MBB TKF-90

Historique

Le Messerschmitt-Bolkow-Blohm TKF-90 est un projet d’avion monoplace, biréacteur, muni de plans canard, d’ailes en delta, d’entrées d’air ventrales carrées, d’une dérive en flèche simple ou d’une double dérive, et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

Dès septembre 1976, en République Fédérale Allemande (RFA), les constructeurs MBB, VFW-Fokker et Dornier se penchent sur l’étude d’un futur avion de combat destiné à équiper la Luftwaffe dans les années 1990. Ce projet d’étude et d’acquisition est désigné par le gouvernement TKF-90 (Taktische Kampflugzeuge für 1990). Le futur appareil doit être amené à effectuer principalement des missions de combat aérien, et si possible également air-sol. Par conséquent, il doit être équipé d’un radar à longue portée performant, de missiles à moyenne portée à guidage radar, de missiles IR à courte portée, ainsi que d’un canon en interne. Il doit avoir un excellent taux de virage, une bonne réactivité en décollage sur alerte et un taux de montée important pour réussir au mieux les interceptions. Il doit également être capable d’utiliser des pistes courtes et emporter un volume de carburant en interne suffisant pour ne pas avoir forcément besoin d’utiliser des réservoirs externes. Le cockpit, moderne, doit pouvoir facilement intégrer les nouvelles technologies. Des équipements de liaison avec les AWACS et des systèmes de contre-mesures électroniques doivent également être intégrés. Pour l’attaque au sol, il doit pouvoir être équipé d’un FLIR et d’un système d’évitement d’obstacle. Il devra pouvoir emporter des bombes classiques, en grappe ou guidées par laser, ainsi que divers missiles air-sol.

Dornier étudie un programme en collaboration avec l’avionneur américain Northrop, alors que VFW-Fokker et MBB étudient tous deux des appareils munis d’ailes en delta et de surfaces canard.

D’autres pays européens étudient également le remplacement à moyen terme de leurs flottes aériennes et, au début du mois de novembre 1977, les gouvernements français, britannique et allemand de l’ouest demandent une solution technique commune concernant un nouvel avion de combat européen.



Le 26 avril 1978, MBB présente son projet d’avion monoplace, qui est également dévoilé au public durant le salon aéronautique d’ILA 78 à Hanovre. Il est équipé de plans canards munis d’un léger dièdre négatif et situés très en avant. Les ailes, en position médiane, sont en delta. Les deux entrées d’air, de forme carrée et en biseau, sont situées l’une à côté de l’autre sous le fuselage pour permettre d’excellentes performances avec un angle d’attaque élevé, ainsi que durant les manœuvres en glissade. La propulsion est assurée par deux turboréacteurs Turbo-Union RB199, les même que ceux du Panavia Tornado, munis de tuyères orientables permettant une amélioration de la maniabilité avec des taux de virage élevés à angle d’attaque élevé. La dérive est en flèche et le train d’atterrissage tricycle est escamotable. Il est prévu que 41% de sa structure soit construite en composites à base de fibres de carbone, ce qui diminuerait sa masse totale à vide de 18%.
L’armement prévu est celui demandé par le gouvernement, mais le canon retient l’attention des ingénieurs qui désirent étudier un dispositif permettant de le diriger vers la cible. Ce système de pointage automatique, qui serait guidé par l’image radar et qui n'autoriserait qu'un débattement de quelques degrés, permettrait d’améliorer les capacités en combat tournoyant… pour autant que sa précision soit maintenue. Des essais en soufflerie sont ensuite effectués pour permettre d’améliorer l’aérodynamisme de l’appareil dans les différentes phases de vol.

Des trois constructeurs en lice, c’est MBB qui propose le projet le plus abouti et qui est finalement retenu pour le programme.

Les besoins britanniques et allemand semblant pouvoir être harmonisés en un seul appareil, MBB et BAe (British Aerospace) mettent sur pied une équipe conjointe pour travailler sur le projet ECF (European Collaborative Figther) en décembre 1979. Le nouvel appareil est un peu la synthèse des BAe P.110 et MBB TKF-90. Il reprend la géométrie des ailes en double-delta et le double empennage de l’appareil anglais, ainsi que les canards très en avant et les entrées d’air sous le fuselage de l’allemand. Le dispositif de poussée vectorielle est abandonné à cause des difficultés de développement, mais suite aux essais en souflerie, il est repris sur le Rockwell-MBB X-31. Une maquette du prototype allemand, munie des modifications énumérées ci-dessus, est présentée au salon aéronautique ILA80 de Hanovre en 23 avril 1980 sous la désignation de TKF-90-1.



Entre temps, la France rejoint le Royaume-Uni et la RFA pour un nouveau projet d’avion de combat européen, également muni d’ailes en delta et de plans canards, sous la désignation d’ECA (European Combat Aircraft). Le programme est ensuite abandonné suite à l’impossibilité de définir des besoins communs pour les différents pays : la France ayant besoin d’un appareil capable d’opérer à partir de porte-avions, ce qui n’est pas le cas pour les autres partenaires. Le choix d’équipements et de réacteurs communs pose également des difficultés. Ces divergences font capoter le programme ECA en 1984 et la France continue son propre projet, l’ACX, qui donnera par la suite le Rafale. De leur côté, le Royaume-Uni, la RFA, l’Italie et l’Espagne s’unissent pour le programme européen ACA qui reprend de nombreux points de l’ECA, et par conséquent du TKF-90. Ce dernier ne sera donc jamais construit qu’en maquette et n’a donc jamais pu voler.

Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions

Sur le forum…

  • Ce sera aux admins à décider. ;)
    Au début, le MBB TKF-90 n'était pas prévu, et c'est en commençant sa fiche que je me suis rendu compte que d'autres constructeurs avaient aussi fait des propositions pour ce programme. Mettre toutes les versions dans le MBB TKF-90, je ne suis pas d'accord, puisque cette fiche doit concerner avant tout les travaux de MBB. Mais c'est vrai que je pourrai réécrire la fiche pour la désigner "Programme TKF-90" et mettre les différents constructeurs avec leurs propositions en "versions", y compris celle de MBB… Reste à savoir si on peut ne pas mettre de constructeur sur le titre de la fiche, ou si on doit tous les mettre (MBB, VFW et Fokker, Dornier et Northrop).
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On le met pas sur la même fiche ?
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Ahaha ça marche tiens nous au courant alors !
    Quand on sera au Dornier TKF-90, oui. :hehe:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Ansierra117 a écrit

    Ah oui non le "j'avais jamais vu ça" c'était concernant les variantes B1 et B2, pour exprimer ma stupéfaction, j'en avais jamais entendu parler :)
    Il semble que chez Dornier, ils aient travaillé sur une version monomoteur (B1) et bimoteur (B2), mais c'est à confirmer. ;)

    Ahaha ça marche tiens nous au courant alors !
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Ah oui non le "j'avais jamais vu ça" c'était concernant les variantes B1 et B2, pour exprimer ma stupéfaction, j'en avais jamais entendu parler :)
    Il semble que chez Dornier, ils aient travaillé sur une version monomoteur (B1) et bimoteur (B2), mais c'est à confirmer. ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah oui non le "j'avais jamais vu ça" c'était concernant les variantes B1 et B2, pour exprimer ma stupéfaction, j'en avais jamais entendu parler :)

    Jericho a écrit

    Mais du coup j'ai un doute en ne retrouvant pas ma source pour le TKF-90-1… Et si c'était un ouvrage qui avait numéroté une des photographies publiée ainsi? Il faut vraiment que je regarde dans mes livres, mais en ce moment, je passe mes soirées à seconder les lutins du Père-Noël en emballant les cadeaux… :roll:

    Ahahahah c'est gentil de penser à moi :bonnet:
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    T'as cherché en allemand ? J'avais jamais vu ça !
    Oui bien sûr, du moment que c'est un appareil allemand je privilégie ces sources (je parle mal l'allemand, mais pour la lecture, ça va plus ou moins si je peux m'aider d'un dictionnaire pour certains mots bien entendu. ;) )

    Edit: En fait, je ne suis pas sûr de saisir ta question… tu me demandes si je n'ai pas oublié de regarder les sources en allemand, ou tu es surpris que je l'aie fait? :interr:



    Ansierra117 a écrit

    Je ne fais pas un flicage de ta fiche mais disons que cet appareil m'intéresse vraiment donc j'essaie d'en tirer le maximum de savoirs possibles :)
    J'avoue que je ne connaissais pas le projet avant de me lancer sur la fiche.
    Les projets TKF-90 de Fokker, en collaboration avec Northrop, seront peut-être aussi intéressants, même si les appareils sont d'une configuration moins moderne. Le troisième larron, j'ai pas grand-chose pour l'instant, mais il semble qu'ils misaient surtout sur un appareil bon marché, pouvant être facilement produit en grande quantité.



    Ansierra117 a écrit

    Ouais TKF-90C ça m'étonnerait fortement
    Mais du coup j'ai un doute en ne retrouvant pas ma source pour le TKF-90-1… Et si c'était un ouvrage qui avait numéroté une des photographies publiée ainsi? Il faut vraiment que je regarde dans mes livres, mais en ce moment, je passe mes soirées à seconder les lutins du Père-Noël en emballant les cadeaux… :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • T'as cherché en allemand ? J'avais jamais vu ça ! Je ne fais pas un flicage de ta fiche mais disons que cet appareil m'intéresse vraiment donc j'essaie d'en tirer le maximum de savoirs possibles :)

    Ouais TKF-90C ça m'étonnerait fortement
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Ahah alors tu as retrouvé ? :)
    Sur mes sources internet, non, malheureusement… par contre j'ai trouvé quelques trucs intéressants sur le Dornier TKF-90 (variante B1 et B2) :hehe: .
    Je vais encore chercher dans mes bouquins quand j'aurai du temps à la maison (Oh doux espoir!). En même temps, si c'est si compliqué de retrouver cette dénomination sur le net, c'est pas très clair: il vaudrait sûrement mieux qu'on abandonne ce MBB TKF-90-1 qui n'est peut-être pas une désignation officielle. (hier, j'ai trouvé une version MBB TKF-90C! mais qui ne semblait pas officielle non plus) :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ahah alors tu as retrouvé ? :)
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer