Sacré succès (qui semble mérité) pour ce drone.
Grâce en grande partie à l'Ukraine qui en avait acheté et à Poutine qui a bien voulu fournir des cibles pour une évaluation en condition opérationnelle réelle. smiley