Antonov Salamandra

Rappels

  • Izdelye : I
  • Catégorie : Projet
  • Constructeur : Antonov drapeau du pays drapeau du pays
  • Missions : Chasse

Historique

Lorsque le décret du 6 mars 1946 autorisa Antonov à posséder son propre bureau d'étude (l'OKB-153), il ne se lança pas seulement dans l'étude de l'An-2, mais aussi dans la conception d'avions de chasse à réaction. Il faut dire qu'il avait contribué à la conception des chasseurs Yakovlev pendant la seconde guerre mondiale.

Cette étude vint de sa propre initiative, mais fut approuvée par un ordre du NCAP du 16 avril 1947. En tout cas, son premier projet, baptisé Salamandra ou projet "I", était plus ou moins inspiré du Heinkel 162 et motorisé par la copie soviétique du moteur du même appareil (le RD-10 étant une copie du Jumo 004). En tout cas, le réacteur était placé dans une nacelle dorsale : Le futur avion est censé servir en première ligne, sans doute sur des terrains pas ou peu préparés.

Cette salamandre devait emporter 3 canons de 23 mm NS-23 (c'est peut-être un peu lourd pour un unique réacteur de 900 kgp). Comparativement au He 162, son aile est médiane, plus grande et avec un bord de fuite droit (alors que sur le He 162 c'est le bord d'attaque qui est à corde constante). Le train principal se rétracte dans l'aile. Il aurait aussi un cockpit disposant d'une porte, comme sur le P-39 Airacobra (qui, pour rappel, était très apprécié des pilotes soviétiques).

Le projet est lancé au printemps 1947, peu après l'achèvement du prototype de l'An-2. Mais les essais en vol d'un He 162 capturé et l'étude des rapports de vol allemands montrent que le He 162 est instable en vol et presque plus dangereux pour ses pilotes que pour un quelconque ennemi. La Salamandra est donc abandonnée en conséquence et Antonov passe à un projet bimoteur, le "M" ou "Masha".


Texte de Clansman.

Équipage

  • Équipage : 1

Motorisation

Sur le forum…

  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Lorsque le décret du 6 mars 1946 autorisa Antonov à posséder son propre bureau d'étude (l'OKB-153), il ne se lança pas seulement dans l'étude de l'An-2, mais aussi dans la conception d'avions de chasse à réaction. Il faut dire qu'il avait contribué à la conception des chasseurs Yakovlev pendant la seconde guerre mondiale.

    Cette étude vint de sa propre initiative, mais fut approuvée par un ordre du NCAP du 16 avril 1947. En tout cas, son premier projet, baptisé Salamandra ou projet "I", était plus ou moins inspiré du Heinkel 162 et motorisé par la copie soviétique du moteur du même appareil (le RD-10 étant une copie du Jumo 004). En tout cas, le réacteur était placé dans une nacelle dorsale : Le futur avion est censé servir en première ligne, sans doute sur des terrains pas ou peu préparés.

    Cette salamandre devait emporter 3 canons de 23 mm NS-23 (c'est peut-être un peu lourd pour un unique réacteur de 900 kgp). Comparativement au He 162, son aile est médiane, plus grande et avec un bord de fuite droit (alors que sur le He 162 c'est le bord d'attaque qui est à corde constante). Le train principal se rétracte dans l'aile. Il aurait aussi un cockpit disposant d'une porte, comme sur le P-39 Airacobra (qui, pour rappel, était très apprécié des pilotes soviétiques).

    Le projet est lancé au printemps 1947, peu après l'achèvement du prototype de l'An-2. Mais les essais en vol d'un He 162 capturé et l'étude des rapports de vol allemands montrent que le He 162 est instable en vol et presque plus dangereux pour ses pilotes que pour un quelconque ennemi. La Salamandra est donc abandonnée en conséquence et Antonov passe à un projet bimoteur, le "M" ou "Masha".



    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=cs&u=http://ruslet.webnode.cz/technika/ruska-technika/letecka-technika/o-k-antonov/e-153/&prev=search


    https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=9055.0
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer