Diamond DA62

Rappels

  • Catégorie : Avion utilitaire
  • Constructeur : Diamond drapeau du pays
  • Premier vol : avril 2012

Historique

Le DA62 est conçu par une équipe de développement dirigée par le directeur général de Diamond, Manfred Zipper. Annoncé en 2012, cet appareil est basé sur le fuselage du monomoteur Diamond DA50, mais il est équipé de deux moteurs diesel Austro AE300 installés dans des nacelles sur les ailes. Il est prévu que ces moteurs, qui actionnent des hélices tripales, puissent être remplacés par des turbopropulseurs. Les ailes, effilées et à grand allongement, sont en position basse. Elles sont également légèrement relevées à leurs extrémités. L’empennage est en "T" et le train d’atterrissage tricycle est escamotable.

Deux prototypes, désignés DA52, sont construits et effectuent leurs premiers vols en avril 2012. Les appareils de présérie et de série sont ensuite désignés DA62. 

Cet avion est disponible en deux versions de poids. La version "européenne" dispose de cinq places assises et d'une masse maximale au décollage de 1’999kg, alors que la version "américaine" de sept places a une masse maximale au décollage de 2’300kg. Cette différence s’explique par le fait qu’une masse inférieure permet aux opérateurs d’éviter des redevances d’usage de l’ATC (contrôle du trafic aérien) basées sur le poids de l’appareil. La troisième rangée de sièges et la masse maximale augmentée de la version "US" sont disponibles en option avec frais d’usine. En version cinq places, un coffre à bagage d’un volume de 920 litres est disponible à la place de la banquette de la troisième rangée. Parmi les équipements de base, on trouve le dispositif de dégivrage, le radar météo et la climatisation. 

À l'origine, Diamond avait l'intention de mettre le DA62 à la vente en juillet 2013 et de proposer des commandes de vol électrique l’année suivante. Mais le développement a été retardé et ces échéances n'ont pu être respectées, empêchant une certification par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) avant le 16 avril 2015. Par conséquent, les premiers DA62 de production n’ont été disponibles à la livraison qu’en septembre de cette année-là. La certification de la Federal Aviation Administration (FAA) aux États-Unis est obtenue le 23 février 2016. Au salon AERO Friedrichshafen 2016, il est annoncé que la production serait portée à 60-62 avions par an pour répondre à la forte demande. De plus, une version spéciale avec une nacelle supplémentaire pour les bagages serait à l'étude pour le marché de l'affrètement aérien.



Le DA62 MPP (multipurpose platform), présenté au Salon du Bourget en 2017, est proposé aux forces armées ou gouvernementales pour les missions de maintien de l’ordre, de recherche et sauvetage et de de surveillance. Il peut être équipé de divers capteurs spécifiques à ce genre de missions. 

En mai 2017, plus de 60 exemplaires de FDA62 ont été livrés. Suite au rachat de Diamond par l’entreprise chinoise Wanfeng Aviation Industry en décembre 2017, l’avenir de l’appareil n’est pas certain.

Versions

  • Diamond DA52 : Désignation des deux prototypes.
  • Diamond DA62 : Désignation des appareils de série, plus de 60 exemplaires construits.
  • Diamond DA62 MPP : Version polyvalente destinée aux forces armées ou gouvernementales.

Sur le forum…

  • La fiche sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Avion utilitaire bimoteur autrichien des années 2010.

    Le DA62 est conçu par une équipe de développement dirigée par le directeur général de Diamond, Manfred Zipper. Annoncé en 2012, cet appareil est basé sur le fuselage du monomoteur Diamond DA50, mais il est équipé de deux moteurs diesel Austro AE300 installés dans des nacelles sur les ailes. Il est prévu que ces moteurs, qui actionnent des hélices tripales, puissent être remplacés par des turbopropulseurs. Les ailes, effilées et à grand allongement, sont en position basse. Elles sont également légèrement relevées à leurs extrémités. L’empennage est en "T" et le train d’atterrissage tricycle est escamotable.

    Deux prototypes, désignés DA52, sont construits et effectuent leurs premiers vols en avril 2012. Les appareils de présérie et de série sont ensuite désignés DA62.

    Cet avion est disponible en deux versions de poids. La version "européenne" dispose de cinq places assises et d'une masse maximale au décollage de 1’999kg, alors que la version "américaine" de sept places a une masse maximale au décollage de 2’300kg. Cette différence s’explique par le fait qu’une masse inférieure permet aux opérateurs d’éviter des redevances d’usage de l’ATC (contrôle du trafic aérien) basées sur le poids de l’appareil. La troisième rangée de sièges et la masse maximale augmentée de la version "US" sont disponibles en option avec frais d’usine. En version cinq places, un coffre à bagage d’un volume de 920 litres est disponible à la place de la banquette de la troisième rangée. Parmi les équipements de base, on trouve le dispositif de dégivrage, le radar météo et la climatisation.

