ex-big mac

  • Aviateur 1ere classe Grade : Aviateur 1ere classe
  • Messages : 46
  • Photos : 0
  • Sujets : 1
  • Date d'inscription : Jan. 1, 1970, 1 a.m.

Derniers messages

  • on a pas par hasar passé une commande de chantier de modérnisation pour nos su 27?
    il me semble avoir entendu quelque chose comme ca dans air fan
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Justement, j'ai clairement précisé que le développement des sondes et les lancements secrets auraient impliqué des dizaines de milliers de personnes et que Cap Canaveral est très loins d'être une base secrète, cela stipulerait que la Nasa possede un deuxième centre de lancement qu'aucun satellite n'a repéré, même la Zone 51 n'est pas si secrète. J'ai également indiqué que les sondes russes n'ont rapporté que 300g de roches lunaires, il aurait fallut un millier de sondes pour pouvoir rapporter 380kg. De plus, les réflectors lunaires sont de grande dimension, dimension trop importante pour être transporter dans une sonde classique et certaines expériences ne peuvent être réalisées que par des hommes.

    ou qu'ils ont utilisé les missions apollo


    Les Soviétiques auraient tôt fait de dénoncer l’arnaque. Durant la guerre froide, l’espionnage était fortement présent. En effet, les deux superpuissances interceptaient et écoutaient mutuellement les communications radio entre leurs vaisseaux spatiaux habitées et le centre de contrôle de leur adversaire. Il est impensable que personne n'a pu détecter la présence et les communications radio des missions Apollo 8, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 qui ont duré d'une à deux semaines. De plus, ces engins auraient été les objets les plus brillants dans le ciel nocturne après la Lune et Vénus bien sûr, mais auraient été les plus rapides. Ce faisant, les Soviétiques auraient très tôt découvert la supercherie et auraient crié au scandale.

    qui aurait cru les "perdants" de la conquete spatiale



    Neil Armstrong a déposé un déflecteur sur la Mer de la Tranquilité à fin de mesurer avec précision la distance Terre-Lune à l’aide d’un laser, celui de le station de McDonald. Dans l'hypothèse où les alunissages n'avaient jamais eu lieu, cela stipulerait que la Nasa aurait fait décoller, dans le plus grand des secrets(à noter que Cap Canaveral est loin d'être une base secrète), une fusée vers la Lune le jour même du lancement d’Apollo 11 pour qu’une sonde automatique puisse placer le déflecteur à la place de Neil Armstrong sur le sol lunaire, ce qui serait très difficilement réalisable. La seconde possibilité est que les employés de l’Observatoire de Mcdonald responsables de déterminer la distance Terre-Lune faisaient également partie du complot et qu’ils nous ont menti pendant près de 40 ans sur la distance réelle entre la Terre et la Lune. À noter qu’un déflecteur laser fut également posé sur la Lune par les missions Apollo 14 et 15, ces derniers sont encore utilisés aujourd'hui, soit pendant près de 40 ans. De plus, des mesures additionnelles ont été effectuées par des stations en France, en Hawaii, en Australie, en Allemagne et au Japon. Un tir de laser est effectué à presque toutes les nuits pour suivre l'évolution de la distance Terre-Lune. Ce faisant, le complot lunaire aurait été à une échelle telle qu’il y aurait des milliers voir des dizaines de milliers de personnes à être impliquées, tant pour le développement, la sous-traitance, la mise au point, la fabrication, la planification et la supervision des "missions" ou pour les simulacres de mesures de télémétrie et d'expériences.

    alors depuis la terre on peut voire un miroire mais avec hubble un n'apercoit pas la base du lem?



    3)Lors de la mission Apollo 11, les transmissions vidéos ont été faites par l’intermédiaire de la station de Honeysuckle Creek pour les neuf premières minutes puis par le radio-télescope de Parkes pour les suivantes, tous deux sont situés en Australie. Ces stations furent orientées précisément vers la Lune pour recevoir leurs transmissions, si Apollo était une supercherie, les autorités australiennes en feraient partie, car il n’y aurait eu aucune transmission radio provenant de la Lune. À noter que les transmissions furent relayées à l’observatoire de Goldstone en Californie qui a ensuite relayé l’information à Houston par des câbles terrestres. Ces derniers feraient également partie du complot par ce qu'il n'y aurait eu aucune transmissions à relayer, ce qui porte à nouveau le nombre de personnes impliquées à des milliers voir des dizaines de milliers de personnes. De plus le module de command était continuellement en liaison avec le centre de contrôle de Houston, si Apollo était un canular, il aurait été nécessaire de prévoir et d'anticiper avec une exactitude divine toutes les communications à l'avance entre le module de commande et Houston. J'entend par là prévoir chaque mot, chaque question, chaque réponse, chaque commentaire, chaque observation des astronautes et du Capcom(Capsule Communicator) et ce à la seconde près l'instant où ils furent énoncés, car dans le cas contraire tous le personnel du centre de contrôle de Houston aurait été impliqué, dans un cas ou l'autre, cela est plus qu'improbable.

    la transmission a(urait) été faite depuis l'espace en simulant du direct


    4)Il y a également les 380kg de poussière et de roches lunaires rapportées par les missions Apollo 11, 12, 14, 15, 16 et 17 qui ont été analysés pendant près de quarante an. Cette étude fut effectuée par un grand nombre de spécialistes de plusieurs centres de recherche et universités d’un peu partout dans le monde. Ceux-ci n’ont jamais contesté la provenance sélène de ces échantillons. Il est faut de croire que ces roches seraient des météorites tombées du ciel, car elles seraient contaminées par les micro-organismes terrestres. De plus, lors de la rentrée atmosphérique, un grand nombre de roches auraient été consumées et celles restantes auraient très certainement des traces de cette traversée, or aucune trace de friction atmosphérique n’a été découverte sur ces roches. Les roches lunaires ont des caractéristiques uniques en raison du fait qu’elles ont été formées dans un environnement radicalement différent de la Terre. En autre, elles montrent les évidences d’un environnement sans air, sans eau et bombardé par les radiations solaires et les rayons cosmiques ionisantes. Ces roches ont été datées et elles sont sensiblement plus anciennes que les roches terrestres, on parle de trois à quatre milliards d'années. Je doute très fort que la Nasa eut cet échéancier pour fabriquer artificiellement ces roches comme certains le prétendent. Il est possible de différencier en dix secondes un diamant synthétique d'un authentique à l'aide d'instruments adéquats, comment peut-on s'imaginer qu'à travers les milliers d'heures d'analyses qu'aucun des centaines de géologues n'a eu le moindre soupçon et n'a trouvé la moindre anomalie? De plus, ces roches partagent des caractéristiques similaires aux échantillons rapportés par les Soviétiques ultérieurement à Apollo 11, en effet les États-Unis furent autorisés à examiner les échantillons rapportés par l'Union Soviétique et en retour la Nasa a partagé les leurs avec l'URSS qui n'ont, jamais contesté la provenance sélène des ces roches. Les Communistes feraient également partie du complot si complot il y a.

    Il y a effectivement des morceaux de la Lune qui nous sommes parvenus sous forme de météorites. Les partisans de la théorie du complot prétendent que les missions en Antarctique de la Nasa avaient pour but de rassembler des météorites. Cela est grotesque pour plusieurs raisons; même aujourd'hui la Nasa continue de réaliser des missions habitées en Antarctique pour simuler un environnement hostile d'une planète ou d'une lune. La première météorite tombée en Antarctique fut découverte en 1979 et identifiée comme lunaire qu'en 1982, or si les Américains n’ont jamais rapporté de roches lunaires, il y aurait eu aucun élément de comparaison possible. Les météorites lunaires sont extrêmement rares, il est improbable d’en avoir rassemblée 380kg. Il est également faut de croire que la Nasa aurait envoyé davantage de sondes sur la Lune pour rapporter ces roches, car d’un, cela aurait nécessité la participation de plusieurs dizaines de milliers voire des centaines de milliers de personnes pour ces nombreuses missions secrètes en tant que directeurs de mission, personnels d’entretien, de récupération et de supervision des missions ainsi qu’ingénieurs, techniciens, PDG et nombreux autres personnels. La capacité d’emport d’une sonde est de très loin inférieure à celle d’une mission habitée, ce faisant, il y aurait fallut des dizaines voire des centaines et même un millier de missions de ce genre pour rapporter autant d'échantillons. Pour vous en convaincre, sachez que l’URSS n’a seulement récolté 300 grammes de poussière lunaire et ce, en envoyant plusieurs sondes à cet effet, les sondes Luna 16 : 100g, Luna 20 :30g et Luna 24 : 170g. Une telle opération serait donc encore plus impossible à réaliser que d’envoyer un homme sur la Lune. De plus, les personnes chargées de récupérer ces échantillons des sondes lunaires auraient été impliquées dans le complot. Ce qui porte une troisièmement fois le nombre de personnes impliquées dans le complot à un nombre dérisoire.

    tu l'as dit toi même, les soviétique ont ramené des echantillons de lune plus tôt sans vol habité

    )Pouvez-vous me dire quel est l'intérêt de simuler la mission Apollo 13? Les partisans de la théorie ne semblent jamais faire allusion à la mission Apollo 8 qui fut la première à quitter l'orbite terrestre et à se mettre en orbite autour de la Lune. De plus, il y eu six alunissages, un seul aurait suffit si il y avait réellement un complot, toutes ces missions additionnelles constituent un risque énorme que la supercherie soit dévoilée.


    les vols spatiaux n'interressaient plus le public. cela a redonné un interret a la conquete lunaire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • @ big mac : j'ai peur que tes explications soient légèrement erronées.

    moi je l'espère. je ne veux pas de 3è guerre mondiale robotisée
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La candidate Royal avait dit que l'on pouvait envoyer nos appareils sur les navires britanniques

    elle devait parler aux japonais 63 ans plus tôt
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Effectivement, l'empennage arrière me paraît trop petit pour permettre de contre-balancer à la fois le centre de gravité de l'appareil et le foyer aérodynamique global.

    certainement une gaffe a la Laverdure.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le W, c'est pas pour Weather, donc tous les bidules météo plutôt ?

    ou pour Warrior
    qui sait
    et le B Boeing

    le 5 et le 7 sont en fait des lettres de l'alphabet : E et G.

    en résumé on a en face de nous le Warrior Boeing Engine Gun

    désolé mais je ne parle pas bien anglais.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • PS: Je suis pas d'accord avec toi big mac, pour les tanguy et LAVERDURE, leurs albums sonts géniaux aussi!

    ils sont bien mais un cran au dessous quand même. j'ai bien aimé celui de Mururoa surtout quand la bombe a failli exploser.

    mais pour revenir dans le sujet, je crois que B.Danny (pas mal bd comme initiales) a presque déclanché la 3è guerre mondiale dans les secrets de la mer noire (j'ai été déçu de la facon dont il décrivait la glorieuse armée rouge).
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Des suggestions peut être ou une remarque ou même un petit coucou si vous n avez rien a dire

    salut
      Lien   Revenir ici   Citer
  • chef oui chef.
    le A-380 est super. il rivalise en taille presque au Russlan Condor. Il a le merite d'être le plus gros avion de ligne au monde.
    je prendrait un billet aussi tôt que possible.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • je ne sais pas vous, mais buck danny coute cher (juste 450 millions de dollars pour les exemples)

    tu as raison. mais je crois qu'il coute encore plus chère au Japon.
    quelques porte-avions, des bombardiers, chasseurs, hydravions, des bases militaires, pistes d'atterissage et sutout la victoire finale.

    mais dans le fond tu as raison. d'ailleurs je crois que dans le dernier il pilote un F-22 a 90 ans! :tomcat:

    je suis fans j'ai lu plus ou moins beaucoup de fois tous les livres et je trouve qu'il aurait du en faire plus au lieu d'inventer Tanguy et Laverdure.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • si on me donne un peu de fric ne vous attendez pas a me voir faire de la pub pour airbus.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En voilà un bel avion ….


    Promis à un bel avenir …

    dans le cas présent je vois plutot son avenir dans la passé. sa venue a fait tellement de bruit et maintenant on voit que les gens d'EADS vendent des titres illégallement et qu'ils perdent 5 mrds d € accause des cables trop courts.

    ca ma suffit pour me tourner vers Seattle et boeing.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je te trouve bien peremptoire. Comment peux tu affirmer une chose pareille vu que l'on n'y a jamais été ?! :shock:

    je n'ai jamais dis que l'on ni a pas été. Des sondes y sont allés "souvent". Dans ce domaine les russe ont [encore une fois] été les premiers.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les flux gazeux degagés par le moteur auront forcement une composante horizontale qui eloigneront les particules de leur position d'origine.

    à ne pas oublier qu'il n y a pas de vent sur la Lune.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • j'aimerai deja que vous sachiez que je n'ai pas d'avis sur le sujet.
    Big Mac, la poussée du LM est d'un tonne pour un seul moteur, il y a un seul moteur de descent, le DPS, et la surface des gaz éjecté est d'au moins 1,5m² ce qui fait environ 8kPa de pression, autrement dit, c'est une poussée très faible.
    les astronautes ont dit eux même que le sol était poussiereux et quand ils marchaient de la poussière s'envolait. mais il n y en pas une seule trace sur les pieds du LEM.
    :roll:
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo

  • ex-big mac n'a créé aucune galerie photo pour l'instant.