Shenyang Divine Eagle

  • Un nouveau drone (pour qui la fiche? :mrgreen: )

    Et des infos le concernant :

    https://www.bellingcat.com/news/rest-of-world/2015/08/23/satellite-imagery-captures-chinas-divine-eagle-uav/
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • pour qui la fiche? :mrgreen: )

    On verra ça l'année prochaine. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    pour qui la fiche? :mrgreen: )

    On verra ça l'année prochaine. :mrgreen:
    Histoire qu'on ait plus qu'une image satellite pour faire sa fiche… :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Grosse production de ma part aujourd'hui :


    Le Divine Eagle désigne un drone HALE développé par l'Institut 601 de la Shenyang Aircraft Corporation (SAC) afin de servir de plateforme de détection aéroportée (Airborne Early Warning, AEW) destinée à contrer les appareils équipés de technologies furtives.

    Ce drone, massif avec une envergure estimée à 50m, présente pour particularité d'être doté d'un fuselage jumeau à la manière des Messerschmitt Bf 109Z de la Seconde Guerre Mondiale. En fait, il semblerait que la Russie ait apporté son assistance technique durant la phase initiale du développement de l'appareil. En effet, il présente plusieurs similarités avec le concept de Sukhoï S-62 apparu dans les années 2000.

    Le Divine Eagle est ainsi pourvu de deux dérives verticales et d'une très longue aile positionnée au-travers de la section arrière du fuselage, au niveau des dérives. A cela s'ajoute qu'il dispose également d'une petit aile canard reliant les deux sections avant du fuselage jumeau, ayant pour fonction d'assurer l'intégrité structurale du drone.

    Une antenne de communication satellite doit être placée dans chacune des deux "têtes" du drone. Par ailleurs, la propulsion de l'appareil semble être assurée par un réacteur de puissance moyenne sans post-combustion positionné sur l'aile principale, entre les deux dérives.

    Au printemps 2015, un démonstrateur technologique est construit. Les premiers essais à basses vitesses sur le tarmac de l'Institut 601 interviennent à partir du mois de mai de la même année. L'appareil n'aurait réalisé son vol inaugural qu'en octobre 2015.

    En tant que plateforme AEW, le Divine Eagle devrait à l'avenir être parsemé d'antennes radars méthodiquement disposées sur l'ensemble de son fuselage. L'onde radar à très haute fréquence est donnée pour être effectivement capable de détecter des aéronefs furtifs à relativement longue portée, mais souffrirait d'un grave manque de précision.

    En conséquence, la doctrine d'emploi serait adaptée : il s'agirait d'envoyer en avant des formations de Divine Eagle dont les liaisons de données permettraient d'échanger en permanence avec un AWACS resté en retrait, à distance de sécurité. Ensemble, ces drones agiraient comme un système radar aéroporté multi-statique capable de repérer le moindre signal d'un appareil ennemi depuis plusieurs directions. Dès lors, ils consisteraient en un moyen d'étendre considérablement la précision et la portée des AWACS.

    S'il réussit à entrer en service, le Divine Eagle deviendra le premier système radar aéroporté conçu pour contrer les appareils furtifs au monde. Il semble bien évidemment destiné à donner un moyen à la force aérienne chinoise de s'opposer à l'impunité théorique des F-22 Raptor, F-35 Lightning II, B-2 Spirit et autres B-21 Raider.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    L'onde radar à très haute fréquence est donnée pour être effectivement capable de détecter des aéronefs furtifs à relativement longue portée, mais souffrirait d'un grave manque de précision.

    Bizarre cette histoire, théoriquement, c'est exactement le contraire, il faut un radar a basse fréquence pour détecter du furtif, ça a une meilleure portée et c'est peu précis.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • N'y aurait-il pas confuse entre basse fréquence et grande longueur d'onde?
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • glwpatton a écrit

    N'y aurait-il pas confuse entre basse fréquence et grande longueur d'onde?


    Une erreur de traduction de ma part je pense : je ne savais pas trop comment traduire "VHF meter wave radar". En fait "meter wave radar". Un radar à onde métrique de très haute fréquence ? Ça veut dire quelque chose ça ?

    Peut-être aussi que la source s'est trompée et que moi je suis tombé dans le panneau, je vous avoue que je progresse mais j'ai pas encore 100% des subtilités des radars dans la tête

    Mais merci Cinétic de ta vigilance !!! :)
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fréquence VHF va de 30MHz à 300MHz soit une longueur d'onde de 1 à 10m donc dire "VHF meter wave radar" c'est dire 2 fois la même chose^^.
    Vu que c'est du 30 millions de cycles par secondes minimum, on peut en effet dire que c'est du Very High Frequency VHF, seulement voilà, pour un radar, c'est du bas de gamme, la plupart étant dans les gigahertz.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cinétic a écrit

    La fréquence VHF va de 30MHz à 300MHz soit une longueur d'onde de 1 à 10m donc dire "VHF meter wave radar" c'est dire 2 fois la même chose^^.
    Vu que c'est du 30 millions de cycles par secondes minimum, on peut en effet dire que c'est du Very High Frequency VHF, seulement voilà, pour un radar, c'est du bas de gamme, la plupart étant dans les gigahertz.

    Donc concrètement, pour corriger, il faudrait que j'écrive quoi à la place ?
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le radar VHF est donnée pour être effectivement capable de détecter des aéronefs furtifs à relativement longue portée, mais souffrirait d'un grave manque de précision.
    Le truc c'est qu' il ne fallait pas le traduire, VHF veut dire Very High Frequency et c'est bande radar, et c'était ce dernier qui était bon dans ce cas.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est noté je modifie ça !
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer