Atlas ACE

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Atlas drapeau du pays
  • Premier vol : 29 avril 1991
  • Production : 2 appareils construits (cellules neuves)

Historique

En 1986, l'agence gouvernementale sud-africaine Aerotek se lança dans le projet Ovid, un démonstrateur technologique construit uniquement en composites, en particulier en fibres de carbone, de verre et kevlar. L'étude sur ces mêmes matériaux composites remontait à 1983, alors que l'Afrique du Sud souffrait de l'embargo causé par l'Apartheid.

En 1991, le concept fut transféré à Atlas, qui le renomma ACE (All Composite Evaluator) et en fit un appareil d'entraînement à turbopropulseur. Un frein de piqué fut ajouté, le cockpit fut modernisé avec des écrans et l'empennage fut modifié.

L'ACE se présentait comme un appareil biplace en tandem à cabine fermée, le siège arrière étant surélevé par rapport au siège avant. Le train d'atterrissage est tricycle et rétractable. C'est un monoplan cantilever à ailes basses. Son empennage est conventionnel, avec une dérive en flèche et une arête dorsale. Son moteur est un Pratt & Whitney PT6A-34 (ou 25C) de 750 hp, actionnant une hélice tractrice tripale.

L'appareil, immatriculé ZU-AHE, effectua son vol inaugural le 29 avril 1991. Il fut soumis la même année à une compétition visant à remplacer les vieux North American AT-6G Harvard de la force aérienne sud-africaine, mais perdit face au Pilatus PC-7 Mk II en juin 1993.

Le prototype fut fortement endommagé, et même perdu, le 14 janvier 1995 lors d'un atterrissage à l'aéroport Jan Smuts. La construction du prototype d'une version améliorée commença fin 1995 : l'avionique était modernisée, le fuselage allongé à l'avant et le moteur remplacé par un PT6A-68C de 1200 hp. Mais début 1996, le programme fut définitivement abandonné par manque de fonds et Atlas fut entièrement absorbée par Denel en avril la même année. En conséquence, le second prototype ne vola jamais.

Versions

  • Atlas ACE : Version d'origine, un prototype.
  • Atlas ACE 2 : Version plus puissante (PT6A-68C de 1200 hp), un prototype resté inachevé.

Sur le forum…

  • Oui, je pense qu'il y avait à la fois le prix et en effet trop de concurrents, nouveau venu… Et puis, uniquement en composites, c'était un pari risqué aussi. Plus le crash du prototype, c'est jamais bon.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En effet, il semble pas trop mal.Malheureusement, je pense que le créneau est beaucoup trop chargé pour un nouveau venu dont la réputation est à construire :(
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dommage pour cet appareil. Il est bien sympa à regarder et ses performances n'ont pas à faire rougir ses concepteurs. J'imagine que le prix doit avoir été la principale cause du fait qu'il ait été écarté…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Bon ben l'icono c'est pas ça. Heureusement, vous pourrez admirer la bête sur Airliners…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Prototype d'avion d'entraînement monomoteur sud-africain des années 1990.


    En 1986, l'agence gouvernementale sud-africaine Aerotek se lança dans le projet Ovid, un démonstrateur technologique construit uniquement en composites, en particulier en fibres de carbone, de verre et kevlar. L'étude sur ces mêmes matériaux composites remontait à 1983, alors que l'Afrique du Sud souffrait de l'embargo causé par l'Apartheid.

    En 1991, le concept fut transféré à Atlas, qui le renomma ACE (All Composite Evaluator) et en fit un appareil d'entraînement à turbopropulseur. Un frein de piqué fut ajouté, le cockpit fut modernisé avec des écrans et l'empennage fut modifié.

    L'ACE se présentait comme un appareil biplace en tandem à cabine fermée, le siège arrière étant surélevé par rapport au siège avant. Le train d'atterrissage est tricycle et rétractable. C'est un monoplan cantilever à ailes basses. Son empennage est conventionnel, avec une dérive en flèche et une arête dorsale.

    Son moteur est un Pratt & Whitney PT6A-34 (ou 25C) de 750 hp, actionnant une hélice tractrice tripale.

    L'appareil, immatriculé ZU-AHE, effectua son vol inaugural le 29 avril 1991. Il fut soumis la même année à une compétition visant à remplacer les vieux North American AT-6G Harvard de la force aérienne sud-africaine, mais perdit face au Pilatus PC-7 Mk II en juin 1993.

    Le prototype fut fortement endommagé le 14 janvier 1995 lors d'un atterrissage à l'aéroport Jan Smuts. La construction du prototype d'une version améliorée commença fin 1995 : l'avionique était modernisée, le fuselage allongé à l'avant et le moteur remplacé par un PT6A-68C de 1200 hp. Mais début 1996, le programme fut définitivement abandonné par manque de fonds et Atlas fut entièrement absorbée par Denel en avril la même année.




    https://en.wikipedia.org/wiki/Atlas_ACE


    http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraftsearch=Atlas%20ACE&distinct_entry=true


    http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,14769.0.html


    http://1000aircraftphotos.com/Contributions/Visschedijk/12296.htm


    https://www.flightglobal.com/FlightPDFArchive/1994/1994%20-%202547.PDF


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/other/ace.html&prev=search
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer