Piper PA-11 Cub Special

Rappels

  • Catégorie : Avion utilitaire
  • Constructeur : Piper drapeau du pays
  • Premier vol : août 1946
  • Production : 1541 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Le Piper PA-11 est un avion monomoteur léger de liaison, biplace, muni d’ailes hautes contreventées, d’un empennage conventionnel et d’un train d’atterrissage classique fixe.

C’est à la fin de la seconde guerre mondiale que Piper rajeunit son J-3 Cub construit à 20'000 exemplaires. Le nouveau modèle, qui reprend la même configuration générale, effectue son premier vol en 1946.

Le fuselage est de section carrée et la cabine est munie de deux sièges en tandem pour accueillir le pilote, à l’avant, et un passager. Le moteur à pistons Continental, situé dans le nez, actionne une hélice bipale à pas fixe. Les ailes haubanées, en position haute, sont droites avec des saumons arrondis. L’empennage est conventionnel, avec une dérive arrondie, de même que les stabilisateurs horizontaux. Le train d’atterrissage tricycle est fixe. Si besoin, il est possible de le remplacer par des skis ou des flotteurs, permettant ainsi au PA-11 d’être utilisable à partir de surfaces enneigées, ainsi que de cours d’eau ou des lacs.
Par rapport à son prédécesseur, le J-3, les sièges sont installés plus en arrières, le réservoir de carburant n’est plus entre le cockpit et le pare-feu, mais il est déplacé à l’emplanture de l’aile gauche et le capot moteur est entièrement fermé.

Sur quelques appareils, des essais sont effectués avec une "roulette de nez", ce qui en fait le premier avion dans cette configuration. Le train principal est légèrement reculé pour que le centre de gravité se situe plus à l’avant de celui-ci. Bien que fonctionnant comme un avion muni d’un train d’atterrissage tricycle, la roulette de queue est maintenue par sécurité.

À la version de base désignée PA-11 "Cub Special", une version militarisée est proposée sous la désignation de L-18B.
Une motorisation plus puissante est également proposée avec des Lycoming O-290 de 136 cv ou Lycoming O-320 de 160 cv. La masse maximale au décollage passe à 794 kg et sa distance de décollage est réduite à 61 mètres.



Au total, 1'541 exemplaires sont construits. Seules les forces armées d’Israël et de Turquie ont utilisé des PA-11 et L-18B.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Piper L-18B : Version militarisée motorisée par un Continental C90-8F de 71kW (96cv). 105 exemplaires construits et livrés à la force aérienne turque dans un programme d’aide en armement.
  • Piper PA-11-90 : Unique version de série.

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci.


    Clansman a écrit

    D'après Aeroflight, c'est l'armée de terre et non la force aérienne turque qui a reçut les L-18. :)
    OK, j'ai corrigé mon texte. Après vérification, c'est juste que dans mes sources ils parlent de livraisons à la Turquie et à la force aérienne israélienne… j'ai dû faire un mix des deux. :?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    D'après Aeroflight, c'est l'armée de terre et non la force aérienne turque qui a reçut les L-18. :)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Piper PA-11 est un avion monomoteur léger de liaison, biplace, muni d’ailes hautes contreventées, d’un empennage conventionnel et d’un train d’atterrissage classique fixe.

    C’est à la fin de la seconde guerre mondiale que Piper rajeuni son J-3 Cub construit à 20'000 exemplaires. Le nouveau modèle, qui reprend la même configuration générale, effectue son premier vol en 1946.
    Le fuselage est de section carrée et la cabine est munie de deux sièges en tandem pour accueillir le pilote, à l’avant, et un passager. Le moteur à pistons Continental, situé dans le nez, actionne une hélice bipale à pas fixe. Les ailes haubanées, en position haute, sont droites avec des saumons arrondis. L’empennage est conventionnel, avec une dérive arrondie, de même que les stabilisateurs horizontaux. Le train d’atterrissage tricycle est fixe. Si besoin, il est possible de le remplacer par des skis ou des flotteurs, permettant ainsi au PA-11 d’être utilisable à partir de surfaces enneigées, ainsi que de cours d’eau ou des lacs.
    Par rapport à son prédécesseur, le J-3, les sièges sont installés plus en arrières, le réservoir de carburant n’est plus entre le cockpit et le pare-feu, mais il est déplacé à l’emplanture de l’aile gauche et le capot moteur est entièrement fermé.

    Sur quelques appareils, des essais sont effectués avec une "roulette de nez", ce qui en fait le premier avion dans cette configuration. Le train principal est légèrement reculé pour que le centre de gravité se situe plus à l’avant de celui-ci. Bien que fonctionnant comme un avion muni d’un train d’atterrissage tricycle, la roulette de queue est maintenue par sécurité.

    À la version de base désignée PA-11 "Cub Special", une version militarisée est proposée sous la désignation de L-18B.
    Une motorisation plus puissante est également proposée avec des Lycoming O-290 de 136cv ou Lycoming O-320 de 160cv. La masse maximale au décollage passe à 794kg et sa distance de décollage est réduite à 61 mètres.

    Au total, 1'541 exemplaires sont construits. Seules les forces armées d’Israël et de Turquie ont utilisé des PA-11 et L-18B.


    Versions :
    PA-11 "Cub Special" : Version de base équipée d’un moteur Continental A65-8 de 48kW (66cv) ou Continental C90-8F de 71kW (96cv), les derniers exemplaires peuvent être équipés d’un Lycoming O-290 ou O-320.

    L-18B : Version militarisée motorisée par un Continental C90-8F de 71kW (96cv). 105 exemplaires construits et livrés à la force aérienne turque dans un programme d’aide en armement.


    Utilisateurs militaires :
    Israël : Au sein de la force aérienne de 1948 à 2002.

    Turquie : 105 L-18B livrés à l'armée turque.


    Caractéristiques PA-11 :
    Equipage : 1
    Passagers : 1
    Longueur : 6,81m
    Envergure : 10,73m
    Hauteur : 2,89m
    Surface alaire : 16,6m2
    Masse à vide : 340kg
    Masse maximale au décollage : 553kg
    Charge utile : 213kg
    Volume du réservoir de carburant : 68L
    Points d’attache : 0

    Moteurs :
    Un moteur Continental C90-8F de 71kW (96cv).

    Performances :
    Vitesse max : 181km/h
    Vitesse de croisière : 162km/h
    Vitesse ascensionnelle : 4,5m/s
    Vitesse de décrochage : 65km/h
    Plafond opérationnel : 4'880m
    Distance franchissable : 567km
    Distance de décollage : 107m
    Distance d’atterrissage : 88m

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Piper_PA-11

    http://www.skytamer.com/Piper_PA-11.html

    http://www.pilotfriend.com/aircraft%20performance/Piper/1/2.htm

    http://www.acmp.com/blog/piper-pa-11-cub-special-the-missing-link.html

    http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_pa11_en.php
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Aug. 14, 2015, 3:10 p.m.