Nord-Aviation Nord 1100 Noralpha

Rappels

Historique

Comme elle produisait le Bf 108 depuis 1942, la SNCAN (future Nord-Aviation) fut chargée de finir la conception de sa version améliorée, le Me 208. Par rapport au Bf 108, celui-ci disposait d'un train tricycle rétractable et d'un fuselage très légèrement agrandi. Le moteur prévu devait être plus puissant que celui du Bf 108, mais en définitive le même moteur Argus As 10 de 240 cv fut réutilisé. Il restait un appareil monoplan à ailes basses, quadriplace, construit entièrement en métal et destiné aux missions de liaison et de communication.

2 prototypes furent construits à partir de juillet 1943 et le vol inaugural eut lieu en 1944. Un de ces prototypes survécut à la Libération. C'est alors qu'il prit le nom de Nord 1100.

Nord construisit alors le Me 208 en série, sous la désignation de Noralpha, pour le compte des forces françaises. Le stock de moteurs Argus disparut rapidement.

Nord remotorisa ses Me 208 avec le même moteur que ses Bf 108 faits maison, c'est-à-dire les Renault 6Q-10 (tournant à droite), ce qui donna le Nord 1101. L'Armée de l'air l'utilisa sous le nom de Ramier I. 200 Nord 1101 furent construits. Le Nord 1102, qui devait être propulsé par un Renault 6Q-11 (tournant à gauche) ne fut jamais produit.

205 exemplaires furent produits en tout à partir de 1946, et rejoignirent l'Armée de l'Air et l'Aéronavale. Ils servirent comme avion de liaison rapides, notamment en Afrique du Nord. Le CEV en utilisa quelques exemplaires au moins jusqu'en juin 1975, et les derniers exemplaires de la marine furent retirés du service peu après. La plupart des exemplaires furent alors revendus sur le marché civil.

Au moins un exemplaire fut motorisé avec un Potez 6D-0 de 240 hp, soit la même puissance que les moteurs des Nord 1101 et 1102 : ce fut le Nord 1104.

En 1959, la SFERMA (Société Française d'Entretien et de Réparation de Matériel Aéronautique) remotorisa 2 Nord 1101 avec un turbopropulseur Turboméca Astazou II de 545 hp. Cela donna naissance au Nord 1110 Nord-Astazou, qui vola pour la première fois le 15 octobre 1959.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Nord-Aviation Nord 1100 Noralpha : Désignation française du Me-208.
  • Nord-Aviation Nord 1101 Ramier : Nord 1100 propulsé par un Renault 6Q 10, surnommé Ramier par l'armée.
  • Nord-Aviation Nord 1102 : Projet de Nord 1100 propulsé par un Renault 6Q 11
  • Nord-Aviation Nord 1104 : Un exemplaire équipé d'un moteur Potez 6DØ de 240 chevaux pour essais.
  • Nord-Aviation Nord 1110 Nord-Astazou : 2 appareils dotés d'un turbopropulseur Turbomeca Astazou.

Sur le forum…

  • Nico2 a écrit

    Avec *la* photo qui va bien. :hehe:
    Pis c'est très bien de faire de la prévention Clansman! :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tiens , tiens… je reconnais bien ce hangar sur la photo ;)
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Avec *la* photo qui va bien. :hehe:

    Merci Clans.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Comme elle produisait le Bf 108 depuis 1942, la SNCAN (future Nord-Aviation) fut chargée de finir la conception de sa version améliorée, le Me 208. Par rapport au Bf 108, celui-ci disposait d'un train tricycle rétractable et d'un fuselage très légèrement agrandi. Le moteur prévu devait être plus puissant que celui du Bf 108, mais en définitive le même moteur Argus As 10 de 240 cv fut réutilisé. Il restait un appareil monoplan à ailes basses, quadriplace, construit entièrement en métal et destiné aux missions de liaison et de communication.

    2 prototypes furent construits à partir de juillet 1943 et le vol inaugural eut lieu en 1944. Un de ces prototypes survécut à la Libération. C'est alors qu'il prit le nom de Nord 1100.

    Nord construisit alors le Me 208 en série, sous la désignation de Noralpha, pour le compte des forces françaises. Le stock de moteurs Argus disparut rapidement.

    Nord remotorisa ses Me 208 avec le même moteur que ses Bf 108 faits maison, c'est-à-dire les Renault 6Q-10 (tournant à droite), ce qui donna le Nord 1101. L'Armée de l'air l'utilisa sous le nom de Ramier I. 200 Nord 1101 furent construits. Le Nord 1102, qui devait être propulsé par un Renault 6Q-11 (tournant à gauche) ne fut jamais produit.

    205 exemplaires furent produits en tout à partir de 1946, et rejoignirent l'Armée de l'Air et l'Aéronavale. Ils servirent comme avion de liaison rapides, notamment en Afrique du Nord. Le CEV en utilisa quelques exemplaires au moins jusqu'en juin 1975, et les derniers exemplaires de la marine furent retirés du service peu après. La plupart des exemplaires furent alors revendus sur le marché civil.

    Au moins un exemplaire fut motorisé avec un Potez 6D-0 de 240 hp, soit la même puissance que les moteurs des Nord 1101 et 1102 : ce fut le Nord 1104.

    En 1959, la SFERMA (Société Française d'Entretien et de Réparation de Matériel Aéronautique) remotorisa 2 Nord 1101 avec un turbopropulseur Turboméca Astazou II de 545 hp. Cela donna naissance au Nord 1110 Nord-Astazou, qui vola pour la première fois le 15 octobre 1959.




    http://avions-de-la-guerre-d-algerie.over-blog.com/article-nord-1101-ramier-66708419.html


    http://fnaca-estrablin.pagesperso-orange.fr/htmljournal/avions/nord1101ramier/nord1101ramier.htm


    http://www.mapica.org/modules/news/index.php?storytopic=12


    http://www.mapica.org/modules/news/index.php?storytopic=13


    http://www.aviafrance.com/s-n-c-a-n-nord-1100-aviation-france-10057.htm


    http://www.aviafrance.com/s-n-c-a-n-nord-1101-noralpha--aviation-france-1039.htm


    http://www.aviafrance.com/s-f-e-r-m-a-nord-1110-aviation-france-10058.htm


    http://en.wikipedia.org/wiki/Nord_Noralpha
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer