Dassault MIRAGE III

  • Et non.










    C'est l'inverse. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mirage III W Ca existe ça ? J'adore les projets. Ils donnent une grosse plus-value au site, parce que les gens raffolent d'infos qu'ils peuvent pas trouver sur wikipédia
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Mirage III W a déjà été évoqué, j'en reparlerai demain quand j'aurai remis la main sur un bouquin qui en parle à la bibliothèque où je travaille.

    Aujourd'hui, le Mirage III M :

    En 1962, la Marine Nationale lance un appel d'offres afin de se procurer un remplaçant à ses Aquilon vieillissants. L'appareil doit aussi pouvoir évoluer à partir de ses nouveaux porte-avions, le Foch et le Clemenceau.

    Breguet propose le Br 1120 Sirocco, un Mirage F1 avant l'heure, et Dassault le Mirage IIIM (pour Marine), ou encore semble-t-il Mirage V (à ne pas confondre avec le Mirage 5, dont officiellement le nom ne s'écrit pas en chiffre romain). Ce dernier est tout bonnement une version navalisée du Mirage III, avec crosse d'appontage et fixation pour la catapulte.

    Mais les deux appareils semblent trop ambitieux, donc chers. Dans le cas du Mirage III, son aile delta donne une vitesse trop élevée pour l'appontage, malgré la présence d'un empennage en flèche sur la dérive afin justement de réduire cette vitesse d'approche. Les deux projets sont vite rejetés, de même que le F-4 Phantom, au profil du F-8 Crusader.




    http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=837.15


    http://www.airvectors.net/avmir3_1.html#m5


    http://www.crusader.gaetanmarie.com/articles/french/part1.htm


    http://www.air-defense.net/forum/topic/2692-pa2-quel-choix-pour-la-marine/?page=4
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Je me souviens avoir vu sur le net un plan 3 vues de ce Mirage III M (avec donc l'empennage horizontal sur la dérive), mais impossible de le retrouver.

    J'adore les projets. Ils donnent une grosse plus-value au site, parce que les gens raffolent d'infos qu'ils peuvent pas trouver sur wikipédia

    Disons que c'est un peu plus développé que l'habituelle ligne qu'on trouve à ce sujet, mais guère plus…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    J'adore les projets. Ils donnent une grosse plus-value au site, parce que les gens raffolent d'infos qu'ils peuvent pas trouver sur wikipédia
    Disons que c'est un peu plus développé que l'habituelle ligne qu'on trouve à ce sujet, mais guère plus…
    Heureusement que ce n'est pas des fiches trop longues non plus, vu la quantités de projets qu'on déterre en ce moment! :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tu m'étonnes !

    Le Mirage III W :

    Au début des années 1960, l'USAF lança une compétition afin de procurer un avion de chasse léger à ses alliés. L'idée était d'obtenir un avion peu coûteux et destiné principalement à l'export. En réalité, le Northrop F-5A Freedom Fighter, qui venait de voler et avait été construit selon ces principes, était déjà en ligne de mire. Le F-104 de Lockheed fut également présenté à ce concours.

    Boeing n'avait pas de chasseur à lui opposer, mais Dassault vint à son secours avec son Mirage IIIC, qu'il proposa à Boeing. L'idée était de le faire construire sous licence par Boeing dans son usine de Wichita, dans le Kansas.

    Le nouvel appareil fut baptisé Mirage IIIW (pour Wichita, donc). Pratt & Whitney devait construire l'Atar 9B sous licence et Hughes faire de même avec le radar Aïda. L'appareil obtenu aurait donc été très proche du Mirage IIIC, avec seulement le système d'armes entièrement américain. Il pouvait emporter 4 tonnes d'armement.

    Les avionneurs étaient enthousiastes et les négociations se passèrent bien. Boeing obtenait un produit à présenter à ce marché et développait sa branche militaire. Dassault pouvait espérer pénétrer le marché américain. L'accord fut signé le 23 décembre 1961. Une petite maquette fut même faite à cette occasion. Boeing envisageait de livrer le Mirage IIIW au Vietnam et commençait à s'intéresser également au Mirage III V.

    Mais le projet échoua pour des raisons politiques. Curieusement, l'opposition ne vint pas des États-Unis comme on pourrait le penser, mais bien de la France. Celle-ci était sur le point de quitter le commandement intégré de l'OTAN et n'appréciait pas l'idée du Mirage IIIW. Le F-5A Freedom Fighter fut le grand gagnant de cette compétition.



    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dassault_Mirage_III#Prototypes


    https://en.wikipedia.org/wiki/Dassault_Mirage_III#Mirage_3NG


    http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=14625.0


    <!– l –><a class="postlink-local" href="https://forum.aviationsmilitaires.net/viewtopic.php?f=30&t=1769&start=15#p79323
    ">viewtopic.php?f=30&t=1769&start=15#p79323</a><!– l –>

    http://www.airvectors.net/avmir3_1.html#m5


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://www.aviacionargentina.net/foros/fuerza-aerea-argentina.4/7994-reemplazando-los-mirage-2da-parte-932.html&prev=search
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je connaissais pas du tout cela ! Ça doit être passionnant de bosser au sein du service historique/archives de Dassault. Je me demande pourquoi ils ne passent pas dans le domaine public les plans originaux des vieux appareils conçus dans les années 50
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mirage IIIR (version reco)
    http://stanakshot.free.fr/photos/France-air-force/Dassault-Mirage-IIIR/7282
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Oct. 7, 2020, 8:01 a.m.
  • Je suis en train de lire le Fana de l'aviation hors-série sur le Mirage III et on y trouve pas mal de petites choses intéressantes, outre le Mirage IIIW. 
    Il y a entre autres la mention d'une interception de U-2 en vol non autorisé au-dessus du territoire national : je ne pensais pas que le IIIC était capable d'une telle altitude !

    Il y a également le récit de la vente de Mirage III à l'Australie et les jeux politiques autour de ça ; j'ai l'impression qu'absolument rien n'a changé à ce niveau.

    En tout cas, très bon numéro sur un appareil d'exception
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bonjour.

    Dans le premier tome de l'histoire du mirage III il est fait mention des ces altitudes élevées atteintes lors des essais en vol des Mirage III, avec ou sans fusée. De mémoire René Farsy avait atteint plus de 80.000 pieds. JM Saget avait aussi atteint des sommets. Mais Marcel Dassault avait décidé d'arrêter, ce n'était pas le but et le Mirage aurait dû sauf erreur rentrer en vol plané ou presque tant l'autonomie était faible.

    Ce récit de Roger Pessidous dans le Fana est la première mention que j'ai lue d'une interception réussie d'un U2 en France. Des tentatives sont évoquées dans les tomes sur les Mirage III C et E, mais restées sans succès, le Mirage étant incapable de monter à son altitude. Les conditions météorologiques devaient être idéales pour lui ce jour-là.
      Lien   Revenir ici   Citer