Survey Copter (Airbus) DVF 2000 Aliaca

Chercher dans le contenu des messages
  • Drone de reconnaissance tactique français conçu au début des années 2010 et adapté pour une utilisation embarquée.

    Survey Copter, basée à Pierrelatte dans la Drôme provençale, conçoit et produit des systèmes de drones civils et militaires depuis 1996. Cette PME devient une filiale d'Airbus Defence and Space en 2011.

    En 2014, la Marine Nationale annonce être intéressée par le drone DVF 2000 qui vient d’être développé. Ce drone de relativement petite taille, soit une longueur de 1,2 mètre pour 3 mètres d’envergure, a une autonomie de 2 heures pour un rayon d’action de 50 kilomètres. Le fuselage est de forme cylindrique, avec, à l’arrière, le moteur électrique qui actionne l’hélice propulsive bipale. Le nez, dans lequel est installé les instruments de reconnaissance et d’observation, est interchangeable selon le besoin de l’utilisateur. Ils peuvent contenir différents capteurs électro-optiques gyrostabilisés tels que caméra TV HD et caméra IR thermique, ce qui permet d’effectuer des missions de jour comme de nuit. Les ailes, en position basse, sont effilées. Son empennage est de configuration bipoutre, avec un plan horizontal reliant les deux dérives par leur sommet. Le train d’atterrissage est constitué de trois dispositifs formant des ¼ d’arc de cercle flexibles, dont un est installé sous l’avant du fuselage et les deux autres sous les ailes.

    Le décollage est effectué à l’aide d’une catapulte, alors que la récupération du drone est généralement effectuée à l’aide d’un filet, ce qui ne nécessite pas une grande surface sur le navire duquel il opère. Un système comprend généralement un dispositif de lancement et de récupération, une station de guidage et de traitement des données, ainsi que deux drones. Drones, catapulte, filet et station de contrôle sont fournis ensemble et prévus pour être facilement déployés. L’ensemble tient dans quatre caisses facilement manipulables, et peut être déployé en moins de 15 minutes par deux opérateurs.

    Des premiers essais sont effectués par la Marine française durant l’été 2014. Pour cela, un système de Survey Copter DVF 2000 est embarqué sur l’aviso de classe d'Estienne d'Orves "Commandant Bouan".

    Par la suite, Survey Copter modifie partiellement le drone et propose la version EVO. Si sa configuration générale reste la même, ses dimensions ont augmenté. La longueur est désormais de 2,2 mètres et son envergure passe à 3,6 mètres. Sa masse passe de 11 à 16 kg et il peut désormais emporter 1 kg de charge utile. Grâce à ce redimensionnement permettant d’embarquer plus de batteries, l’endurance est désormais de 3 heures. En plus des dispositifs de reconnaissance et d’observation de la première version, il embarque un récepteur AIS (Système d’Identification Automatique) qui lui permet de connaître l'identité, le statut, la position et la route des navires se situant dans sa zone de patrouille.

    Ses capacités ayant été améliorées, d’autres essais sont effectués à bord de l’aviso "Commandant Birot" en 2019, puis en octobre 2020 avec un test opérationnel réalisé au sud de Chypre à bord de la frégate légère furtive "La Fayette". Les capacités du drone, désigné "Aliaca" au sein de la Marine Nationale, ont été appréciées des marins.

    En juin 2020, une première commande est passée par la Direction Générale de l’Armement. Elle concerne 11 systèmes destinés à la Marine Nationale pour un total de 19,7 millions d’euros. Ils doivent équiper les patrouilleurs, ex-avisos, de classe d’Estienne d’Orves et leurs successeurs les patrouilleurs océaniques. Ils doivent également équiper les frégates de classe La Fayette et Floréal, pour permettre à ces navires, qui ne peuvent pas toujours embarquer d’hélicoptère, de disposer d’un moyen de reconnaissance et de surveillance aérienne. Les premières livraisons sont effectuées au début de l’année 2022 et, en juillet de la même année, les trois premiers systèmes sont déclarés opérationnels par la DGA sous l’appellation officielle de SMDM, soit "Système de Mini-Drone aérien embarqué de la Marine". Entre décembre 2022 et février 2023, l’Aliaca est déployé de manière opérationnelle sur le patrouilleur "Commandant Ducuing" dans le golfe de Guinée, permettant l’arraisonnement par la marine Guinéenne de plusieurs bateaux chinois pêchant sans permis.

    Une version désignée Aliaca ER (Extended Range - portée augmentée), basée sur la cellule de l’Aliaca EVO, est proposée avec un moteur Diesel alimenté au carburant aviation et un nouveau système de liaison. Cette différence lui assure une endurance de 6 heures et un rayon d’action de 100 kilomètres. Elle est présentée au public lors du salon Euronaval 2022.



    Versions :
    DVF 2000 : Version initiale à motorisation électrique, premier vol en 2014.

    Aliaca Evo : Version remotorisée et de plus grande taille du DVF2000. Son autonomie est de 3 heures et il est équipé d’un Système d’Identification Automatique.

    Aliaca ER : Version "Extended Range" motorisée par un moteur Diesel alimenté par du carburant aviation, son autonomie est de 6 heures, son rayon d’action est de 100 km. Premier vol en 2022.
    Il est facilement reconnaissable par ses antennes de plus grande taille et la prise d’air située à l’arrière du fuselage, juste au-dessus du moteur.


    Utilisateurs militaires :
    France : Marine Nationale, 11 systèmes (22 drones) dès 2022, commande de 15 autres systèmes en 2024.


    Caractéristiques et performances Aliaca EVO:
    Longueur : 2,2 m
    Envergure : 3,6 m
    Masse maximale au décollage : 16 kg
    Vitesse max basse altitude : 100 km/h
    Vitesse de croisière : 65 km/h
    Plafond opérationnel : 3'000 m
    Endurance : 3 h
    Rayon d’action : 50 km
    Armement : sans



    Liens internet :
    https://www.airbus.com/sites/g/files/jlcbta136/files/2023-03/Aliaca_datasheet_EN_A4_Feb2023.pdf

    https://www.survey-copter.fr/

    https://www.survey-copter.fr/fr/aliaca

    https://www.airbus.com/sites/g/files/jlcbta136/files/2023-03/SmallTactical_Datasheet_EN_Feb2023.pdf

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Survey_Copter_Aliaca

    https://defence-industry.eu/survey-copter-to-supply-30-aliaca-electric-mini-uas-to-french-navy/

    https://www.flyingmag.com/french-navy-orders-fleet-of-small-airbus-maritime-drones/

    https://www.navalnews.com/event-news/euronaval-2022/2022/10/euronaval-2022-survey-copter-develop-a-variant-of-aliaca/

    https://www.opex360.com/2021/02/12/la-dga-commande-22-mini-drones-aeriens-pour-les-fregates-legeres-et-les-patrouilleurs-de-haute-mer/
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le March 6, 2024, 12:32 p.m.
  • La fiche sur le site. 

    Par contre, je n'ai pas encore trouvé de photographie libre de droit. smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer