabes ont interdit leurs espaces aériens à ce pays et imposé des restrictions au commerce et au déplacement des personnes, l'Arabie saoudite fermant sa frontière terrestre avec le Qatar.

    "Il n'y a pas de blocus contre le Qatar […], les ports sont ouverts, les aéroports sont ouverts", a souligné le chef de la diplomatie saoudienne, Adel al-Jubeir, en visite à Washington. "Nous leur avons interdit notre espace aérien, ce qui est notre droit souverain", a-t-il dit, ajoutant que "les limitations d'utilisation de l'espace aérien saoudien ne concernent que les compagnies qataries et les appareils qui sont la propriété de Qatariotes". (…)

    Aucun blocus de visible en effet…
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer