Avro 807

Rappels

  • Catégorie : Projet
  • Constructeur : Avro drapeau du pays

Historique

L’Avro 807 est un projet d’aéronef hybride ADAV motorisé par quatre turboréacteurs et muni de rotors de sustentation CCR (Control Circulation Rotors).

C’est en 1967 qu’Avro Aircraft commence le développement d’un concept utilisant le rotor CCR (Control Circulation Rotors), un type de rotor entraîné par l’emprunt des gaz expulsés par des turbines ou des turboréacteurs. La motorisation de l’Avro 807 est assurée par deux turboréacteurs Rolls-Royce Spey et deux turboréacteurs Rolls-Royce RB162 ou RB172. Selon les sources, la sustentation semble être garantie par deux rotors installés sur les nacelles moteurs, elles-mêmes situées aux extrémités des ailes. L’empennage en "T" est en flèche et le train d’atterrissage de type tricycle est escamotable. L’appareil doit pouvoir décoller et atterrir à la verticale, mais il doit également pouvoir voler à assez grande vitesse.

Trois versions sont rapidement envisagées : une civile et deux militaires. La première est destinée au transport d’affaire ou VIP. Les deux autres sont destinées à la recherche et sauvetage, notamment pour aller récupérer des pilotes abattus en territoire ennemi, et pour l’appui au sol et le combat rapproché.

Ces projets sont par la suite abandonnés avant que les appareils ne soient construits.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions

  • Avro 807-01 : Version d'affaires et VIP, jamais construite.
  • Avro 807-02 : Version de recherche et de sauvetage, jamais construite.
  • Avro 807-03 : Version d'attaque au sol, jamais construite.

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci Clansman! ;)

    Ce sera la dernière fiche de ma part avant une petite pause estivale dont j'ai grandement besoin… 8-)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L’Avro 807 est un projet d’aéronef hybride ADAV motorisé par quatre turboréacteurs et muni de rotors de sustentation CCR (Control Circulation Rotors).

    C’est en 1967 qu’Avro Aircraft commence le développement d’un concept utilisant le rotor CCR (Control Circulation Rotors), un type de rotor entraîné par l’emprunt des gaz expulsés par des turbines ou des turboréacteurs. La motorisation de l’Avro 807 est assurée par deux turboréacteurs Rolls-Royce Spey et deux turboréacteurs Rolls-Royce RB162 ou RB172. Selon les sources, la sustentation semble être garantie par deux rotors installés sur les nacelles moteurs, elles-mêmes situées aux extrémités des ailes. L’empennage en "T" est en flèche et le train d’atterrissage de type tricycle est escamotable. L’appareil doit pouvoir décoller et atterrir à la verticale, mais il doit également pouvoir voler à assez grande vitesse.

    Trois versions sont rapidement envisagées : une civile et deux militaires. La première est destinée au transport d’affaire ou VIP. Les deux autres sont destinées à la recherche et sauvetage, notamment pour aller récupérer des pilotes abattus en territoire ennemi, et pour l’appui au sol et le combat rapproché.

    Ces projets sont par la suite abandonnés avant que les appareils ne soient construits.


    Versions :
    Avro 807-01 : Projet d’aéronef hybride ADAV, motorisé par deux turboréacteurs Rolls-Royce Spey et deux turboréacteurs Rolls-Royce RB172, capable d’atteindre de grandes vitesses, tant ascensionnelle que de croisière, destiné au transport d’affaire ou VIP ; étude commencée en 1967, jamais construit.

    Caractéristiques et performances prévues 807-01:
    Longueur : 13,3m
    Envergure : 11,9m
    Hauteur : 4,0m
    Moteurs : Deux turboréacteurs Rolls-Royce Spey et deux turboréacteurs Rolls Royce RB172.
    Distance de décollage : 0m
    Distance d’atterrissage : 0m
    Armement : Sans


    ************************************************

    Avro 807-02 : Projet d’aéronef hybride ADAV, motorisé par deux turboréacteurs Rolls Royce Spey et deux turboréacteurs Rolls Royce RB162, capable d’atteindre de grandes vitesses, destiné à la recherche et le sauvetage ; étude commencée en 1967, jamais construit.

    Caractéristiques et performances prévues 807-02 : (idem 807-01)
    Longueur : 13,3m
    Envergure : 11,9m
    Hauteur : 4,0m
    Moteurs : Deux turboréacteurs Rolls-Royce Spey et deux turboréacteurs Rolls Royce RB172.
    Distance de décollage : 0m
    Distance d’atterrissage : 0m
    Armement : Sans


    ************************************************

    Avro 807-03 : Projet d’aéronef hybride ADAV, motorisé par deux turboréacteurs Rolls Royce Spey 512 et deux turboréacteurs Rolls Royce RB162, capable d’atteindre de grandes vitesses, destiné à l’attaque au sol et l’appui rapproché; étude commencée en 1967, jamais construit.

    Caractéristiques et performances prévues 807-03 :
    Longueur : 11,6m
    Envergure : 10,7m
    Hauteur : 3,6m
    Moteurs : Deux turboréacteurs Rolls-Royce Spey et deux turboréacteurs Rolls Royce RB162.
    Distance de décollage : 0m
    Distance d’atterrissage : 0m
    Armement : Canons, mitrailleuses, roquettes et missiles air-sol.


    Liens internet :
    http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=1500.0

    http://stingraysrotorforum.activeboard.com/t40970957/avro-vtol-and-rotary-wing-projects/
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer