Piaggio P.150

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Piaggio drapeau du pays
  • Premier vol : novembre 1952
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Entraînement, Observation

Historique

Le Piaggio P.150 est un avion d’entrainement biplace en tandem, à ailes basses, muni d’un train d’atterrissage classique et propulsé par un moteur à piston radial entrainant une hélice bipale.

Piaggio demande à son ingénieur en chef Giovanni Casiraghi de développer un appareil d’entrainement biplace pour gagner la compétition lancée par l’Aeronautica Militare Italiana (AMI) pour remplacer ses North-American T-6 Texan, face aux Macchi MB323 et FIAT G.49.

Le P.150 est un avion à structure métallique, de construction classique. Le poste de pilotage est équipé de deux sièges en tandem, surmontés par une longue verrière ne disposant que d’un montant à l’avant et un deuxième à l’arrière, offrant ainsi une bonne vision latérale. Les sièges surélevés permettent une excellente visibilité vers l’avant, y compris pour l’instructeur en place arrière. L’appareil est également équipé de doubles commandes, chacun des occupants pouvant piloter l’appareil.
Les ailes, en position basses, sont droites, avec les extrémités carrées, de même que les empennages. L’aile gauche peut éventuellement recevoir une mitrailleuse interne de 7mm. Des supports sous les ailes permettent de transporter des roquettes ou des bombes d’exercice.
Le train d’atterrissage est de type classique. Le train principal est rétractable, contrairement à la roulette de queue qui est fixe.
Le moteur est un Pratt & Whitney R-1340-S3H1 Wasp de 600cv (447kW) refroidi par air, entrainant une hélice bipale Hamilton Standard à vitesse constante. Pour les appareils de série, il est envisagé de les équiper d’un moteur Alvis Leonides plus puissant.

Le premier vol du prototype est effectué en novembre 1952, sur l’aéroport de Villanova d’Albenga, sur la riviera italienne. Le pilote, le Commandante Aldo Gasperi, s’essaye immédiatement à quelques numéros de voltige avant de reposer l’appareil.

Il est par la suite testé par l’AMI, mais n’est pas jugé capable de remplacer les T6 vieillissants. Piaggio ne trouvant pas d’autres clients, le projet est abandonné.


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 540 kg (5 600 lbs)
  • Masse à vide : 1 940 kg (4 277 lbs)
  • Surface alaire : 25,2 m² (271,251 sq. ft)
  • Hauteur : 2,8 m (9,186 ft)
  • Envergure : 12,9 m (42,323 ft)
  • Longueur : 9,25 m (30,348 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Vitesse de croisière : 315 km/h (196 mph, 170 kts)
  • Endurance maximale : 4,5 h
  • Distance franchissable : 1 400 km (870 mi, 756 nm)
  • Plafond opérationnel : 7 300 m (23 950 ft)
  • Vitesse maximale HA : 350 km/h (217 mph, 189 kts)
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.18 kW/kg
  • Charge alaire maxi au décollage : 100.79 kg/m²
  • Rapport puissance/masse à vide : 0.23 kW/kg
  • Charge alaire à vide : 76.98 kg/m²

Motorisation

Sur le forum…

  • Merci! C'est vrai qu'en voyant la photo, on n'a pas l'impression de voir un avion haut en couleurs… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Avec une photo. Petite, la photo. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Piaggio P.150 est un avion d’entrainement biplace en tandem, à ailes basses, muni d’un train d’atterrissage classique et propulsé par un moteur à piston radial entrainant une hélice bipale.

    Piaggio demande à son ingénieur en chef Giovanni Casiraghi de développer un appareil d’entrainement biplace pour gagner la compétition lancée par l’Aeronautica Militare Italiana (AMI) pour remplacer ses North-American T-6 Texan, face aux Macchi MB323 et FIAT G.49.

    Le P.150 est un avion à structure métallique, de construction classique. Le poste de pilotage est équipé de deux sièges en tandem, surmontés par une longue verrière ne disposant que d’un montant à l’avant et un deuxième à l’arrière, offrant ainsi une bonne vision latérale. Les sièges surélevés permettent une excellente visibilité vers l’avant, y compris pour l’instructeur en place arrière. L’appareil est également équipé de doubles commandes, chacun des occupants pouvant piloter l’appareil.
    Les ailes, en position basses, sont droites, avec les extrémités carrées, de même que les empennages. L’aile gauche peut éventuellement recevoir une mitrailleuse interne de 7mm. Des supports sous les ailes permettent de transporter des roquettes ou des bombes d’exercice.
    Le train d’atterrissage est de type classique. Le train principal est rétractable, contrairement à la roulette de queue qui est fixe.
    Le moteur est un Pratt & Whitney R-1340-S3H1 Wasp de 600cv (447kW) refroidi par air, entrainant une hélice bipale Hamilton Standard à vitesse constante. Pour les appareils de série, il est envisagé de les équiper d’un moteur Alvis Leonides plus puissant.

    Le premier vol du prototype est effectué en novembre 1952, sur l’aéroport de Villanova d’Albenga, sur la riviera italienne. Le pilote, le Commandante Aldo Gasperi, s’essaye immédiatement à quelques numéros de voltige avant de reposer l’appareil. Mais bien que le prototype réponde parfaitement bien aux commandes, tout le monde avait déjà compris que l'appareil faisait son premier vol deux mois trop tard pour être vraiment exceptionnel et marquer l'histoire.

    Il est par la suite testé par l’AMI, mais n’est pas jugé capable de remplacer les T6 vieillissants. Piaggio ne trouvant pas d’autres clients, le projet est abandonné.


    Versions :
    P.150 : un prototype construit, avec un moteur Pratt & Whitney R-1340-S3H1 Wasp de 600cv.

    Utilisateurs militaires :
    Aucun.

    Caractéristiques :
    Longueur : 9.25m
    Envergure : 12.9m
    Hauteur : 2.80m
    Surface alaire : 25.2m2
    Masse à vide : 1940kg
    Masse maximale au décollage : 2540kg

    Moteurs :
    Un moteur à piston radial Pratt & Whitney R-1340-S3H1 Wasp de 447kW (600cv).

    Performances :
    Vitesse max haute altitude: 350km/h
    Vitesse de croisière : 315km/h
    Plafond opérationnel : 7300m
    Distance franchissable : 1400km
    Endurance : 4h30’

    Armement :
    Mitrailleuse de 7mm dans l’aile gauche bombes d’exercice ou roquettes sous les ailes.

    Liens internet :
    http://www.probertencyclopaedia.com/browse/IP.HTM

    http://en.wikipedia.org/wiki/Piaggio_P.150

    http://www.flightglobal.com/pdfarchive/view/1952/1952%20-%203483.html

    http://www.aviastar.org/air/italy/piaggio_p-150.php
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer