Kaiser Fleetwings XH-10 Twirleybird

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Kaiser Fleetwings drapeau du pays
  • Premier vol : 1944
  • Production : 2 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Appareil embarqué, Lutte anti-sous-marine

Historique

Le Kaiser Fleetwings XH-10 Twirleybird est un prototype d’hélicoptère monomoteur biplace, muni d’un rotor de sustentation et d’un rotor de queue tripales et de flotteurs.

Au début des années 1940, l’entreprise Kaiser Cargo, Inc. est le plus gros constructeur de bateaux aux USA. En 1943, il rachète le constructeur Fleetwings qui devient alors sa division aéronautique. Jusque-là, Fleetwings produit principalement des composants d’avions comme des vannes hydrauliques, ou des parties d’appareils, par exemple des sections de fuselage, des ailes ou des sections de queue. Plusieurs prototypes ont également été mis au point par Fleetwings, dont certains ont été construits en petite série.

Henry J. Kaiser désire alors équiper ses navires marchands "Liberty ships" d’un appareil destiné à lutter contre les sous-marins et demande à une équipe du Franklin Institute, dirigé par Ralph H. Mc Clarren, d’étudier ce projet. Après cinq mois de travail intense, un hélicoptère est mis au point.

Sa structure est constituée de tubes en acier soudés recouverts de toile. Le cockpit accueille deux personnes, le pilote et l’observateur, côte-à-côte. La motorisation est assurée par un moteur en étoile installé à la verticale, au-dessous du rotor de sustentation. Ce dernier, comme le rotor anticouple situé à l’extrémité du fuselage, est muni de trois pales. La motorisation est assurée par un moteur radial (un sept cylindres en étoile refroidis par air). La caractéristique la plus originale, en tous cas pour l’époque, est son train d’atterrissage constitué de deux longs flotteurs en caoutchouc lui permettant de se poser sur l’eau… pour autant que les vagues ne soient pas trop importantes.

Construits en quelques semaines, deux prototypes reçoivent la dénomination d’usine de XH-10, qui n’a rien à voir avec les désignations des forces armées US. Chez Kaiser, le but est évidemment de susciter l’intérêt de l’US Navy dans l’espoir d’une commande permettant la fabrication en série de l’appareil, ce qui permettrait de relancer sa nouvelle filiale.

En 1944 le premier prototype (NX41804) effectue des essais au sol, ainsi que sur plan d’eau. Dès 1944 ou 1945, selon les rares sources, il est testé en vol. Généralement piloté par le pilote d’essai "Slim" Soule, il effectue de nombreuses phases de décollage et d’amerrissage sur un lac situé dans un parc de Bristol, en Pennsylvanie. Si la plupart de ces essais sont une réussite, les équipes de développement n’arrivent pas à résoudre certains problèmes aérodynamiques complexes rencontrés dans ce monde encore nouveau des voilures tournantes.

En fait, bien qu’il soit destiné à effectuer des actions militaires, cet appareil ne sera finalement jamais évalué par les forces armées. Le projet est assez rapidement abandonné.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Équipage

  • Équipage : 2

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci!


    Clansman a écrit

    Les 2 photos connues ne sont pas libres de droit, ce qui paraît bizarre si elles ont été prises en 44 ou 45…
    Étonnant quelles ne soient toujours pas libres de droit, en effet.
    Par contre, c'est vrai qu'on ne trouve vraiment pas grand-chose sur cet appareil, c'est presque un miracle qu'il ait été mis sur la liste! :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Les 2 photos connues ne sont pas libres de droit, ce qui paraît bizarre si elles ont été prises en 44 ou 45…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Kaiser Fleetwings XH-10 Twirleybird est un prototype d’hélicoptère monomoteur biplace, muni d’un rotor de sustentation et d’un rotor de queue tripales et de flotteurs.

    Au début des années 1940, l’entreprise Kaiser Cargo, Inc. est le plus gros constructeur de bateaux aux USA. En 1943, il rachète le constructeur Fleetwings qui devient alors sa division aéronautique. Jusque-là, Fleetwings produit principalement des composants d’avions comme des vannes hydrauliques, ou des parties d’appareils, par exemple des sections de fuselage, des ailes ou des sections de queue. Plusieurs prototypes ont également été mis au point par Fleetwings, dont certains ont été construits en petite série.
    Henry J. Kaiser désire alors équiper ses navires marchands "Liberty ships" d’un appareil destiné à lutter contre les sous-marins et demande à une équipe du Franklin Institute, dirigé par Ralph H. Mc Clarren, d’étudier ce projet. Après cinq mois de travail intense, un hélicoptère est mis au point.

    Sa structure est constituée de tubes en acier soudés recouverts de toile. Le cockpit accueille deux personnes, le pilote et l’observateur, côte-à-côte. La motorisation est assurée par un moteur en étoile installé à la verticale, au-dessous du rotor de sustentation. Ce dernier, comme le rotor anticouple situé à l’extrémité du fuselage, est muni de trois pales. La motorisation est assurée par un moteur radial (un sept cylindres en étoile refroidis par air). La caractéristique la plus originale, en tous cas pour l’époque, est son train d’atterrissage constitué de deux longs flotteurs en caoutchouc lui permettant de se poser sur l’eau… pour autant que les vagues ne soient pas trop importantes.

    Construits en quelques semaines, deux prototypes reçoivent la dénomination d’usine de XH-10, qui n’a rien à voir avec les désignations des forces armées US. Chez Kaiser, le but est évidemment de susciter l’intérêt de l’US Navy dans l’espoir d’une commande permettant la fabrication en série de l’appareil, ce qui permettrait de relancer sa nouvelle filiale.

    En 1944 le premier prototype (NX41804) effectue des essais au sol, ainsi que sur plan d’eau. Dès 1944 ou 1945, selon les rares sources, il est testé en vol. Généralement piloté par le pilote d’essai "Slim" Soule, il effectue de nombreuses phases de décollage et d’amerrissage sur un lac situé dans un parc de Bristol, en Pennsylvanie. Si la plupart de ces essais sont une réussite, les équipes de développement n’arrivent pas à résoudre certains problèmes aérodynamiques complexes rencontrés dans ce monde encore nouveau des voilures tournantes.

    En fait, bien qu’il soit destiné à effectuer des actions militaires, cet appareil ne sera finalement jamais évalué par les forces armées. Le projet est assez rapidement abandonné.


    Versions :
    XH10 : Deux prototypes construits, un ou peut-être les deux ont volés.


    Utilisateurs militaires :
    Aucun.

    Caractéristiques :
    Equipage : 1
    Passager : 1


    Liens internet :
    http://www.heli-archive.ch/en/helicopters/unknown-helicopters/

    http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=16512.0

    https://sites.google.com/site/stingrayslistofrotorcraft/kaiser-fleetwings-xh-10-twirleybird

    http://www.aerofiles.com/fleetwings-helo.jpg

    http://www.samolotypolskie.pl/samoloty/14641/126/Kaiser-Fleetwings-XH-10T-Twirly-Bird2
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer