Conflit en Libye

  • Libye : premières frappes américaines contre l’EI à Syrte

    C’est une première dans l’offensive des forces américaines contre l’organisation Etat islamique en Libye. Faïez Sarraj, chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), a annoncé lundi 1er août que les Etats-Unis ont procédé à des frappes aériennes contre des positions de l’organisation Etat islamique (EI) dans son fief de Syrte.

    « Les premières frappes américaines contre des cibles précises de l’EI ont eu lieu aujourd’hui » à la demande du GNA, « infligeant de lourdes pertes [aux djihadistes] à Syrte », située à 450 kilomètres à l’est de Tripoli, a dit M. Sarraj lors d’une allocution télévisée. Le chef du gouvernement a ajouté que les forces américaines ne seraient pas déployées au sol.

    Un peu plus tard, Peter Cook, porte-parole du Pentagone, confirmait : « A la demande du gouvernement d’union nationale libyen, les forces armées des Etats-Unis ont procédé à des frappes précises contre des cibles de l’EI à Syrte. » (…)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Libye : premières frappes américaines contre l’EI à Syrte
    Et 4 mois plus tard, l'annonce faite par un porte-parole des forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) selon laquelle elle aurait repris le contrôle total de Syrte à l'EI.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les bombes ont mis 4 mois à tomber ! :shock:
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mouais… je ne sais pas. :mrgreen:

    Mais quatre mois pour libérer une ville comme celle-là, réputée pour être le siège de l'EI en Libye, c'est pas si mal je trouve. Par contre, ça ne veut pas dire que l'EI est éradiqué du sol libyen…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'avoue peiner à comprendre l'état du conflit libyen, ainsi que la stratégie suivie par les USA.

    D'ailleurs, voilà qu'à présent le gouvernement US annonce la fin de ses opérations militaires contre l'EI en Libye ! :shock:

    Libye : l'armée américaine a terminé ses opérations contre l'EI

    « En partenariat avec le gouvernement libyen d'union nationale (GNA), l'opération a été un succès » et a permis de repousser les djihadistes, a indiqué le centre de commandement qui gère la région Afrique. Ainsi, l'armée américaine a officiellement terminé son opération contre le groupe État islamique dans la ville de Syrte, ancien bastion des djihadistes en Libye. Le Pentagone avait lancé le 1er août cette opération pour aider les forces locales à chasser les extrémistes islamistes de cette ville côtière.

    En réalité, l'EI est présent en Libye au-delà de Syrte, de sorte que l'annonce susmentionnée me laisse perplexe.

    Mais je doute que les US cessent leurs missions undercover, vu le taux de présence de djihadistes dans le coin.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    « En partenariat avec le gouvernement libyen d'union nationale (GNA), l'opération a été un succès » et a permis de repousser les djihadistes, a indiqué le centre de commandement qui gère la région Afrique. Ainsi, l'armée américaine a officiellement terminé son opération contre le groupe État islamique dans la ville de Syrte, ancien bastion des djihadistes en Libye. …
    En même temps ils disent bien "dans la ville de Syrte"… ça ne veut pas forcément dire se retirer entièrement de Libye.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Effectivement Jericho, mais il s'agissait du seul théâtre d'opérations des US en Libye qui ne soit pas secret.

    A noter qu'en ce début 2017 la Libye est toujours autant au bord du gouffre :

    Libye : après la défaite de Daesh, craintes d'un conflit généralisé

    Après la défaite de Daesh dans son fief libyen de Syrte, les principales factions rivales de ce pays pétrolier se livrent une lutte d'influence sans merci, faisant planer la menace d'un conflit généralisé. Depuis la chute, en 2011, de Mouammar Kadhafi qui dirigea la Libye d'une main de fer pendant 42 ans, le pays est déchiré par les rivalités entre ses milices mais aussi entre ses dizaines de tribus, composantes essentielles de la société.

    Deux autorités politiques se disputent le pouvoir : d'un côté, le gouvernement d'union nationale (GNA) basé à Tripoli et reconnu par la communauté internationale; de l'autre une autorité rivale installée dans l'Est qui contrôle une vaste partie de cette région dite de Cyrénaïque.

    (…)

    La tension entre les deux forces militaires est brutalement montée début décembre, juste après l'annonce officielle par le gouvernement d'union et les milices de Misrata de leur victoire face à Daesh à Syrte. Des milices de Misrata tenantes d'une ligne dure ont participé à une attaque, lancée depuis la base d'al-Joufra dans le Sud, contre la région du Croissant pétrolier, principale plate-forme d’exportation du brut libyen.

    La situation semble vraiment dramatique, et je vois mal comment cela pourrait s'arranger à échéance plus ou moins brève.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ça s'achèvera militairement par la victoire d'Haftar, c'est déjà écrit d'avance : avec un soutien russe + égyptien + émirati je vois pas comment il peut en être autrement.

    Ensuite pour la stabilité du pays c'est autre chose. Ça va virer probablement à moyen terme en régime militaire à l'égyptienne.

    Si le cours du pétrole remonte, celui qui contrôlera les terminaux pourra ensuite allègrement arroser les chefs de tribus et milices pour qu'elles se calment. On aura donc un régime Khadafi bis sans l'extraversion et la folie de ce dernier.

    Là où on va voir si Haftar est malin c'est à sa manière de gérer son image. Est-ce qu'il va brosser les occidentaux dans le sens du poil (vaudrait mieux pour l'économie de son pays) ou est-ce qu'il va se dire "pas besoin, j'ai déjà les russes, les égyptiens et les EAU avec moi" ?
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je trouve assez étrange d'avoir en même temps les EAU et les Russes de son côté.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Je trouve assez étrange d'avoir en même temps les EAU et les Russes de son côté.

    Les Émirats ont des BMP-3 et des BM-21 dans leur inventaire !

    Les deux pays entretiennent globalement de bonnes relations basées sur un certain réalisme (au sens des relations internationales) en matière géopolitique.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Ça s'achèvera militairement par la victoire d'Haftar, c'est déjà écrit d'avance : avec un soutien russe + égyptien + émirati je vois pas comment il peut en être autrement.

    Il y a des contre-exemples récents en Syrie, en Irak notamment, qui montrent que soutiens ou pas, la victoire n'est pas forcément acquise d'avance ni même certaine.

    Ansierra117 a écrit

    Ensuite pour la stabilité du pays c'est autre chose. Ça va virer probablement à moyen terme en régime militaire à l'égyptienne.

    Ce serait plus appréciable que le chaos d'intensité variable actuel.

    Ansierra117 a écrit

    Si le cours du pétrole remonte, celui qui contrôlera les terminaux pourra ensuite allègrement arroser les chefs de tribus et milices pour qu'elles se calment. On aura donc un régime Khadafi bis sans l'extraversion et la folie de ce dernier.

    A voir, mais les cours de pétrole semblent partis pour remonter cette année, de sorte que nous verrons bien.

    Ansierra117 a écrit

    Là où on va voir si Haftar est malin c'est à sa manière de gérer son image. Est-ce qu'il va brosser les occidentaux dans le sens du poil (vaudrait mieux pour l'économie de son pays) ou est-ce qu'il va se dire "pas besoin, j'ai déjà les russes, les égyptiens et les EAU avec moi" ?

    Question intéressante, personnellement je pense qu'il brossera un peu tout le monde dans le sens du poil, c'est encore le meilleur moyen de durer dans une stabilité relative.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer