IAI 1125 Astra

  • L'IAI 1125 Astra est un avion d’affaire à ailes basses, propulsé par deux turboréacteurs disposés de chaque côté de l’arrière du fuselage et équipé d’un train d’atterrissage tricycle.

    Voulant développer un successeur à ses IAI 1123 et 1124 Westwind, IAI (Israel Aircraft Industries) se lance dans le développement d’un nouvel appareil au début des années 1980. D’abord désigné IAI 1125 Westwind, il est renommé Astra.

    Si le fuselage est en grande partie repris du Westwind, l’intérieur de la cabine, plus vaste, est entièrement repensé et modifié. Les ailes qui sont désormais en position basse et non plus médiane, sont redessinées et perdent leurs réservoirs à leurs extrémités. Les turboréacteurs, positionnés de chaque côté de l’arrière de la cellule, sont des Honeywell TFE731de 1’680kgp chacun, comme sur le Westwind II. Le train d’atterrissage est de type tricycle, le train avant se rétracte sous le nez de l’appareil et le train principal dans les ailes et le fuselage.

    Le premier vol du prototype a lieu le 19 mars 1984, et le premier appareil de série prend l’air le 20 mars 1985. Quelques mois plus tard l’appareil reçoit sa certification et les premier IAI 1125 Astra sont livrés en 1986.

    Une version désignée Astra SP voit le jour en 1989. Les principales améliorations consistent à une modernisation des équipements électroniques et de communication. Quelques petites améliorations aérodynamiques sont également apportées.

    Une troisième version, désignée Astra SPX est proposée à partir de 1994. La propulsion est assurée par deux turboréacteurs Honeywell TFE731-40R-200G de 1’930kgp chacun. Des winglet sont placés aux extrémités de voilure et les systèmes électroniques sont remis à jours.
    Deux appareils sont utilisés par l’USAF sous l’appellation de C-38A, pour le transport et les évacuations sanitaires au sein de l’Air National Guard, en remplacement des C-21. Ils sont équipés de systèmes de navigations et de communications militaires, ainsi que d’un IFF.

    Au total, 139 IAI 1125 Astra des diverses versions ont été construits.

    En 2001, General Dynamics qui est propriétaire de Gulfstream, rachète la division Galaxy Aerospace à IAI. L’Astra SPX devient ainsi un « produit Gulfstream » et est désigné G100. Ces appareils sont néanmoins fabriqués en Israël, avant d’être acheminés aux USA pour les finitions intérieurs.


    Versions :
    IAI 1125 Astra : Version de base, la cellule est basée sur celle du Westwind, mais les ailes sont en positions basses et ne sont plus munies de réservoirs à leurs extrémités.

    IAI 1125 SP Astra : Version proposée en 1989, munie d’une électronique modernisée. 37 appareils construits.

    IAI 1125 SPX Astra : Version aux performances améliorées grâce à ses ailes redessinées munies de winglets à leurs extrémités, et propulsée par deux turboréacteurs Honeywell TFE731-40R-200G de 1’930kgp chacun.

    C-38A : 2 IAI 1125 SPX Astra achetés en 1997 et en service dans l’USAF (ANG). Ils sont en service au sein du 201st Airlift Squadron. L’introduction de cet appareil a amélioré l’efficacité de cette unité, grâce à ses performances et à ses capacités de communication. Il dispose en effet de systèmes électroniques modernes, lui permettant de capter et d’analyser les communications environnantes et de servir également comme relai en temps de crise. Sa cabine est plus spacieuse que la plupart des appareils concurrents, améliorant le confort des passagers ou facilitant le transport de civières.
    En plus d’être utilisé comme avions de transport et d’évacuation sanitaire, ils servent également pour le remorquage de cibles et pour des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance électromagnétique (ISR).

    Utilisateurs militaires :
    Erythrée : 1 IAI 1125 dans l’Eritrean Air Force pour le transport VIP.
    Etats-Unis : 2 IAI 1125 désignés C-38A dans l’USAF (ANG) pour le transport léger et les évacuations sanitaires.
    Inde : 1 IAI 1125 dans l’Indian Air Force pour le transport léger.
    Israël : IAI 1125 dans l’Israeli Air Force pour le transport VIP.


    Caractéristiques :
    Equipage : 2
    Passagers : 10
    Longueur : 16,94m
    Envergure : 16,05m
    Hauteur : 5,53m
    Surface alaire : 29,4m2
    Masse à vide : 5’747kg
    Masse maximale au décollage : 10’660kg / 11’181kg

    Moteurs :
    Deux turboréacteurs Honeywell TFE731de 1’680kgp chacun.

    Performances :
    Vitesse max haute altitude: 892km/h
    Vitesse de croisière : 865km/h
    Vitesse ascensionnelle : 18m/s
    Plafond opérationnel : 13’716m
    Distance franchissable : 5’760km

    Armement :
    Sans.

    Liens Internet :
    http://en.wikipedia.org/wiki/IAI_Astra

    http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=224

    http://rzjets.net/aircraft/?typeid=130

    http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_1125_en.php

    http://aviation-safety.net/database/type/type-general.php?type=IAI1125

    http://www.globalsecurity.org/military/world/israel/1124.htm
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    J'ai donc considéré le G100 comme une version du IAI 1125, et supprimé les doublons du texte. Par contre, comme j'ai toujours un bug avec "constructeur secondaire", Gulfstream n'apparaît pas… pour l'instant.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci de l'avoir entrée dans la base de données et pour les modifications. ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De rien, c'est moi qui te remercie pour les textes. ;)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer