Nurtanio NU200 Sikumbang

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Nurtanio drapeau du pays
  • Premier vol : 1er août 1954
  • Production : 3 appareils construits (cellules neuves)

Historique

En 1953, quelques années après l'indépendance de l'Indonésie, le major Nurtanio Pringgoadisuryo se lance dans la conception d'un avion de reconnaissance et d'attaque légère, le X-01. Cet appareil semble répondre à un besoin des forces armées indonésiennes pour un appareil de lutte anti-guérilla. Il fut le deuxième avion motorisé à être construit en Indonésie, et le premier conçu par la section expérimentale de la force aérienne indonésienne.

Cette dernière ne prendra le nom de LIPNUR qu'en 1966, et donne l’appellation Sikumbang (abeille ou scarabée) à l'appareil. Il se présente comme un monoplace, le pilote prenant place sous une verrière en goutte d'eau. Le train est tricycle et fixe. L'appareil est propulsé par un unique moteur, placé à l'avant et actionnant une hélice tractrice, bipale, en bois et pas fixe. C'est un monoplan cantilever à ailes basses, droites effilées au dièdre positif. L'empennage est conventionnel : les empennages sont droits effilés et le plan horizontal est sans dièdre. La construction est mixte, en bois et métal.

Le premier prototype, motorisé par un de Havilland Gipsy VI de 200 hp, prend la désignation NU200. Il vole pour la première fois le 1er août 1954.

Il est suivi par un deuxième exemplaire, le NU225, qui est motorisé par un Continental O-470-A de 225 hp et qui vole pour la première fois le 25 septembre 1957. Sa verrière est redessinée en plus compacte, et son train d'atterrissage est légèrement différent : le train principal du premier prototype disposait de carénages qui sont absents du deuxième prototype. Il cessa de voler en 1967.

Un troisième prototype aurait été construit. Désigné NU260, il était sans doute propulsé par un moteur de 260 hp, peut-être un Continental IO-470.

Le NU200 et ses successeurs n'ont pas été construits en série, on ignore pourquoi. Les remotorisations successives laissent à penser que l'appareil était sous-motorisé. La force aérienne indonésienne préféra peut-être acheter des appareils éprouvés sur étagère… Sa section expérimentale étudia d'autres appareils, comme le Belalang et le Kunang.

Les Indonésiens, encore aujourd'hui en 2016, sont très fiers du NU200. Il a été conservé et demeure dans un hangar d'Indonesian Aerospace à Bandung, après avoir été monté en piédestal devant l'usine de Nurtanio.

Versions

  • Nurtanio NU200 : Prototype motorisé par un moteur de 200 hp, un exemplaire.
  • Nurtanio NU220 : Prototype motorisé par un moteur de 220 hp, un exemplaire.
  • Nurtanio NU260 : Prototype motorisé par un moteur de 260 hp, probablement un exemplaire.
  • Nurtanio X-01 : Première désignation du projet.

Sur le forum…