Potez 60

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : Potez drapeau du pays
  • Premier vol : août 1934
  • Production : 155 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Entraînement

Historique

Le Potez 60 fut conçu au début des années 1930 comme avion d'entraînement. Potez cherchait à se développer sur le marché civil des avions légers.

Le Potez 60, surnommé Sauterelle, effectua son vol inaugural en août 1934. Il avait été conçu pour être aussi simple, fiable et peu coûteux que possible.

Il dispose d'une aile en parasol, d'un train classique fixe à voie large et d'un moteur Potez-Anzani 3B de 3 cylindres en étoile, non refroidi, d'une puissance de 60 ch. Son fuselage est en bois et toile. Le cockpit, non recouvert, était en tandem, le pilote étant placé à l'arrière.

Le Front Populaire en commanda 250 exemplaires en 1936, afin de d'en équiper les sections d'Aviation populaire nouvellement créées. Celles-ci avaient pour but de populariser le vol auprès des jeunes, dans l'espoir de les voir ensuite rejoindre l'armée de l'air. Seuls 155 exemplaires furent finalement construits. Quelques exemplaires sont encore en état de vol aujourd'hui et l'un d'eux appartient au musée régional de l'air d'Angers-Marcé.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 547 kg (1 206 lbs)
  • Masse à vide : 286 kg (631 lbs)
  • Surface alaire : 14 m² (151 sq. ft)
  • Hauteur : 2,35 m (7,71 ft)
  • Envergure : 10 m (33 ft)
  • Longueur : 6,97 m (22,867 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Distance franchissable : 720 km (447 mi, 389 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 500 m (11 483 ft)
  • Vitesse maximale HA : 145 km/h (90 mph, 78 kts)
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.08 kW/kg
  • Charge alaire maxi au décollage : 39.07 kg/m²
  • Rapport puissance/masse à vide : 0.15 kW/kg
  • Charge alaire à vide : 20.43 kg/m²

Motorisation

  • 1 × moteur à cylindres en étoile Potez 3B de 44 kW (60 ch, 59 hp)

Sur le forum…

  • Pas de problème pour moi !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une personne m'a gentiment envoyé une photo de 1936 d'un Potez 60. Voudrais-tu l'ajouter à la fiche ? Je demande d'abord des infos sur le copyright (même si les 70 ans sont écoulés).
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Potez 60 fut conçu au début des années 1930 comme avion d'entraînement. Potez cherchait à se développer sur le marché civil des avions légers.

    Le Potez 60, surnommé Sauterelle, effectua son vol inaugural en août 1934. Il avait été conçu pour être aussi simple, fiable et peu coûteux que possible.

    Il dispose d'une aile en parasol, d'un train classique fixe à voie large et d'un moteur Potez-Anzani 3B de 3 cylindres en étoile, non refroidi, d'une puissance de 60 ch. Son fuselage est en bois et toile. Le cockpit, non recouvert, était en tandem, le pilote étant placé à l'arrière.

    Le Front Populaire en commanda 250 exemplaires en 1936, afin de d'en équiper les sections d'Aviation populaire nouvellement créées. Celles-ci avaient pour but de populariser le vol auprès des jeunes, dans l'espoir de les voir ensuite rejoindre l'armée de l'air. Seuls 155 exemplaires furent finalement construits. Quelques exemplaires sont encore en état de vol aujourd'hui et l'un d'eux appartient au musée régional de l'air d'Angers-Marcé.


    La fiche sur le site


    http://jn.passieux.free.fr/html/Potez60.php


    http://www.aviafrance.com/potez-60-aviation-france-878.htm


    http://museeregionalgppa.pagesperso-orange.fr/avions/potez60.htm


    http://tagazous.free.fr/affichage.php?appareil=Potez+60


    http://en.wikipedia.org/wiki/Potez_60
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer