Bell 240

Chercher dans le contenu des messages
  • Projet d'hélicoptère biturbine américain des années 1970.

    Dès les années 1960, les forces armées américaines envisagent de remplacer le UH-1 Huey vieillissant. C'est le point de départ du programme UTTAS (Utility Tactical Transport Aircraft System). Celui-ci est finalisé en octobre 1965 avec l'approbation du Qualitative Material Development Objective, qui définit les spécifications demandées.

    Celles-ci sont les suivantes : équipage de 3 personnes et capacité de transport de 11 soldats, 3150 kg de charge sous élingue, vitesse de croisière comprise entre 270 et 320 km/h, vitesse ascensionnelle en verticale comprise entre 2,3 et 2,8 m/s, endurance de 2 ou 3 heures, plafond sur un moteur de 1500 m. Enfin, il doit pouvoir être transporté par C-130.

    Le RFP (Request For Proposals, demande de propositions) est transmis le 5 janvier 1972 (ou 1971) à l'industrie aéronautique américaine. Bell, Boeing-Vertol et Sikorsky répondent avec pas moins de 5 modèles à eux trois.

    Bell propose son modèle 240, un appareil bi-turbine avec des rotors (principal et anti-couple) quadripales. Il est prévu pour 14 personnes et est doté de turbines General Electric T700-GE-700 de 1500 hp chacun. L'appareil est plus grand que l'UH-1. Le train d'atterrissage est tricycle. La boîte de transmissions était modulaire afin de rester sécurisante en cas de panne.

    Bell propose également un autre modèle, sans nom, doté d'un rotor principal bipale. Cependant, aucune de ses propositions n'est retenue pour la construction de prototypes et ce sont ses concurrents qui obtiennent le contrat le 30 août 1970. Ils aboutiront au YUH-60 (le S-70 de Sikorsky), le futur vainqueur du concours, et au YUH-61 (le BV-237 de Boeing-Vertol. Le Bell 240 ne dépassa pas le stade de la maquette grandeur nature.




    http://www.aviastar.org/helicopters_eng/bell_240.php


    http://www.helis.com/timeline/bell4.php


    http://www.helis.com/programs/uttas.php
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    L'unique photo (de la maquette à priori) appartient à Bell, on dirait…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
Ils sont en ligne en ce moment :