Armée de l'Air Française

  • Les futurs C-130J n’iront pas aux forces spéciales
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En creusant un post sur avianews (psk-blog), j'ai remarqué qu'un pilote français est en effet en formation en Suisse actuellement (sur PC-7, puis PC-21). Ces échanges (si c'est un échange, je ne le sais pas) sont réguliers ou est-ce que ça pourrait être une sorte d'évaluation des capacités de formation sur PC-21?
    Edit: Zut, j'ai oublié de mettre un lien… :?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un contrat pour 17 PC-21 a été signé le 30 décembre 2016 par l'armée de l'air française avec Babcock Mission Critical Services France (BMCSF) et Pilatus.
    Il comprend la location des PC-21 par la société Babcock Mission Critical Services France ainsi que du matériel connexe de formation, alors que Pilatus assurera la logistique.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Du coup, est-ce vraiment le remplaçant des Gadget ? :S
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je crois que c'est plus une etape. En fin de formation,le gadget reste toujours de mise.
    Une vingtaine ont été (ou vont etre ?) modernisés. Ils sont là pour encore de longues années.
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dans tous les cas c'est pas avec 17 PC-21 qu'on va remplacer la centaine d'Alpha Jet en service
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Non, mais c'est plutôt mauvais signe je trouve :(
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Un contrat pour 17 PC-21 a été signé le 30 décembre 2016 par l'armée de l'air française avec Babcock Mission Critical Services France (BMCSF) et Pilatus.
    Il comprend la location des PC-21 par la société Babcock Mission Critical Services France ainsi que du matériel connexe de formation, alors que Pilatus assurera la logistique.

    Y aurait pas du "je te prends tes Pilatus et tu reconsidères mes Rafale" ?
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Hehe, ce serait pourtant fairplay comme deal. :)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pilou a écrit

    Y aurait pas du "je te prends tes Pilatus et tu reconsidères mes Rafale" ?

    Nico2 a écrit

    Hehe, ce serait pourtant fairplay comme deal. :)
    Ce serait en effet fairplay de reconsidérer le Rafale dans la prochaine évaluation, et j'en suis certain que le Rafale sera réévalué si Dassault le désire. Par contre un deal 50 Rafale contre 17 (ou même 50) PC-21… faut bien se dire que le budget n'est pas tout à fait identique. Et les suédois semblent aussi sur le point de le faire. Par contre, cela peut fortement réchauffer les relations entre les deux pays, surtout qu'il y a également le système de DCA qui devra être rééquipé et que des entreprises françaises sont en compétition…
    En gros, je ne pense pas qu'après l'achat par la France de PC-21 la Suisse se sentira obligée d'acheter des Rafale, mais je suis certain que si ces derniers correspondent toujours le mieux aux besoins suisses et que l'armée considère qu'elle a le budget pour les acheter et, surtout, les faire voler*, c'est le Rafale qui sera choisi.

    * : pour cela, il faudrait que le Rafale n'ait pas un coût opérationnel supérieur au F/A-18. Et là, j'avoue ne pas avoir de chiffres comparatifs…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il va y avoir tout de même un problème pour les Suisses. Si le Rafale est sélectionné en 2018, le temps qu'il y ait des slots de de disponibles pour la production des appareils, ça sera pas avant 2021 (après la commande indienne) si AUCUNE commande ne devait arriver d'ici-là. Et ça risque pas nécessairement de faire les affaires des suisses dont le besoin de remplacement est plutôt aussi urgent que les indiens
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Il va y avoir tout de même un problème pour les Suisses. Si le Rafale est sélectionné en 2018, le temps qu'il y ait des slots de de disponibles pour la production des appareils, ça sera pas avant 2021 (après la commande indienne) si AUCUNE commande ne devait arriver d'ici-là. Et ça risque pas nécessairement de faire les affaires des suisses dont le besoin de remplacement est plutôt aussi urgent que les indiens
    Il semblerait que selon le nouveau calendrier, l’achat d'une première série d’avions doit s’effectuer dans le cadre du programme d’armement 2022, soit une livraison à partir de 2022 ou 2023.
    Je présume que si Dassault devait être dans l'incapacité de fournir les appareils, un autre concurrent sera choisi (j'imagine que SAAB ne sera pas loin).

    Mais on s'éloigne de l'Armée de l'Air… On sait comment dans un premier temps les pilotes vont utiliser le tandem PC-21 / Alphatjet?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je voulais demander si le PC-21 a un équivalent chez Socata, puisqu'il s'agit de l'Armée de l' Air Française?
    :interr: ouais je sais, je suis une total-ringarde en économie, stock-options et épanouissement du capitalisme
    moi je suis la fougère et lui l'oiseau de fer
      Lien   Revenir ici   Citer
  • cachée dans les pins a écrit

    Je voulais demander si le PC-21 a un équivalent chez Socata, puisqu'il s'agit de l'Armée de l' Air Française?
    :interr: ouais je sais, je suis une total-ringarde en économie, stock-options et épanouissement du capitalisme
    Je ne voudrais pas me la jour "Meuuhhh" (qui est la version suisse du célèbre "Cocoricooo" français :hehe: ), mais non, je ne pense pas.
    Le PC-21 n'est pas un avion d'entrainement comme les autres, contrairement aux PC-7 et PC-9 également proposés par Pilatus, ou un tas d'autres appareils du même genre.
    Premièrement, le poste de pilotage est configuré de façon à être proche de l'appareil sur lequel les élèves pilotes voleront ensuite (écrans multifonctions,etc.) : le poste de pilotage des PC-21 français ne sera pas identique que ceux utilisés par la Suisse, l'Australie ou les EAU.
    Ensuite, le PC-21 fonctionne aussi un peu comme un simulateur volant. En effet, bien qu'il ne soit pas armé, un emport d'arme est simulé selon la mission dès son envol (interception, attaque au sol, etc.). Durant le vol, l'instructeur assis en place arrière peut également intervenir en faisant par exemple simuler (via l'ordinateur de bord) une attaque ennemie avec des tirs, afin de vérifier l'aptitude de réaction de l'élève pilote envers ces nouvelles menaces. Et ces possibilités, je crois que c'est actuellement le seul turboprop à les proposer.

    Selon les instructeurs et les élèves pilotes suisses, l'instruction sur PC-21 permettrait (j'ai mis au conditionnel) une conversion facilitée sur les F/A-18 par rapport à l'ancienne filière passant par les F-5F biplaces qui sont pourtant aussi des jets, mais qui ont une avionique très basique.
    Je pense sincèrement que c'est un très bon choix (je n'ai pas d'actions chez Pilatus), mais je pense que garder en parallèle une partie de la formation sur un jet d'entrainement serait une excellente décision si on en a les moyens financiers.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour les explications Jéricho (corico).

    Ca m'apprendra à ne m'intéresser qu'à la plastique au lieu de ce qu'il y a de bien à l'intérieur. ;)
    moi je suis la fougère et lui l'oiseau de fer
      Lien   Revenir ici   Citer