THK THK-1

Rappels

  • Catégorie : Planeur
  • Constructeur : THK drapeau du pays
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Transport de fret, Transport de troupes, Transport tactique

Historique

Le THK-1 est un planeur militaire turc de la Seconde Guerre mondiale à ailes basses. Il est resté à l’état de prototype.

Tout débuta pendant l’entre-deux-guerres, où le constructeur THK (Turk Hava Kurumu) était chargé d’assembler les avions Breguet 19 A.2 et de construire des Miles Magister Mk.I sous licence pour l’armée turque.

Puis, en 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, certains ingénieurs allemands et polonais purent s’enfuir en direction de la Turquie. Le gouvernement turc, également touché par la situation politique mondiale, ordonna le développement de futurs aéronefs ou de fabriquer des aéronefs sous licence grâce aux ingénieurs turcs et avec l'aide d’ingénieurs étrangers expérimentés. En conséquence, une nouvelle usine est construite à Etimesgut, près d’Ankara, en 1941.

La même année, comme une équipe d’ingénieurs a été formée, un premier appareil fut pensé. Trois ingénieurs fut en charge de ce projet : Leszka Dulęba, Stanisław Rogalski et Jerzy Teisseyre. Grâce à eux, un planeur de transport de troupes militaire se nommant le THK-1 est créé, pour concurrencer les planeurs de transport de l’époque.

Le planeur fut conçu pour voler grâce à deux pilotes et embarquer dix soldats. Il fut entièrement construit en bois, son fuselage était en semi-monocoque et l’intégralité de l’appareil fut recouvert de contreplaqué. Son train d’atterrissage devait être éjecté après le décollage pour qu’il puisse ré-atterrir sur des patins. Pour l’anecdote, lors des essais, ces patins devaient être amortis avec des ballons de football.

Le premier prototype fut fini en 1943 et des tests devaient être effectués. Mais après tous ces efforts, l’armée se désintéressa du projet et ordonna le développement d’un autre appareil. Les ingénieurs voulaient tout de même faire au moins un vol, mais l'absence d’avion remorqueur disponible rendit cela impossible et le prototype ne put jamais prendre son envol.

Le prototype du THK-1 fut entreposé dans un hangar, mais malheureusement, il se détériora en raison du rude climat.


Texte de Wastrick, avec son aimable autorisation.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 600 kg (5 732 lbs)
  • Masse à vide : 1 100 kg (2 425 lbs)
  • Surface alaire : 56 m² (603 sq. ft)
  • Hauteur : 4,6 m (15,092 ft)
  • Envergure : 26 m (85 ft)
  • Longueur : 12,5 m (41,01 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Vitesse de décrochage : 70 km/h (43 mph, 38 kts)
  • Finesse : 16
  • Charge alaire maxi au décollage : 46.43 kg/m²
  • Charge alaire à vide : 19.64 kg/m²

Charge utile

  • Nombre de soldats : 10

Sur le forum…

  • Ca m'a incité à aller voir ce qu'ils avaient comme matos à l'époque. :hehe:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site

    A priori, les Turcs avaient une vingtaine de Heinkel 111 pendant la seconde guerre mondiale, l'un d'eux aurait pu servir de remorqueur. Enfin, à condition d'être encore en état de vol à l'époque, bien sûr.

    Merci beaucoup ! :)

    C’est vrai que pour le remorquage, ils avaient cette possibilité mais je me suis pas posé la question pendant les recherches :hehe:
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    A priori, les Turcs avaient une vingtaine de Heinkel 111 pendant la seconde guerre mondiale, l'un d'eux aurait pu servir de remorqueur. Enfin, à condition d'être encore en état de vol à l'époque, bien sûr.
    D'après Wikipedia (oui je sais… mais en l’occurrence ils citent leurs sources sur ce point) les Heinkel 111 turcs seraient restés en service jusqu'en 1944.
    Edit: Zut: j'avais pas vu ton Edith… :bourre:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Jan. 8, 2019, 2:28 p.m.
  • La fiche sur le site

    A priori, les Turcs avaient une vingtaine de Heinkel 111 pendant la seconde guerre mondiale, l'un d'eux aurait pu servir de remorqueur. Enfin, à condition d'être encore en état de vol à l'époque, bien sûr.

    EDIT : d'après un pdf, 8 d'entre eux encore en état en 1945, lors du retrait du service. Sinon c'est vrai que je vois pas bien. J'imagine bien qu'ils voulaient pas risquer un des B-24 "capturés", ou que les Oxford/Anson étaient un poil légers.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • THK-1

    Le THK-1 est un planeur militaire turc de la Seconde Guerre mondiale à ailes basses. Il est resté à l’état de prototype.

    Tout débuta pendant l’entre-deux-guerres, où le constructeur THK (Turk Hava Kurumu) était chargé d’assembler les avions Breguet 19 A.2 et de construire des Miles Magister Mk.I sous licence pour l’armée turque.

    Puis, en 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, certains ingénieurs allemands et polonais ont pu s’enfuir en direction de la Turquie. Le gouvernement turc étant également touché par la situation politique mondiale, ordonna le développement pour de futurs aéronefs ou de fabriquer des aéronefs sous licence grâce aux ingénieurs turcs et avec l'aide d’ingénieurs étrangers expérimentés. En conséquence, une nouvelle usine est construite à Etimesgut, près d’Ankara, en 1941.

    La même année, comme une équipe d’ingénieurs a été formée, un premier appareil fut pensé. Trois ingénieurs fut en charge de ce projet: Leszka Dulęba, Stanisław Rogalski et Jerzy Teisseyre. Grâce à eux, un planeur de transport de troupes militaire se nommant le THK-1 est crée, pour concurrencer les planeurs de transport de l’époque.

    Le planeur fut conçu pour voler grâce à deux pilotes et embarquer dix soldats. Il fut entièrement construit en bois, son fuselage était en semi-monocoque et l’intégralité de l’appareil fut recouvert de contreplaqué. Son train d’atterrissage devait être éjecté après le décollage pour qu’il puisse ré-atterrir sur des patins.
    Pour l’anecdote, lors des essais, ces patins devaient être amortis avec des ballons de football.

    Le premier prototype fut fini en 1943 et des tests devait être effectué mais après tous ces efforts, l’armée se désintéressa du projet et ordonna le développement d’un autre appareil. De plus, les ingénieurs voulaient quand même faire un seul vol au minimum, mais en ayant pas d’avion remorqueur, cela fut impossible et le prototype n’a jamais pu prendre son envole.

    Malheureusement, avec le temps, le prototype du THK-1 qui était entreposé dans un hangar, fut complètement détruit en raison de grave condition climatique.


    Rappels:
    Premier vol: aucun
    Mission: Transport de Troupe, Transport de Fret
    Constructeur: THK (Turk Hava Kurumu)
    Exemplaires: 1 prototype

    Caractéristiques THK-1
    Equipage: 2
    Longueur: 12,50 m
    Envergure: 26,00 m
    Hauteur: 4,60 m
    Surface alaire: 56,00 m2
    Masse à vide: 1,100 Kg
    Masse maximale au décollage: 2,260 Kg

    Performances :
    Vitesse de Décrochage: 70 Km/h
    Vitesse max: ?
    Vitesse max Remorquage: ?

    Moteurs :
    Sans.

    Armement :
    Sans

    http://www.airwar.ru/enc/glider/thk1.html


    https://www.j2mcl-planeurs.net/dbj2mcl/planeurs-machines/planeur-fiche_0int.php?code=1535


    http://www.piotrp.de/SZYBOWCE/dthk1.htm


    http://www.tuncay-deniz.com/ENGLISH/THK/thk.html


    https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=21996.0
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer