Antonov An-71 (OTAN : Madcap)

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Antonov drapeau du pays
  • Premier vol : 12 juin 1985
  • Production : 3 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Veille aérienne

Historique

Afin de rattraper son retard dans le domaine, l'Union Soviétique se lance au début des années 80 dans un grand programme de conception d'avions radars. Un cahier des charges est établit à la fois par les VVS (armée de l'air) et par la PVO (défense aérienne). Il prévoyait la création de deux appareils AWACS à l'image des E-2/E-3 américains et de deux appareils de guerre électroniques.

Le premier programme prévoit une version Awacs de l'Il-76. Pour le second, plusieurs plateformes sont envisagées : l'An-32, l'An-12, l'An-72 voire même un nouvel appareil.

En mars 1983, l'An-72 est sélectionné comme plateforme et deux versions furent proposées : la première prévoit une antenne radar sur le fuselage et la seconde une antenne radar montée au-dessus de la dérive. C'est ce dernier concept qui sera retenu.

L'An-72 fut redessiné, la dérive fut déplacée vers l'avant, l'envergure augmentée de 6 mètres et la longueur de 4 mètres. Ces modifications affectèrent la contrôlabilité de l'appareil. La dérive se trouvait dans la zone d'éjection des gaz des réacteurs, ce qui causait de grandes vibrations.
La quantité d’équipements à emporter eut pour résultat une augmentation significative du poids de l’appareil. Afin de garantir la possibilité de décoller en cas de panne d’un des deux réacteurs, un réacteur additionnel fut installé sous le fuselage : il s’agit du RD-38A qui équipait également le Yak-38.

Le premier prototype de l'An-71 (immatriculé CCCP-780151), effectua son premier vol le 12 juin 1985. Le second prototype fut construit sous l'immatriculation CCCP-780361, ainsi qu'un troisième destiné aux essais statiques.

Le premier prototype effectua 387 vols pour un total de 650 heures de vol alors que le second prototype effectua 362 vols pour une durée totale de 380 heures.

L'An-71 était destiné à pouvoir être déployé loin de ses bases d’attaches : en effet, il était prévu que l'appareil puisse évoluer et être maintenu pendant 30 jours hors de ses bases. Une version navale fut envisagée, mais le projet fut abandonné au profit du Yak-44E.



Le manque de financement cause le gel du programme au début des années 90.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 32 100 kg (70 768 lbs)
  • Masse à vide : 19 760 kg (43 563 lbs)
  • Surface alaire : 98,6 m² (1 061,322 sq. ft)
  • Hauteur : 9,2 m (30,184 ft)
  • Envergure : 31,9 m (104,659 ft)
  • Longueur : 23,5 m (77,1 ft)

Équipage

  • Équipage : 6

Performances

  • Vitesse de croisière : 530 km/h (329 mph, 286 kts)
  • Endurance maximale : 5 h
  • Plafond opérationnel : 10 800 m (35 433 ft)
  • Vitesse maximale HA : 650 km/h (404 mph, 351 kts)
  • Rapport poussée/masse à sec maxi au décollage : 0.58
  • Charge alaire maxi au décollage : 325.56 kg/m²
  • Rapport poussée/masse à sec à vide : 0.94
  • Charge alaire à vide : 200.41 kg/m²

Motorisation

Sur le forum…

  • Bah ! Comme beaucoup d'appareils soviétiques de guerre électronique ^^
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il est peint aux couleurs d'Aeroflot, marrant ça
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • An-71
    Image
    le 3e et dernier exemplaire
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    "Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses" Leodagan Kaamelott.MiG-21 1 : "Vite ! Furtivité Plasma !"MiG-21 2 : "Ah ! Il ne nous retrouvera pas!"MiG-21 1 : "Oh non! Fatalité! Le mien tombe en panne!" MiG-21 2 : "Zut !"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Afin de rattraper son retard dans le domaine, l'union soviétique se lance au début des années 80 dans un grand programme de conception d'avions radars.
    Un cahier des charges est établit à la fois par le VVS (armée de l'air) et par le PVO (défense aérienne). Il prévoyait la création de deux appareils AWACS à l'image des E-2/E-3 américains et de deux appareils de guerre électroniques.
    Le premier programme prévoit une version Awacs de l'Il-76, pour le second plusieurs plateformes sont envisagées An-32, An-12, An-72 et même un nouvel appareil.

    En mars 1983, l'An-72 est sélectionné comme plateforme, deux versions furent proposés, la première prévoit une antenne radar sur le fuselage et la seconde une antenne radar montée au-dessus de la dérive. C'est ce dernier concept qui sera retenu.
    L'An-72 fut redessiné, la dérive fut déplacée vers l'avant, l'envergure augmentée de 6 mètres et la longueur de 4 mètres. Ces modifications affectèrent la contrôlabilité de l'appareil. La dérive se trouvait dans la zone d'éjection des gaz des réacteurs ce qui causait de grandes vibrations.
    La quantité d’équipements à emporter eut pour résultat une augmentation significative du poids de l’appareil. Afin de garantir la possibilité de décoller en cas de panne d’un des deux réacteurs. Un réacteur additionnel fut installé sous fuselage il s’agit du RD-38A qui équipait également le Yak-38.

    Le premier prototype de l'An-71 (immatriculé SSSR-780151), effectua son premier vol le 12 juin 1985. Le second prototype fut construit sous l'immatriculation SSSR-780361, ainsi qu'un troisième destiné aux essais statiques.
    Le premier prototype effectua 387 vols pour un total de 650 heurs de vol alors que le second prototype effectua 362 vols pour une durée totale de 380 heures.

    L'An-71 était destiné à pouvoir être déployé loin de ses bases d’attaches, en effet il était prévu que l'appareil puisse évoluer et être maintenu pendant 30 jours hors de ses bases. Une version navale fut envisagée mais le projet fut abandonné au profit du Yak-44 E.
    Le manque de financement cause le gel du programme au début des années 90.

    Caractéristiques
    Équipage : 6 (4 opérateurs)
    Envergure 31.9 m
    Longueur : 23.5 m
    Hauteur : 9.2 m
    Motorisation : 2 D-436K + 1 RD-38A
    Vitesse maximale : 650 km/h
    De croisière : 530 km /h

    Liens
    http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/an-71.htm

    http://warfare.ru/?catid=259&linkid=2307
    "Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses" Leodagan Kaamelott.MiG-21 1 : "Vite ! Furtivité Plasma !"MiG-21 2 : "Ah ! Il ne nous retrouvera pas!"MiG-21 1 : "Oh non! Fatalité! Le mien tombe en panne!" MiG-21 2 : "Zut !"
      Lien   Revenir ici   Citer