    À l'origine, Diamond avait l'intention de mettre le DA62 à la vente en juillet 2013 et de proposer des commandes de vol électrique l’année suivante. Mais le développement a été retardé et ces échéances n'ont pu être respectées, empêchant une certification par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) avant le 16 avril 2015. Par conséquent, les premiers DA62 de production n’ont été disponibles à la livraison qu’en septembre de cette année-là. La certification de la Federal Aviation Administration (FAA) aux États-Unis est obtenue le 23 février 2016. Au salon AERO Friedrichshafen 2016, il est annoncé que la production serait portée à 60-62 avions par an pour répondre à la forte demande. De plus, une version spéciale avec une nacelle supplémentaire pour les bagages serait à l'étude pour le marché de l'affrètement aérien.

    Le DA62 MPP (multipurpose platform), présenté au Salon du Bourget en 2017, est proposé aux forces armées ou gouvernementales pour les missions de maintien de l’ordre, de recherche et sauvetage et de de surveillance. Il peut être équipé de divers capteurs spécifiques à ce genre de missions.

    En mai 2017, plus de 60 exemplaires de FDA62 ont été livrés. Suite au rachat de Diamond par l’entreprise chinoise Wanfeng Aviation Industry en décembre 2017, l’avenir de l’appareil n’est pas certain.


    Versions :
    DA52 : Désignation des deux prototypes.

    DA62 : Désignation des appareils de série, plus de 60 exemplaires construits.

    DA62 MPP : Version polyvalente destinée aux forces armées ou gouvernementales.
    Le DA62 MPP (multipurpose platform) est proposé aux forces armées ou gouvernementales pour les missions de maintien de l’ordre, de recherche et sauvetage (SAR), de surveillance terrestre et côtière, de gestion des catastrophes, de surveillance d’infrastructures et de l’environnement. Il est présenté au Salon du Bourget, à Paris, en 2017. Sa cabine est agencée pour accueillir jusqu’à deux pilotes et deux opérateurs, ce qui permet de rester de longues heures en vol. Le cockpit intègre une suite avionique Garmin G1000 NXi et un système de commande de vol automatique GFC700 à trois axes avec directeur de vol et amortisseur de lacet. À l’arrière, les opérateurs ont à disposition les consoles nécessaires pour leurs missions. Une antenne de communication par satellite permet une liaison en temps réel avec le sol en cas de besoin. Le reste du fuselage offre un grand volume pour embarquer divers équipements et capteurs, allant des caméras électro-optiques et IR dans des tourelles sous le nez ou le fuselage, jusqu’au radar de recherche maritime ou terrestre. Un système d'échappement spécial, qui mélange l'air frais avec les gaz d'échappement du moteur et utilise le capotage pour protéger le bruit des gaz d'échappement, assure de faibles signatures sonores et infrarouge. Proposé d’office peint en gris mat pour réduire les reflets et le rendre moins visible, il peut aussi recevoir une autre livrée à la demande du client.


    Caractéristiques DA62 :
    Equipage : 1
    Passagers : 4 ou 6
    Longueur : 9,19m
    Envergure : 14,55m
    Hauteur : 2,82m
    Surface alaire : 17,10m2
    Masse à vide : 1’590kg
    Masse maximale au décollage : 2’300kg
    Charge utile : 710kg
    Capacité des réservoirs de carburant internes : 189L
    Capacité totale en carburant : 326L
    Moteurs : deux Austro Engine AE 330 turbocompressés d’une puissance unitaire de 180ch.

    Performances :
    Vitesse max haute altitude: 372km/h
    Vitesse de croisière : 317km/h
    Vitesse minimale : 125km/h
    Vitesse ascensionnelle : 5,2m/s
    Endurance : 10h
    Plafond opérationnel : 6’096m
    Distance franchissable (avec réservoirs auxiliaires): 2’376km
    Distance de décollage : 480m
    Distance d’atterrissage : 441m

    Armement :
    Sans.



    Liens internet :
    https://www.diamondaircraft.com/en/private-pilots/aircraft/da62/overview/

    https://www.diamondaircraft.com/en/private-pilots/aircraft/da62/tech-specs/

    https://www.diamondaircraft.com/en/about-diamond/newsroom/news/article/first-da62-mpp-sold-to-dea-uk/

    https://en.wikipedia.org/wiki/Diamond_DA62

    https://de.wikipedia.org/wiki/Diamond_DA62

    https://www.aerobuzz.fr/aviation-generale/l-etonnant-bimoteur-da62-de/

    https://www.airforce-technology.com/projects/da62-mpp-special-mission-aircraft/

    https://www.monch.com/mpg/news/air/1492-da62mmp.html

    https://www.flightglobal.com/news/articles/diamond-delivers-first-da62-to-israel-434371/
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer