KAI KC-100 Naraon

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : KAI drapeau du pays
  • Premier vol : 20 juillet 2011
  • Production : 5 appareils construits (cellules neuves)

Historique

En juin 2008, KAI (Korea Aerospace Industries) se lance dans l'étude d'un quadriplace de tourisme, le KC-100. Cet appareil doit être plus économe en carburant, de 10%, que les appareils de même classe. La cabine est plus large de 3 à 5 cm que le Cirrus SR22 ou encore le Cessna 400. Le développement est alors prévu sur 5 ans.

Le KC-100 est motorisé par un Continental TSIOF-550-K à compresseur de 315 hp, contrôlé par FADEC. Il actionne une hélice tractrice et tripale. Le train d'atterrissage est tricycle et fixe. Les ailes basses et droites accusent un profil laminaire. L'empennage est conventionnel, avec une dérive en flèche et un empennage horizontal droit. La cellule est construite en fibre de carbone. La cabine, à laquelle on accède par des portes s'ouvrant vers le haut, dispose d'une avionique fournie par Avidyne, Entegra II, avec une planche de bord tout-écran. Un système de parachute pour avion est en option.

Le KC-100 vole pour la première fois le 20 juillet 2011. Son nom "Naraon" fut choisi après un concours public. L'avion est commercialisé à partir de 2013 et devient le premier avion civil à être certifié par le gouvernement sud-coréen, ainsi que le premier avion coréen à être certifié par la FAA. Il est prévu pour l'entraînement, le loisir, le transport personnel et les affaires. 2 prototypes et un appareil de pré-série ont été construits, plus 2 cellules d'essais statiques. KAI espère en vendre 600 sur 10 ans, entre 2014 et 2024. En 2011, le KC-100 était proposé à 575 000 dollars.

La force aérienne sud-coréenne cherche alors à remplacer ses Il-103, dont un exemplaire s'est écrasé en 2011 et qu'elle considère comme vieillissants (les premiers appareils ont été livrés en 2004…). Elle s'intéresse alors au KC-100. En mai 2014, l'Académie de la ROKAF élabore une lettre d'intention pour une version spécifique, militarisée et destinée à l'entraînement initial. Le contrat est finalisé en décembre 2014.



Cette version est désignée KT-100 et effectue son vol inaugural le 5 octobre 2015 à l'usine de KAI, sur l'aéroport de Sacheon. Il dispose d'un GPS, d'un IFF, d'une caméra et d'un magnétophone pour enregistrer les performances de l'élève en vol. Il conserve le même moteur, mais le train semble légèrement modifié.

23 exemplaires ainsi que des simulateurs de vol sont commandés (les Il-103 seront donc remplacés un pour un) et doivent tous être livrés à la fin de l'année 2016. C'est la première commande d'importance pour le Naraon. Les 2 premiers ont été livrés à la force aérienne sud-coréenne le 27 mai 2016.

Il complétera ainsi les KT-1 et T-50, également sud-coréens, y compris à l'export. KAI estime qu'une formation reposant uniquement sur ses appareils permet une économie de 26%, avec 35% d'heures de vol nécessaires en moins.

Pays utilisateur

Versions

  • KAI KC-100 Naraon : Version civile, 2 prototypes et un appareil de pré-série.
  • KAI KT-100 : Version militarisée. 23 exemplaires prévus pour la force aérienne sud-coréenne.

Sur le forum…

  • C'est vrai que globalement il a des performances supérieures, si on excepte le nombre de passagers embarqués. Si c'est un coup de pouce gouvernemental, alors oui ça vaut peut-être la peine, mais si c'est les changer pour les performances, je n'en suis vraiment pas sûr. :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Ca me fait penser à un coup de pouce gouvernemental pour un projet national qui ne décollait pas. Ce qui expliquerait pourquoi des Il-103 de 10 ans, ça fait vieux. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En juin 2008, KAI (Korea Aerospace Industries) se lance dans l'étude d'un quadriplace de tourisme, le KC-100. Cet appareil doit être plus économe en carburant, de 10%, que les appareils de même classe. La cabine est plus large de 3 à 5 cm que le Cirrus SR22 ou encore le Cessna 400. Le développement est alors prévu sur 5 ans.

    Le KC-100 est motorisé par un Continental TSIOF-550-K à compresseur de 315 hp, contrôlé par FADEC. Il actionne une hélice tractrice et tripale. Le train d'atterrissage est tricycle et fixe. Les ailes basses et droites accusent un profil laminaire. L'empennage est conventionnel, avec une dérive en flèche et un empennage horizontal droit. La cellule est construite en fibre de carbone. La cabine, à laquelle on accède par des portes s'ouvrant vers le haut, dispose d'une avionique fournie par Avidyne, Entegra II, avec une planche de bord tout-écran. Un système de parachute pour avion est en option.

    Le KC-100 vole pour la première fois le 20 juillet 2011. Son nom "Naraon" fut choisi après un concours public. L'avion est commercialisé à partir de 2013 et devient le premier avion civil à être certifié par le gouvernement sud-coréen, ainsi que le premier avion coréen à être certifié par la FAA. Il est prévu pour l'entraînement, le loisir, le transport personnel et les affaires. 2 prototypes et un appareil de pré-série ont été construits, plus 2 cellules d'essais statiques. KAI espère en vendre 600 sur 10 ans, entre 2014 et 2024.

    La force aérienne sud-coréenne cherche alors à remplacer ses Il-103, dont un exemplaire s'est écrasé en 2011 et qu'elle considère comme vieillissants (les premiers appareils ont été livrés en 2004…). Elle s'intéresse alors au KC-100. En mai 2014, l'Académie de la ROKAF élabore une lettre d'intention pour une version spécifique, militarisée et destinée à l'entraînement initial. Le contrat est finalisé en décembre 2014.

    Cette version est désignée KT-100 et effectue son vol inaugural le 5 octobre 2015 à l'usine de KAI, sur l'aéroport de Sacheon. Il dispose d'un GPS, d'un IFF, d'une caméra et d'un magnétophone pour enregistrer les performances de l'élève en vol. Il conserve le même moteur, mais le train semble légèrement modifié.

    23 exemplaires ainsi que des simulateurs de vol sont commandés (les Il-103 seront donc remplacés un pour un) et doivent tous être livrés à la fin de l'année 2016. C'est la première commande d'importance pour le Naraon. Les 2 premiers ont été livrés à la force aérienne sud-coréenne le 27 mai 2016.

    Il complétera ainsi les KT-1 et T-50, également sud-coréens, y compris à l'export. KAI estime qu'une formation reposant uniquement sur ses appareils permet une économie de 26%, avec 35% d'heures de vol nécessaires en moins.




    http://www.journal-aviation.com/actualites/31329-le-kt-100-sud-coreen-prend-son-envol


    https://en.wikipedia.org/wiki/KAI_KC-100_Naraon


    http://www.koreaaero.com/english/product/fixedwing_kc-100.asp


    http://www.airforce-technology.com/projects/kt-100-trainer-jet/


    https://www.flightglobal.com/news/articles/kai-conducts-maiden-flight-of-kt-100-ab-initio-trai-417580/


    http://defence-blog.com/news/korea-air-force-has-been-put-into-service-a-new-kt-100-training-aircraft.html


    http://alert5.com/2015/10/06/maiden-flight-of-kai-kt-100/
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer