Armée de l'Air du Sénégal

  • La gachette facile c'est de l'histoire ancienne crois moi reponse berger à la bergere . On est tous pret pour le pire. Eux meme ils savent tres bien que le senegal  est pret pour tout les scenarios possible.  On est plus riche et on est beaucoup plus puissant . La montee en puissance de l'armee est irrevocable.  On a une force de nuisance sans comu mesure dans toute  la sous region . Les dirigeants mauritanienne le savent tres bien. J'ai toujours dis que la premiere'ennemie  du Senegal  c'est la Mauritanie.  Et ça les hautes autorites le savent.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par bamba le Sept. 12, 2020, 6:04 p.m.
  • Un reportage qui fera beaucoup de bien à certains AMNiens…
    https://www.facebook.com/100000224076312/posts/3874578079226290/
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Suis-je le seul qui n'arrive pas à y accéder ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il me demande également de me connecter (mais je n'ai pas de compte smiley )
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pense que le reportage sera sur youtube certainement
    Fokker F27 400M 6W-STA
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ouakamois le Sept. 14, 2020, 12:48 a.m.
  • https://youtu.be/alUpjjSzq5c
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a dit le 11/09/2020 à 11:12 :

    Merci à toi Maan, aussi à Algo, Bamba et aux autres parce que cette réflexion est à mener avec enjeux pétro-gaziers qui se posent aujourd'hui…Quoique l’on puisse en penser, j’aurais pu publier d’autres articles plus virulents, sans intérêt majeur à mon humble avis mais traduisant certains courants bellicistes bien présents en Mauritanie et en…Guinée Bissau.
    Oui : d'aucuns pensent qu'à l'énumération des armes sur le papier, il y ait une supériorité mauritanienne
    Il faut juste lire entre les lignes et décrypter à bon escient.
    En termes d'avions de combat, elle aligne 4 Super Tucano, 3 Tucano, 4 SF260E, 2 Cessna C208A, 2 Harbin Z9A, 1 Bell B205A et 2 AW109E…En y ajoutant les 2 à 3 Defender en réserve, ce n'est pas négligeable
    En face, le Sénégal aligne actuellement 2 R235G Rallye Guerrier, 2 KT1S Woong-bee, 7 TB30 Epsilon (lisses pour le moment), 3 drones, 4 Mil MI35/24, 2 Mil MI17-1Sh, 2 Bell 206G, 1 AS355F1 Ecureuil et une Alouette III…
    Se basant sur ces chiffres, avantage Mauritanie…Mais…
    Il faut se rappeler que le niveau technique de leurs équipages a toujours posé problème, leurs avions de transport DHC5 Caribou se sont crashés, les Britten defender aussi et au moins 2 ou 3 détruits lors d’un raid du Polisario sur Nouakchott, les Xian Y7-100 5T-MAG à Néma, 5T-MAF à Nouadibhou, Harbin Y12-II 5T-MAE à Nouakchott…la liste est longue
    D’où l’ouverture de l’école de l’air d’Atar avec pour but de réorganiser la formation de leur personnel. Côté matériel, la Mauritanie reçoit des dons des EAU et espère acquérir des drones armées Wing loong et du L15 Halcon….
    Deuxièmement pourquoi nos amis Mauritaniens ont ils ce besoin de vouloir se mesurer militairement à nous ?
    En se référant à une histoire récente, le pouvoir Beydane, depuis Ould Daddah, a toujours eu une doctrine militaire offensive jusqu’à essayer sous Sid’Ahmed Taya de se prévaloir d’un «parapluie» irakien (armes stockées par Saddam Hussein et auquel le Général Mansour SECK avait adressé de vive voix les avertissements du Sénégal à Bagdad) pour sans cesse provoquer militairement le Sénégal.
    Ce sont les arrivées entre 1976 et 1995  des chars T54/55, orgues de Staline, Dana de 122mm, Douchka quadritube de 14,5mm, avions Defender BN2T-A21, Manpad Sam7, antichar Milan et quelques Scud «stockés»..
    En gros, c’est un peu cela avec deux patrouilleurs maritimes dont un donné par la France je crois…
    Le point culminant a été les tragiques évènements de Diawara et Doundé khoré où les «fameux» gardes-côtes mauritaniens se sont immiscés dans un banal et séculaire litige d’occupation de terres cultivées par le bétail d’éleveurs mauritaniens pour abattre deux jeunes de Diawara (le cadavre de l’un d’eux sera attaché et traîné derrière un cheval), faire plusieurs blessés graves et 13 arrestations (les sénégalais diront des otages)
    Les conséquences seront celles que l’on aura connu avec des centaines de morts de part et d’autre, des milliers de blessés graves avec des mutilations irréversibles, des pillages des boutiques et demeures de même qu’un pont aérien entre les 2 pays pour rapatrier des milliers de ressortissants : les mauritaniens en profitèrent pour expulser tous les négro-mauritaniens établis après 1966 (date de la 1ère révolte officielle contre l’hégémonie beydane)
    Tout cela laisse des traces et malheureusement, il a été assez dur de constater que le dernier président Abdel Aziz avait secrètement signé un pacte avec AQMI, leur assurant une traversée des frontières mauritaniennes en échange de l’assurance d’aucune activité terroriste sur le sol mauritanien. Il n’en fut rien du tout ce qui obligea l’armée mauritanienne a mené plusieurs opérations dont des raids aériens :
    Le 19 septembre 2010, 2 avions SIAI Marchetti SF.260 bombardent des véhicules dans la région de Hassisidi.
    Le 11 mars 2011, un raid contre une colonne de combattants d’AQMI à Toual, au Mali est mené avec succès. En appui des forces spéciales maliennes et mauritaniennes, 2 Tucano EMB312F et 1 ULM interviennent au dessus de la forêt de Wagadou le 24 juin 2011. Le camp de Bassikounou attaqué le 5 juillet 2011 est secouru par des avions qui bombardent une colonne de 20 véhicules.
    La dernière frappe revendiquée par l’EMAA est celle du 18 mars 2019 où plusieurs Super Tucano ont neutralisés 4 véhicules chargés de drogue et d’armes, dans l’extrême nord du pays, près de la frontière algérienne.
    Le gros problème de la Mauritanie, y compris militaire, c’est cette suprématie d’un pouvoir «blanc» Beydane qui n’est rien d’autre qu’une bombe à retardement dans un pays qui aspire à une stabilité sociopolitique.
    Pour deux pays en voie développement où tout est prioritaire la course aux armements est elle pertinente ?
    Le Sénégal n’en est pas là. Sous chaque président et en fonction des situations du moment, la montée en puissance des armées est décidée, en passant par l’assemblée nationale et en fonction des sous disponible…
    La France a quand même offert à la Mauritanie 5 Tucano… 4 TB30 Epsilon au Sénégal… les USA distribuent des Cessna C208ISR partout sauf au Sénégal… la Marine Sénégalaise a refusé 2 navires américains Classe Island qui ont échus au Cameroun. La liste est longue
    Le plan Horizon 2025 obéit à une nécessité de transformation en profondeur des armées sénégalaises et une montée en puissance matérielle et technologique afin de protéger ce qui préfigure le Sénégal comme étant un poids lourd économique à venir…
    Pour la Mauritanie, je me pose toujours la question de la pertinence de l’acquisition du L981 Nimlane et de la construction d’une base aéronavale à Ndiago….
    En résumé (j’ai été un peu long), «Si vice pacem, para bellum» reste la meilleure des options pour le Sénégal face à une inconsistance mauritanienne chronique.
    Bonsoir ouakamois pourquoi le Sénégal a refusé les navires américains
      Lien   Revenir ici   Citer
  • sniper221 a dit le 14/09/2020 à 03:05 :

    https://youtu.be/alUpjjSzq5c
    Reportage plaisant en effet.

    A la minute 22:40 on voit l’opérateur de lutte anti aviaire, je me suis souvent posé la question de son existence ou nom dans nos dispositifs.
    Le CemAir a confirmé la reception des GM400 et leur mise en oeuvre dans les mois qui viennent.
    Je reste obnubilé par les maquettes dans son bureau, des aéronefs tous en dotation ou plus ou moins officiellement sur le point de l’être dans l'AdA ; l-39NG, KA1S, CN295 et le JF-17
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En tout cas, ce petit russe me plaît de plus en plus…
    Kamov KA226 RF90600 white
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par le nouveau le Sept. 14, 2020, 5:44 p.m.
  • Image
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Toutes mes excuses pour la qualité tres moyenne mais, puis-je avoir un autre regard au cas ou svp ?
    Y a t il parmi les maquettes de ces aéronefs, des voilures qui ne sont pas officiellement listées dans nos arsenaux ?
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par le nouveau le Sept. 14, 2020, 6:02 p.m.
  • Bonsoir mes amis ces photos me fait un boom au coeur . Je demande les experts du forum .Qui peut citer les noms des aeronefs qui sont sur la photo?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le nouveau a dit le 14/09/2020 à 17:48 :
    Le thunder
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sans m'inclure parmi les ''experts'' en question, il y a justement à quelques exceptions prés, tous les aéronefs de notre inventaire ;
    L-39NG
    Ka1-S
    Casa 235 et 295
    Mi 17
    Il n'est pas sur l'image mais sur les reportages précédents, il y avait le radar Gm400 sur le même présentoir
    and last but not least, le Jf-17 avec ses bidons additionnels et ses missiles, meme s'il est aux couleurs pakistanaises sur la maquette, il n en demeure pas moins que ce serait la seule maquette d'avion à ne pas être officiellement dans notre inventaire ???!!!
      Lien   Revenir ici   Citer