KAL-ASD KUS-15

Rappels

  • Catégorie : Drone
  • Constructeur : KAL-ASD drapeau du pays
  • Missions : Attaque au sol, Observation, Reconnaissance, Surveillance du territoire

Historique

Au début des années 2010, le transporteur national coréen KAL, qui est aussi depuis quelques années constructeur d’appareils sans pilote avec sa branche ASD, décide de développer un drone de reconnaissance et d’observation possédant des capacités proches du General Atomics MQ-1B. Si la masse et les dimensions du KUS-15 sont proches de celles du MQ-1, il s’en différencie néanmoins sur plusieurs points.

Le fuselage cylindrique n’est pas équipé d’un radôme proéminent à l’avant qui permettrait de protéger l’antenne de transmission satellite. Les ailes, longues et effilées, sont en position haute. L’empennage est en "V", et non pas en "V" inversé comme sur l’appareil américain. Le train d’atterrissage, tricycle, s’escamote dans le fuselage. Le moteur, certainement un turbopropulseur d’après la prise d’air située entre les dérives, est situé à l’arrière et entraine une hélice tripale.

Le KUS-15 peut être commandé à distance, mais il peut également être programmé à l’avance pour décoller, voler et atterrir de façon autonome, sans avoir besoin qu’un opérateur n’intervienne durant la mission.

Durant les différentes présentations, le KUS-15 est équipé d’une boule électro-optique sous le nez de diverses antennes et d’un radôme semi-sphérique contenant certainement l’antenne d’un radar à ouverture de synthèse. Jusque-là, il ne semble pas encore avoir été présenté armé, mais d’après ses dimensions et l’expérience acquise par KAL-ASD, le KUS-15 devrait être capable d’emporter une charge militaire d’une centaine de kilogrammes comme le Predator.

Selon le constructeur, le gouvernement sud-coréen est intéressé par le KUS-15 afin d’en équiper ses corps d’armée, mais il semble qu’en 2018 aucune commande n’ait encore été signée.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 000 kg (2 205 lbs)
  • Envergure : 16 m (52 ft)
  • Longueur : 8 m (26 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 210 km/h (130 mph, 113 kts)

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci Clansman. =)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Drone MALE de reconnaissance et d’attaque sud-coréen des années 2010.

    Au début des années 2010, le transporteur national coréen KAL, qui est aussi depuis quelques années constructeur d’appareils sans pilote avec sa branche ASD, décide de développer un drone de reconnaissance et d’observation possédant des capacités proches du General Atomics MQ-1B. Si la masse et les dimensions du KUS-15 sont proches de celles du MQ-1, il s’en différencie néanmoins sur plusieurs points. Le fuselage cylindrique n’est pas équipé d’un radôme proéminent à l’avant qui permettrait de protéger l’antenne de transmission satellite. Les ailes, longues et effilées, sont en position haute. L’empennage est en "V", et non pas en "V" inversé comme sur l’appareil américain. Le train d’atterrissage, tricycle, s’escamote dans le fuselage. Le moteur, certainement un turbopropulseur d’après la prise d’air située entre les dérives, est situé à l’arrière et entraine une hélice tripale.

    Le KUS-15 peut être commandé à distance, mais il peut également être programmé à l’avance pour décoller, voler et atterrir de façon autonome, sans avoir besoin qu’un opérateur n’intervienne durant la mission.

    Durant les différentes présentations, le KUS-15 est équipé d’une boule électro-optique sous le nez de diverses antennes et d’un radôme semi-sphérique contenant certainement l’antenne d’un radar à ouverture de synthèse. Jusque-là, il ne semble pas encore avoir été présenté armé, mais d’après ses dimensions et l’expérience acquise par KAL-ASD, le KUS-15 devrait être capable d’emporter une charge militaire d’une centaine de kilogrammes comme le Predator.

    Selon le constructeur, le gouvernement sud-coréen est intéressé par le KUS-15 afin d’en équiper ses corps d’armée, mais il semble qu’en 2018 aucune commande n’ait encore été signée.


    Caractéristiques et performances :
    Longueur : 8m
    Envergure : 16m
    Masse maximale au décollage : 1000kg
    Vitesse max.: 210km/h


    Liens internet :
    https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_unmanned_aerial_vehicles

    https://www.airforce-technology.com/features/feature83412/

    http://www.koreaherald.com/view.php?ud=20151130001062

    http://aviationweek.com/awin/south-korea-pursues-stealth-drone-demonstrator
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer