Gros plan sur un succès commercial : AS 350 Ecureuil

  • Petite promenade entre deux stations de ski sur cette jolie bête la semaine dernière.

    Image

    Il s'agit d'un A350 B3.
    C'était mon baptème de l'air en hélico, j'essaierais de vous montrer une ou deux vidéos quand je saurais me servir convenablement de YouTube. :roll:
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On voit clairement que les Français ont copié le Z-11 chinois. C'est pas sympathique de leur part.

    :bonnet: :arrow:

    Plus sérieusement, il porte quelquechose au niveau du patin d'atterrissage à droite de la cellule ?
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca ressemble à une civière…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    On voit clairement que les Français ont copié le Z-11 chinois. C'est pas sympathique de leur part.

    :bonnet: :arrow:

    Plus sérieusement, il porte quelquechose au niveau du patin d'atterrissage à droite de la cellule ?
    C'est pour porter skis et bâtons. C'est plus pratique que tout ça reste dehors pour éviter de toucher les palonniers ou le frein rotor par mégarde :mrgreen:
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sympa comme photo en tout cas ! 8-)
    NIKOVIEW Galerie Photos sur l'aviation…. et le reste aussi ! ^^
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pensais aussi à une civière en fait. Mais je me disais que laisser le blessé dehors, ça pouvait être gênant.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Au début des années 1970, la firme Aérospatiale avait lancé l'Alouette II, la Gazelle et le Dauphin. Autant de succès majeurs. Pourtant, elle décida d'étudier un appareil de 4e génération capable de remplacer l'Alouette II et de concurrencer le Bell 206 sur le marché civil. Misant sur la réduction des coûts d'exploitation, du niveau sonore et des vibrations, cette étude aboutit à un appareil simple et fiable : l'AS 350 "Ecureuil".

    Cet hélicoptère léger et monoturbine fait appel aux matériaux composites, notamment pour le fuselage et la tête de rotor. Ce moyeu, nommé Starflex, entraîne 3 pales. Quand à la cabine, elle est nettement plus grande, pouvant accueillir 4 personnes en plus des 2 membres d'équipage. Une élingue peut supporter 900 kg et un treuil de sauvetage 135 kg.

    Le vol inaugural eut lieu le 27 juin 1974, avec Daniel Bauchart et Bernard Certain. Le premier prototype est propulsé par un Avco-Lycoming LTS 101 de 592 ch, tandis que le deuxième, qui vola le 14 février 1975, est équipé d'un Turboméca Arriel 1B de 641 ch. La certification est obtenue le 27 octobre 1977 pour la version basée sur le deuxième prototype.

    Une présérie de 8 appareils fut lancée en 1977, et le premier d'entre eux vola fin 1977. La première version de série fut l'AS 350B, reprenant le moteur Arriel 1B. Le premier AS 350B fut livré en juillet 1978. La gendarmerie française en acheta 30 exemplaires.

    L'Albanie en a reçu 4 exemplaires. La RAAF disposa de 18 appareils entre 1984 et 1990, l'armée de terre australienne l'utilisa également. Le Bénin a reçut 2 exemplaires, et un seul appareil semble rester opérationnel. Le Botswana en a reçu 1 en 1985. Le Burundi en a reçu 2, un seul est encore opérationnel.

    Les Comores en ont reçu un. l'Equateur en a reçu 5 en 1986, 2 restent en service. Le Gabon reçu deux appareils à partir de 1984 et un reste en service. La Guinée dispose d'un appareil. Les Garde-côtes islandais en utilisèrent un. Le Malawi dispose d'un appareil livré en 1999, et le Mali d'un appareil. La République Centrafricaine dispose d'un appareil depuis 1987. Singapour en utilisa 7 entre 1981 et 1992. La Tunisie dispose de 6 appareils.

    Cette version a été construite sous licence par Hélibras (Helicópteros do Brasil), au Brésil, sous la dénomination HB 350B Esquilo à partir de 1979. 30 ou 31 exemplaires, désignés UH-50, ont été livrés en 1986 à la force aérienne brésilienne, afin de remplacer les Bell H-13. D'autres versions sont en service, et le Brésil a décidé de moderniser 36 de ses appareils afin de les conserver 25 ans. Cette modernisation, dont le chantier s’achèvera en 2018, inclut une avionique modernisée avec notamment 3 écrans à cristaux liquides. 6 HB-350B furent vendus au Paraguay en 1985, 4 à la force aérienne (3 d'entre eux étaient encore en service en 2010) et 2 dans la marine. Il est également utilisé par les forces de police du pays.

    L'AS 350C AStar était destiné au marché nord-américain et emportait une turbine Lycoming LTS 101-600A2. 300 exemplaires furent commandés dès l'année de lancement, en 1978. Cette version fut rapidement suivie et remplacée par l'AS 350D (un temps nommé AStar III), doté d'un Lycoming LTS-101-600A3 de 615 hp (459 kW), plus puissant.

    L'AS 350B1 apparut en 1986. Cette version, équipée d'une turbine Arriel 1D de 684 ch ainsi que des rotors de l'AS 355 (la version bimoteur de l'AS 350), pouvait opérer en conditions hot & high et connut le succès. Elle fut également construite sous licence par Helibras, sous la désignation HB 350B1. La marine brésilienne en emploie 18 exemplaires sous la désignation UH-12. Sa version militaire était l'AS 350L1.

    L'AS 350L1, ou encore AS 550A2, fut construit sous licence par Helibras. L'armée de terre brésilienne l'emploie sous la désignation HA-1. Elle dispose de 15 appareils, devant être modernisés. 6 AS 550A2 furent acquis par Singapour et utilisés entre 1991 et 2006, après quoi ils furent vendus au Tchad en 2010.

    L'AS 350B2 est un AS 350B1 équipé d'une turbine Arriel 1D1 de 724 ch, et ayant une masse au décollage plus élevée. Il fut certifié en avril 1989, et commercialisé aux USA sous l’appellation Super Star. Le Népal dispose d'un appareil pour le SAR, et le Burkina Faso d'un exemplaire. Elle est présente dans certaines forces de police (Angola, Etats-Unis).

    Des AS 350B2 ont été remotorisés aux Etats-Unis avec un LTS101-700D-2, auquel cas ils gagnaient la désignation Soloy Super D2 ou Heli-Lynx 350FX2.

    Sa variante militaire fut d'abord appelée AS 350L2, puis AS 550U2 (version non armée et utilitaire). Furent également développées les versions AS 550A2 (version armée) et AS 550C2 (version lutte anti chars). L'armée de terre danoise utilisa 12 exemplaires de l'AS 550C2, dont 8 qui furent reversés à l'armée de l'air. Singapour a utilisé 14 AS 550C2 de 1991 à 2006, armés de missiles TOW. Les versions AS 550M2 et S2 sont des versions navalisées, respectivement désarmées et armées.

    L'AS 350B3 est certainement la version la plus répandue de l'Ecureuil. Équipé d'une turbine Turboméca Arriel 2B de 847 ch et d'un FADEC, c'est un dérivé à hautes performances. Le vol inaugural eut lieu le 3 mars 1997 et la première livraison en janvier 1998. Didier Delsalle effectua l'exploit de se poser le premier sur le toit du monde, au sommet de l'Everest le 14 mai 2005, avec un tel appareil. Le 3000e Ecureuil construit, en 2005, et le 5000e en 2010, étaient tous deux des AS 350B3.

    L'armée chilienne dispose de 3 exemplaires. 10 appareils furent vendus à l'armée de terre pakistanaise et livrés à partir de 2006. La Bolivie dispose de 2 exemplaires. Le Botswana dispose de 3 exemplaires. La Jordanie dispose de 7 des 14 exemplaires achetés par les Emirats Arabes Unis, qui lui ont finalement préféré l'AS-355. Il est très utilisé par certaines forces de police, comme les douanes australiennes, la police montée canadienne, celle de l'Afrique du Sud ou même aux Etats-Unis.

    Sa variante militaire est nommée AS 550 A3 (version armée) AS 550C3 (lutte anti chars), et sa version non armée (utilitaire), AS 550 U3. L'AS 550C3 peut être armé d'un canon Giat M621 de 20 mm, de mitrailleuses jumelées FN Herstal TMP de 7,62 mm ou 12,7 mm montées en nacelles, de paniers de roquettes (12 roquettes Thomson-Brandt de 68 mm) ou 7 roquettes Zeebrugge de 70 mm), le tout accouplé au système de tir ESCO HeliTOW. En février 2007, l'Inde, qui cherchait un nouvel hélicoptère, l'avait choisi face au Bell 407, pour un contrat portant sur 197 exemplaires. Des soupçons de corruptions firent que l'appel d'offres fut définitivement suspendu en décembre de la même année. Mais l'appel d'offres a été relancé et cette version est toujours dans la course.

    L'AS 350B3e est un AS 350B3 équipé d'une turbine Turboméca Arriel 2D et de 2 masselottes au rotor de queue. Ces modifications ne semblent guère apporter les performances attendues en terme de réactivité.

    Aérospatiale songea à rééquiper les AS 350B avec le rotor plus grand de l'AS 355. La nouvelle version, nommée AS 350BA, fut certifiée en 1991. Elle donna finalement lieu à une production en série entre 1992 et 1998. 3 d'entre eux furent vendus au Botswana en 2001. La Navy australienne dispose de 6 appareils, le Botswana de 4. Des AS 350BA furent remotorisés avec des LTS101-600A-3A, et furent redesignés Soloy Super D, Heli-Lynx 350FX1 ou Otech AS350BA+.

    La désignation AS 350BB désigne les hélicoptères vendus à l'armée anglaise, soit les Squirrel HT.1 de la RAF (38 exemplaires entrés en service en 1997) et les Squirrel HT.2 de l'Army Air Corps (10 exemplaires). Ils servent à l'entraînement.

    Les variantes militaires de l'AS 350 furent désignées AS 550 à partir du début des années 1990. L'Armée de terre saoudienne emploie 30 AS 550.

    L'AS 350 a donné naissance, dès 1978, à l'AS 355 Ecureuil 2, une version bimoteur, laquelle a elle-même donné naissance à l'EC 130. Il a également servi de base au Changhe Z-11.

    L'AS 350 est l'hélicoptère civil européen qui a connu le plus formidable succès commercial. Ses tâches militaires sont nombreuses et comprennent l'attaque au sol (y compris anti-char), l'entraînement, le transport de VIP et parfois présidentiel, le SAR, l'observation et la surveillance de territoire. Il a une excellente réputation de performances et de fiabilité, de facilité de pilotage et de marge de manœuvre.



    http://fr.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_AS350_%C3%89cureuil


    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/10/le-bresil-modernise-ses-ecureil-as350.html


    http://en.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_AS350


    http://en.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_Fennec


    http://www.eurocopter.com/site/en/ref/Overview_68.html


    http://www.army-technology.com/projects/as550_fennec/


    http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=202


    http://www.aviastar.org/helicopters_eng/snias-350.php
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Grosse fiche à six heures ! Armez les SA-6 ! ^^

    Plus sérieusement, ça en fait des sous-versions.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mes leurres, mes leurres ! :bonnet:

    Ben ouais, à gros succès commercial, grosse fiche. Me suis bien amusé sur ce coup-là. :D


    EDIT : La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Image
    AS550C2 Fennec
    Image

    Image
    AS550AN Fennec FAF
    Image

    AS550UN ALAT
    Image

    AS350BA Douanes
    Image

    AS550U2 Gendarmerie
    Image

    AS350B Police
    Image

    Image
    Squirrel HT1
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Dec. 4, 2015, 9:08 a.m.
  • Et la version biturbine !

    L'AS 350 avait connu un grand succès sur le marché nord-américain. Mais celui-ci demandait une version agrandie et plus évoluée, avec 2 moteurs. Cela donna naissance à l'AS 355 Ecureuil 2. On distingue un Ecureuil 2 par les 2 tuyères courtes d'éjection, de l'Ecureuil monoturbine qui est doté d'une tuyère unique, mais longue.

    Cette version fut étudiée dès 1978 et deux prototypes furent construits. Le premier, équipé de moteurs Allison 250-C20F de 420 ch, prit l'air le 28 septembre 1979. Le deuxième effectua son vol inaugural le 13 novembre. Les essais ne nécessitèrent que 122 heures. Dès 1981, la production dépassa 20 appareils par mois.

    La cabine, les pales sont en composites, ce qui donne une structure à la fois plus légère et plus solide. La tête de rotor Starflex est conservée. Les sièges sont blindés et la cabine dispose d'une porte coulissante de chaque côté. L'élingue supporte 1134 kg. Il peut emporter un FLIR. Les moteurs définitifs sont des Turbomeca Arriel 1A (302 kW de puissance continue, 357 kW au décollage) équipés d'un FADEC. Il emporte 730 l de carburant, et on peut installer un réservoir de 475 l dans la cabine en cas de besoin.

    La première version de série fut l'AS 355E Écureuil 2, et fut commercialisée aux Etats-Unis sous l'appellation Twin Star. Dès 1982, une version améliorée apparut : l'AS 355F, avec des pales modifiées et un système hydraulique doublé.

    L'AS 355F fut remplacé dès janvier 1984 par l'AS 355F1 sur les chaînes de production. Djibouti en commanda 2 dès 1983 (un exemplaire est toujours en service). Le Sierra Leone en a reçu 2 en 1984. L'armée de l'air en utilisa 8. La RAF loua 2 AS 355F1, sous la dénomination Twin Squirrel HCC1, de 1996 à 1999. Cette version est propulsée par un Allison 250-C20R.

    L'AS 355F2, certifié le 10 décembre 1985, possédait le même moteur, mais des pales plus larges et une transmission améliorée. Sa masse maximale au décollage passe à 2540 kg. Les Fidji utilisèrent un exemplaire de 1989 à mars 1996. Le Brésil s'intéressa à cette version au point de le construire sous licence, sous la dénomination HB.355F2. Hélibras se chargea de cette production. La force aérienne brésilienne en acheta 13, dont 11 désignés UH-55 et 2 désignés VH-55 pour le transport de VIP : 6 UH-55 restent en service), la marine en acheta 11, désignés HU-13 : il en reste 8) et l'armée brésilienne de 18, qui doivent être modernisés. La marine uruguayenne dispose de 3 exemplaires.

    L'AS 355N était motorisé par 2 Turboméca TM 319 Arrius 1A et équipé d'un FADEC. Ses performances sur un seul moteur étaient améliorées et sa masse maximale au décollage passait à 2600 kg. Il fut certifié en France en 1989, aux Etats-Unis en 1992. Les livraisons commencèrent cette année-là. La Jamaïque en utilise 4 depuis 1999. Cette version fut construite sous licence au Brésil sous la dénomination HB 355N. L'Algérie dispose de 19 AS 355N (9 disponibles en 2010).

    En 2007, apparaissait une nouvelle version : l'AS 355NP, équipée de 2 Arrius 1A1 et du système de transmission de l'AS 350B3. Sa masse maximale au décollage passait alors à 2800 kg.

    L'AS 355 intéressa bientôt les militaires. L'AS 350L était la variante militaire de l'AS 350 monoturbine. L'AS 355M fut donc la variante militaire de l'AS 355 biturbine, et plus particulièrement la version AS 355F1. La version armée de l'AS 355F2 est l'AS 355M2.

    Dès 1990, Aérospatiale cherchait à distinguer déjà les versions militaires des versions civiles. Ainsi, les versions militaires de l'AS 355 devinrent AS 555. C'est en 1992, lorsque la division hélicoptère d'Aérospatiale fusionna avec MBB pour former Eurocopter, que fut prise la décision de nommer Fennec toutes les versions militaires de l'Ecureuil, tant monoturbine que biturbine.

    L'AS 555AN, par exemple, est grosso modo une variante biturbine de l'AS 550C3 de lutte anti chars. Elle peut recevoir un canon Giat M621 de 20 mm, des missiles Mistral et un système de tir T-100. L'armée de l'air française utilise cette version (44 livrés à partir du 19 janvier 1990, 41 exemplaires aujourd'hui). La force aérienne équatorienne en possède 4 exemplaires. Elle peut être armée de missiles TOW, de paniers de 7 roquettes Zeebruge de 2,75 inches ou de paniers de 12 roquettes Thales Brandt de 68 mm, ou encore d'une mitrailleuse FN Herstal jumelée de 7.62 mm ou de 12,7 mm, en nacelle.

    Il fut suivi par l'AS 555MN (équipé d'un radar Telephonics RDR-1500B, travaillant en bande X sur 360°, il est navalisé et non armé). L'AS 555SN est son équivalent armé, notamment d'une torpille, et dispose en plus d'un radar Doppler Thales Detexis RDN 85 et d'un GPS. 4 d'entre eux furent livrés à la marine argentine, 2 à la marine colombienne, 6 à la marine malaisienne (commandés en 2001, livrés en 2003 et 2004). L'AS 555UN fut commandé par l'ALAT à 18 exemplaires (17 exemplaires en service) et sert à l'entraînement ou aux missions de liaison. Il n'est pas armé.

    Les Emirats Arabes Unis avaient commandés 14 AS350 en 1999, avant de se rabattre sur 6 AS 555 dès 2000. Le Cambodge dispose d'un appareil. L'armée chilienne dispose d'un appareil, peut-être un de ceux construits par Helibras. Le Malawi dispose aussi d'un exemplaire. La marine mexicaine a reçu 4 AS555 en 1992, 2 ont été perdus par accident. En mai 2000, on estimait à 592 le nombre d'exemplaires en service.




    http://fr.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_AS350_%C3%89cureuil


    http://www.commando-air.fr/34.html


    http://en.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_AS355


    http://en.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_Fennec


    http://www.airforce-technology.com/projects/as555-fennec-helicopter/


    http://www.naval-technology.com/projects/as555_fennec/as555_fennec1.html


    http://aviastar.org/helicopters_eng/snias-355.php


    http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_as355_en.php
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah ben voilà! Y'm'semblait bien qu'elle était un peu légère pour un casse-noisette… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un casse-noisetteS, puisque c'est la version bi. :bonnet:

    La fiche sur le site

    Et merci à Stanak pour ses photos. :D
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Un casse-noisetteS, puisque c'est la version bi. :bonnet:


    Je préfère faire semblant de ne pas comprendre ce que tu essayes de dire-là… :bonnet: :lol:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • AS 350 B - F-GHHF (c/n 2415)

    Image

    Image

    Image
    Dormez en paix, l'aéronavale veille
      Lien   Revenir ici   Citer