Boeing-Sikorsky SB-1 Defiant

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Boeing drapeau du pays Sikorsky drapeau du pays
  • Premier vol : 21 mars 2019
  • Missions : Attaque au sol, Lutte anti-chars, Lutte anti-navires, Observation, Transport de passagers, Transport de troupes, Transport tactique

Historique

Pour répondre au programme JMR (Joint Multi Role) de l’US Army, réclamant un hélicoptère utilitaire moyen, Sikorsky décide de collaborer avec Boeing. Début 2013, ils présentent un hélicoptère biturbine équipé de rotors rigides coaxiaux, une technologie mise au point avec le Sikorsky X2 pour lequel il a déjà dépensé plus de 250 millions de dollars. De son côté, Boeing doit principalement travailler sur l’avionique et l’intégration des différents programmes et systèmes électroniques. L’appareil est désigné SB-1 Defiant, mais il est souvent retranscrit par les constructeurs SB>1. En octobre 2013, l'US Army attribue à AVX Aircraft, Bell, Karem Aircraft et à l’équipe Sikorsky/Boeing une enveloppe de 6,5 millions de dollars chacun pour qu’ils achèvent la conception préliminaire de leurs appareils dans un délai de neuf mois.

Le 3 octobre 2014, l'US Army annonce officiellement que les Bell/Lockheed Martin V-280 "Valor" et Boeing Sikorsky SB-1 "Defiant" sont sélectionnés pour poursuivre le programme de démonstration JMR, qui débouchera directement sur le programme FVL (Future Vertical Lift).

La première phase du développement est dirigée par Sikorsky. Elle consiste essentiellement à déterminer la configuration générale de l’appareil, ainsi que l’architecture de la cellule et l’intégration des différents systèmes dynamiques. Le Defiant profite ainsi directement des études effectuées avec le X2. La seconde phase, qui concerne les démonstrations et l’intégration de l’avionique et des différents systèmes de missions, est quand-à elle dirigée par Boeing. Bien que bénéficiant de certaines technologies communes et d’une configuration générale proche, l’équipe de développement du SB>1 ne collaborera pas avec celle travaillant sur le S-97 Raider.

Le SB>1 Defiant est motorisé par deux turbines Honeywell T55, qui doivent être remplacées par des Future Affordable Turbine Engine (FATE), plus puissantes. Elles entraînent les deux rotors coaxiaux contrarotatifs quadripales, qui sont fixes pour améliorer la manœuvrabilité de l’appareil et diminuer les coûts de production et d’entretien. Pour la propulsion, une hélice à huit pales est située à l’arrière du fuselage. Un empennage horizontal, muni de stabilisateurs verticaux, est installé à l’arrière. Une quille ventrale, qui permet d’améliorer la stabilité de l’hélicoptère, est munie d’une roulette escamotable. Cette dernière complète les deux jambes de train avant, également rétractables et équipés chacun d’une roue.

La construction du prototype prend du retard en raison de la nécessité de mettre en œuvre une fabrication automatisée de certaines pièces en fibres de carbone, à la demande de l'armée américaine. Les systèmes dynamiques, tels que les turbines, la transmission et les rotors sont testés octobre 2018 à West Palm Beach, en Floride, alors que les essais au sol sont effectués à partir du mois de janvier suivant.

Le premier vol a lieu le 21 mars 2019 sur le site de Sikorsky de West Palm Beach. Durant l'été, les vols sont suspendus pour résoudre un problème de roulement avec le rotor principal. Ils reprennent le 24 septembre 2019. D’après Sikorsky, le Defiant devrait atteindre une vitesse de croisière de 460 km/h, nettement supérieure que celle des hélicoptères conventionnels actuels. Le rayon d’action au combat de 424 km ne devrait être atteint qu’avec les nouvelles turbines encore en cours de développement. Par rapport aux hélicoptères conventionnels, les rotors principaux coaxiaux contrarotatifs devraient également améliorer les performances en vol stationnaire à haute température ou en altitude d’environ 50%. Sa conception doit lui permettre des accélérations et des décélérations nettement plus rapides que les autres hélicoptères, tout en étant extrêmement agile, malgré sa taille.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 13 600 kg (29 983 lbs)
  • Longueur : 11 m (36 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Distance de décollage : 0 m (0 ft)
  • Distance d'atterrissage : 0 m (0 ft)
  • Rayon d'action : 424 km (263 mi, 229 nm)
  • Plafond sans effet de sol : 1 800 m (5 906 ft)
  • Vitesse maximale BA : 463 km/h (288 mph, 250 kts)

Charge utile

  • Nombre de passagers : 12

Sur le forum…

  • La fiche sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Sikorsky/Boeing SB-1 Defiant est un hélicoptère utilitaire américain développé dans les années 2010.

    Pour répondre au programme JMR (Joint Multi Role) de l’US Army, réclamant un hélicoptère utilitaire moyen, Sikorsky décide de collaborer avec Boeing. Début 2013, ils présentent un hélicoptère biturbine équipé de rotors rigides coaxiaux, une technologie mise au point avec le Sikorsky X2 pour lequel il a déjà dépensé plus de 250 millions de dollars. De son côté, Boeing doit principalement travailler sur l’avionique et l’intégration des différents programmes et systèmes électroniques. L’appareil est désigné SB-1 Defiant, mais il est souvent retranscrit par les constructeurs SB>1. En octobre 2013, l'US Army attribue à AVX Aircraft, Bell, Karem Aircraft et à l’équipe Sikorsky/Boeing une enveloppe de 6,5 millions de dollars chacun pour qu’ils achèvent la conception préliminaire de leurs appareils dans un délai de neuf mois.

    Le 3 octobre 2014, l'US Army annonce officiellement que les Bell/Lockheed Martin V-280 "Valor" et Boeing Sikorsky SB-1 "Defiant" sont sélectionnés pour poursuivre le programme de démonstration JMR, qui débouchera directement sur le programme FVL (Future Vertical Lift).

    La première phase du développement est dirigée par Sikorsky. Elle consiste essentiellement à déterminer la configuration générale de l’appareil, ainsi que l’architecture de la cellule et l’intégration des différents systèmes dynamiques. Le Defiant profite ainsi directement des études effectuées avec le X2. La seconde phase, qui concerne les démonstrations et l’intégration de l’avionique et des différents systèmes de missions, est quand-à elle dirigée par Boeing. Bien que bénéficiant de certaines technologies communes et d’une configuration générale proche, l’équipe de développement du SB>1 ne collaborera pas avec celle travaillant sur le S-97 Raider.

    Le SB>1 Defiant est motorisé par deux turbines Honeywell T55, qui doivent être remplacées par des Future Affordable Turbine Engine (FATE), plus puissantes. Elles entraînent les deux rotors coaxiaux contrarotatifs quadripales, qui sont fixes pour améliorer la manœuvrabilité de l’appareil et diminuer les coûts de production et d’entretien. Pour la propulsion, une hélice à huit pales est située à l’arrière du fuselage. Un empennage horizontal, muni de stabilisateurs verticaux, est installé à l’arrière. Une quille ventrale, qui permet d’améliorer la stabilité de l’hélicoptère, est munie d’une roulette escamotable. Cette dernière complète les deux jambes de train avant, également rétractables et équipés chacun d’une roue.

    La construction du prototype prend du retard en raison de la nécessité de mettre en œuvre une fabrication automatisée de certaines pièces en fibres de carbone, à la demande de l'armée américaine. Les systèmes dynamiques, tels que les turbines, la transmission et les rotors sont testés octobre 2018 à West Palm Beach, en Floride, alors que les essais au sol sont effectués à partir du mois de janvier suivant.

    Le premier vol a lieu le 21 mars 2019 sur le site de Sikorsky de West Palm Beach. Durant l'été, les vols sont suspendus pour résoudre un problème de roulement avec le rotor principal. Ils reprennent le 24 septembre 2019. D’après Sikorsky, le Defiant devrait atteindre une vitesse de croisière de 460 km/h, nettement supérieure que celle des hélicoptères conventionnels actuels. Le rayon d’action au combat de 424 km ne devrait être atteint qu’avec les nouvelles turbines encore en cours de développement. Par rapport aux hélicoptères conventionnels, les rotors principaux coaxiaux contrarotatifs devraient également améliorer les performances en vol stationnaire à haute température ou en altitude d’environ 50%. Sa conception doit lui permettre des accélérations et des décélérations nettement plus rapides que les autres hélicoptères, tout en étant extrêmement agile, malgré sa taille.


    Versions :
    SB-1 Defiant : Version initiale du projet de Sikorsky-Boeing pour répondre au programme Future Vertical Lift de l’US Army.


    Utilisateurs militaires :
    USA : US Army, un ou deux prototype au début 2020.


    Caractéristiques et performances :
    Équipage : 2
    Passagers : 12
    Longueur : 11 m
    Masse maximale au décollage : 13'600 kg
    Vitesse max basse altitude: 463 km/h
    Plafond opérationnel sans effet de sol : 1'800 m
    Rayon d’action : 424 km
    Distance de décollage : 0 m
    Distance d’atterrissage : 0 m



    Liens internet :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Sikorsky%E2%80%93Boeing_SB-1_Defiant

    Boeing/Sikorsky présentent le SB-1 « Defiant » !

    Boeing & Sikorsky, ont présenté pour la première fois l'hélicoptère SB-1  « Defiant » qui répond au  programme de...



    https://www.flightglobal.com/helicopters/sikorsky-boeing-sb-1-defiant-continues-flight-testing-passing-100kt/136217.article

    Le Sikorsky Boeing SB1 Defiant vole pour la première fois

    WATCH: Sikorsky-Boeing Defiant helo takes first flight

    The Sikorsky-Boeing SB-1 Defiant flew for the first time today.

     Lien vérifié par Google SafeBrowsing.



    https://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=2049
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 3 fois par jericho le March 9, 2020, 10:57 a.m.

Actualités

favicon  Sikorsky-Boeing sélectionné aux côtés de Bell pour remplacer l'UH-60 Black Hawk, 3 months, 3 weeks ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)