HESA Shahed 136

  • Drone suicide iranien des années 2020.

    Développé au cours des années 2020, le Shahed 136 est conçu pour neutraliser des cibles au sol, si possible en contournant les défenses aériennes, sinon en les saturant par le nombre.

    Le Shahed-136 est propulsé par une hélice propulsive bipale entraînée par un moteur situé à l’arrière du fuselage. Ce dernier est de section circulaire avec un nez arrondi contenant les optiques nécessaires au guidage, ainsi que la charge explosive. Ses ailes sont en Delta, tronquées aux extrémités où sont installés des stabilisateurs verticaux. Le décollage est aidé par l’utilisation de moteurs-fusées, largués une fois l’appareil en vol. Selon les présentations du constructeur, le lancement se fait à partir de rack contenant 5 drones, installé sur le pont d'un camion. Cette installation permettrait de lancer rapidement une salve de drones, puis de se déplacer rapidement pour éviter un feu de contre-batterie éventuel. Il semblerait que le drone puisse voler de façon entièrement autonome jusqu’à sa cible, mais il est possible qu’il puisse également être guidé depuis le sol. La distance franchissable donnée par le constructeur est de 2’000 km, mais il est possible qu’elle soit un peu optimiste.

    Le Shahed 136 est présenté au public en 2020. Il a probablement été utilisé, la même année, au Yémen par les rebelles Houtis. En septembre 2022, un exemplaire semble avoir été retrouvé dans la région de Koupiansk, en Ukraine, après avoir été abattu par les forces armées ukrainiennes.


    Versions :
    Shahaed 136 : Version de base du drone dans sa version d’attaque.


    Utilisateurs militaires :
    Iran : Depuis 2020.

    Russie : Probablement depuis 2022.


    Caractéristiques et performances :
    Longueur : 3,5 m
    Envergure : 2,5 m
    Masse au décollage : env. 200 kg
    Vitesse de croisière : 185 km/h
    istance franchissable : 2'000 km
    Distance de décollage : 0 m
    Distance d’atterrissage : 0 m
    Armement : Charge explosive



    Liens internet :
    https://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.php?aircraft_id=2520

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Shahed_136

    https://www.newsweek.com/iran-suicide-drones-yemen-red-sea-tensions-1561395
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par jericho le Sept. 13, 2022, 5:01 p.m.
  • une question que je me pose à propos de cette engin est : quel type de guidage ?
    Car avec l'autonomie annoncée, il est largement hors de liaisons VHF/UHF (en gros, ça va en ligne droite et pas plus de 200 - 300 km de portée max, au mieux), donc nécessite une liaison satellite.
    Ou bien, il n'est pas guidé, simplement avec des coordonnées fournie et un simple récepteur GPS ?
    Un guidage avec liaison satellite me parait peu probable (ne serait ce que du fait de la masse, encombrement et consommation électrique d'un tel système, et puis aussi, liaison avec quel satellite ? iranien ? russes ? ….. Ca parait peu crédible).
    Après on peut avoir deux modèles : un avec système GPS et coordonnées de l'objectif prè rentrées (ce qui expliquerait les frappes sur des villes, avec des objectifs fixes), permettant alors des frappes plus longue (+ 100 km), ou bien avec une optique de guidage, et pilotage depuis une station au sol, et alors une portée beaucoup plus limité (20 ? 30 ? 50 km ?), mais un choix de cibles d'opportunité.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • une question que je me pose à propos de cette engin est : quel type de guidage ?
    Je me suis aussi posé la question, mais pour l'instant je n'ai pas eu de réponse. Peut-être qu'on en aura une quand les ukrainiens (et occidentaux) auront analysés ce qu'il reste des appareils. 

    Premièrement, je doute de la portée annoncée : 2000km me semble beaucoup pour la dimension de l'appareil. Ensuite, comme toi, je doute d'un relais satellite soit utilisé. Donc c'est soit par GPS, soit par navigation inertielle. Et je pencherait presque plus pour la deuxième, sachant qu'ils semblent être utilisés sur de gros objectifs fixes et que la précision n'est de loin pas au au rendez-vous. 
    Et quand on regarde les quelques images disponibles, on ne voit nulle-part de caméra (genre fenètre à l'avant du fuselage ou boule EO), ce qui peut laisser à penser que les Shahed 136 ne sont peut-être pas guidés durant leur vol… et que du coup ils n'ont rien à faire "chez les drones" ! smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Selon cet article, il serait possible que des Shahed 136 puissent être guidés à l'aide de Mohajer 6 (peut-être comme relais ou comme "chien d'aveugle"). C'est en tout cas ce qu'ils disent sur des raids effectués en Irak et ce serait probablement le cas pour les attaques sur Odessa, en Ukraine. 
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un article intéressant de Tom Cooper sur les drones iraniens:
    https://medium.com/@x_TomCooper_x/ukraine-war-23-september-2022-intro-to-iranian-uav-ucavs-part-3-97481076922c


    Il explique notamment que le Shaed 136 est, à l'origine, une coopération Sudaf' - Irak de la moitié des années80, arrètée en 1991 (invasion du Koweit), puis repris par les ….. israéliens (Harpy, notamment utilisé en anti radar), et copiés par les iraniens !

    Par contre pas de données technique, mais, d'après ce qu'il dit, des frappes effectuées à quelques douzaines de km.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci JFF, je vais pouvoir compléter ma fiche avec ces infos supplémentaires.  smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Revoili-revoilou une fiche (légèrement) complétée du Shahed 136.


    En fait, de nouvelles infos tombent toutes les semaines grâce aux russes… et aux ukrainiens
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un article très intéressant sur la "dissection" de drones iraniens, tout particulièrement des Shahed 136 tombées en Ukraine :
    https://storymaps.arcgis.com/stories/7a394153c87947d8a602c3927609f572

    Parmi les infos à retenir : Certains engins sont très récents, avec des dates de construction de mai 2022, et la part élevée de composants venant toujours des USA ou d'autres pays, malgré les sanctions internationales. D'après les analyses, il ne fait aucun doute que ces drones, employés par les russes, sont bien de construction iranienne.

    Concernant la question de l'autonomie annoncée de 2000 km, j'ai de forts doutes. J'ai fait un calcul de coin de table : avec une masse au décollage estimée de 200 kg, et une charge militaire de 36 à 40 kg, cela laisse donc 160 kg pour le moteur, le dispositif de vol et guidage, la cellule, et donc le carburant. Sachant que le moteur donne 40 ch, cela fait un consommation de l'ordre de 10 kg de carburant à l'heure. Une autonomie de 2000 km, à 180 km/h représente donc 11 h de vol, soit 110 kg de carburant, ne laissant alors que 50 kg pour tout le reste, ce qui est manifestement trop peu. Même en supposant une construction légère (puisque emploi unique), je pencherais plutot pour une masse à vide (hors charge militaire) de l'ordre de 80 à 90kg, laissant alors une autonomie de 7 à 8 h, soit un peu plus de 1200 km, ce qui est déjà pas mal.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jff le Nov. 23, 2022, 1:06 a.m.
  • Merci pour tes calculs, JFF. 
    J'avoue que je n'avais même pas pensé à m'y pencher de façon sérieuse et je misais, à titre personnel, sur une 1/2 portée annoncée, soit environ 1000km.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Voila, j'ai modifié la fiche avec en rajoutant "2 000 km (1 243 mi, 1 080 nm) selon le constructeur, probablement environ 1200km".
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Nov. 23, 2022, 4:13 p.m.