Armée de terre guinéenne

  • Je ne sais pas si pour vous c'est très clair, mais vu d'ici, ça reste assez vague. Le président semble avoir en effet été arrêté par des forces spéciales, mais nous n'avons pas vraiment de confirmations officielles… On en sait plus sur la volonté des putschistes ?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En fait, au vu des événements de 2020, il était sûr que certaines franges des FAG fomentaient quelque chose.
    https://mediaguinee.org/kindia-attaques-contre-les-camps-samoroya-et-keme-bourema-un-chef-militaire-aurait-ete-tue-source/

    https://ledjely.com/2020/10/16/kindia-le-camp-samoreya-attaque-par-des-elements-exterieurs/

    https://mosaiqueguinee.com/attaque-du-20-mars-au-camp-alpha-yaya-plusieurs-militaires-et-civils-ecroues-sans-proces-liste/

    https://mosaiqueguinee.com/le-general-sekouba-konate-revele-que-moussa-dadis-camara-voulait-faire-arreter-kassory-fofana/

    L'impopularité du président Condé qui n'a pas hésité (au prix de dizaines de morts et centaines d'arrestations) à tripatouiller la constitution afin de pouvoir se présenter une 3ème fois, a atteint son paroxysme avec son élection au 1er tour…
    Et arriva ce qui devait arriver… En se rappelant que c'est Condé Alpha qui a fait revenir Doumbouya pour en faire le chef de corps des Forces Spéciales.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a dit le 17/04/2019 à 07:28 :
    J'ose espérer que ce ne soit que du colportage sinon,ce serait grave
    Comandant Mamady Doumbouya: L’origine De Son Grade D’officier Sur Les Photos
    Je parlais déjà de lui en 2019…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le coup du parapluie…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le coup du parapluie…
    Bien résumé, bravo.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Histoire secrète de la chute d'Alpha CONDÉ
    Je n'ai pas l'abonnement…😊 mais un ami m'a envoyé la totalité de l'article…Édifiant..
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je m'éternise un peu, mais que penser de ces "blancs" présentés comme américains qui étaient au cœur de l'action…?
    Speciel Forces ou outcomes…Quien sabe? Horoya!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Illustrations du site emedia.sn
    ImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pensais que c'était un Gaz-2975 Tigr…visiblement non…
    Blindé favori de la Junte
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mme le Général de Brigade Mahawa SYLLA, nouveau gouverneur de Conakry
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Doumbouya nettoie le commandement de sa pléthore de généraux….
    L'homme fort de la Guinée, Mamady Doumbouya, limoge 42 militaires
    Traduction partielle 
    L'homme fort de la Guinée, le colonel Mamady Doumbouya, qui a pris le pouvoir le mois dernier, a limogé 42 généraux et amiraux dans une apparente purge des hauts gradés de l'armée.
    Les officiers de l'armée, dont le chef d'état-major des forces armées, le général Namory Traoré, et le chef de la gendarmerie (police militaire), Ibrahima Baldé, ont été contraints à la retraite.
    L'ancien président militaire, le général Sekouba Konaté, est également à la retraite.
    Les chefs de toutes les ailes des forces armées ont été retirés et remplacés par des officiers de rang inférieur. L'annonce a été faite mardi, via des déclarations de la présidence, invoquant des décrets présidentiels.
    Dans une déclaration séparée, le colonel Doumbouya a également nommé 28 des généraux à la retraite au Conseil supérieur de la défense nationale, l'organe chargé des questions de sécurité nationale.
    Les changements dans l'armée interviennent deux semaines après que Doumbouya a prêté serment en tant que président de transition. 

    La semaine dernière, il a annoncé un nouveau Premier ministre pour diriger le processus de transition du pays vers un régime civil.
    Les analystes politiques voient dans la décision de retirer les généraux une tentative de Doumbouya d'affirmer son contrôle sur l'armée, qui serait fidèle à Condé. 

    La plupart des hauts généraux à la retraite sont connus pour être des alliés de l'ancien président.
    Parmi les personnes nommées au Conseil supérieur de la défense nationale se trouve le général Konaté, qui avait auparavant approuvé le coup d'État.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ouakamois le Oct. 15, 2021, 1:51 p.m.