Armée de l'Air du Sénégal

  • Le chef suprême des forces armées est un civil politique. Donc sa priorité peut ne pas correspondre à la priorité de la hiérarchie militaire.
    Rappelons que dans nos pays tout est prioritaire et qu'une seule personne est censé donner son arbitrage final. Le soldat n'y pourra rien à part essayer d'influencer, d'argumenter et de convaincre….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dakia, à l’ère de l'information numérique, aussi des gens comme de notre communauté…Tout est parti d'une déclaration du Min Def en 2012 sur un journal en ligne, je le rappelle et nos recommandations (et pas que pour le Sénégal) sont suivies…
    AgustaWestland AW139-VVIP 6W-HLA
    Avec des officiels Coréens, Woong Bee et matériel agricole oblige
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un petit retour en arrière, à propos de l'importance de la préparation au sein des FAS
    Démonstration de l'hélicoptère Mi-24/35 dans le hangar de maintenance. Le commandant du 223e Escadron de réparation d'aéronefs a brièvement présenté le travail des techniciens
    Visite des ateliers
    Des extraits de l'article…
    "…Le colonel Pereira (aujourd'hui Général à la retraite) était principalement intéressé par l'expérience pratique des «hélicoptères» tchèques en travaillant à l'aéroport international de Kaboul. Les membres du 221e escadron d'hélicoptères de la base de Náměšť travaillent en Afghanistan au sein de l'équipe dite de conseillers aériens ou de l'équipe consultative pour la formation des pilotes. Sa tâche principale est de former, conseiller et former les pilotes et le personnel au sol des membres de la Force aérienne nationale afghane. Il y a eu une discussion non seulement sur la formation des pilotes et leurs tâches, mais surtout sur l'ingénierie et la sécurité aérienne de la machine, son entretien dans des conditions climatiques exigeantes et le soutien logistique global de l'escadron….
    Les invités du Sénégal se sont déclarés intéressés par la possibilité de former des officiers sénégalais dans les domaines des spécialisations aéronautiques, en particulier la formation des pilotes en études accréditées et en cours de spécialisation de courte durée. Les conditions techniques et financières d'une éventuelle étude ont également été discutées dans ce domaine. Il y a eu également un débat sur les possibilités d'enseigner des professeurs de l'Université de la Défense dans les écoles militaires du Sénégal. Les invités ont grandement apprécié les avantages de la structure éducative unifiée de l'Université de la Défense. Dans le même temps, ils n'ont pas caché l'inspiration qu'ils ont reçue lors de la visite du domaine de l'enseignement militaire en République tchèque.
    Dans le cadre d'une visite de quatre jours en République tchèque, des officiers sénégalais ont jusqu'à présent visité l'état-major général de l'ACR, un centre de formation moderne à l'aéroport international d'Ostrava (HTP Ostrava CZ, a.s.) et la 23e base aérienne d'hélicoptères de Přerov.
    De Brno, ils se sont ensuite dirigés vers la 22e base aérienne de Náměšť Nad Oslavou, puis vers Pardubice, Přelouč et Prague.
    Avant de partir samedi pour son pays, il visitera également la société d'État LOM et la société Omnipol."
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ouakamois le Sept. 7, 2020, 7:02 a.m.
  • Le genre d'articles qui montrent que parfois, rester éveillé permet de voir ce qui se profile à l'horizon…
    هل تسعى السنغال لكسر التفوق العسكري الموريتاني من خلال سلاح الجو ؟؟ traduction:Le Sénégal cherche-t-il à briser la supériorité militaire mauritanienne par l'aviation?
    Quelques extraits de l'article où l'on vante aussi ses qualités et le fait que les "Saoudiens" et les Pakistanais l'achetaient en même temps que les Chinois….
    "Le Sénégal cherche-t-il à briser la supériorité militaire mauritanienne par l'aviation?
    Des sources locales dans la capitale sénégalaise, Dakar, ont déclaré que le gouvernement sénégalais prévoyait d'acheter des avions de combats modernes à l'État pakistanais et que le chef d'état-major de l'armée sénégalaise était arrivé à Islamabad dans le même but.
    Les sources affirment que le général Ibrahim Diop est arrivé dans la capitale, Islamabad, et a rencontré le ministre de la Défense et un certain nombre de commandants d'état-major, a visité une usine d'avions de combat et inspecté certaines industries modernes.
    Selon les mêmes sources, ce dernier envisage d'acquérir des avions de combat JF-17. «Il est considéré comme «JF-17».
    C'est l'un des avions de combat les moins chers, et c'est un chasseur léger et polyvalent, principalement utilisé avant par l’Armée pakistanaise et saoudienne.
    Le JF-17 Thunder a été nommé pour Joint Fighter-17 au Pakistan ou FC-1 Xiao (anglais: FC-1 Xialong) est l'abréviation de Fighter China-1 en Chine.
    C'est un avion de combat multi-rôle léger et monomoteur. Conçu principalement pour répondre aux besoins de l'armée de l'air pakistanaise, il est peu coûteux, moderne et multifonctionnel…."

    Bref; en 2017 déjà, la venue probable de JF17 en inquiétaient certains…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bonjour @ouakamois,

    Merci pour l'article, j'aurais juste qql questions chauvinisme mis de côté, le titre qui traduit donne en extrait " la supériorité militaires Mauritanienne". Cette supériorité existerait elle vraiment ? Deuxièmement pourquoi nos amis Mauritaniens ont ils ce besoin de vouloir se mesurer militairement à nous ? 
    Pour Deux pays en voie développement où tout est prioritaire la course auc armements est elle pertinente ? 

    Cordialement
      Lien   Revenir ici   Citer
  • maan a dit le 10/09/2020 à 21:49 :

    Bonjour @ouakamois,

    Merci pour l'article, j'aurais juste qql questions chauvinisme mis de côté, le titre qui traduit donne en extrait " la supériorité militaires Mauritanienne". Cette supériorité existerait elle vraiment ? Deuxièmement pourquoi nos amis Mauritaniens ont ils ce besoin de vouloir se mesurer militairement à nous ? 
    Pour Deux pays en voie développement où tout est prioritaire la course auc armements est elle pertinente ? 

    Cordialement
    Effectivement "chauvinisme mis a part", il est tres incongrus de vouloir de part et d'autre de la frontiere d'avoir des divergences – antagonisme qui peut aussi etre utiliser par d'autres forces dans l'ombre et a souhait pour la maitrise de nos ressources par exemple). Les deux populations ont un niveau d'education, de standard/niveau de vie, d'infrastructures et de pauvrete a relever sur tous les niveaux…


    Aujourd'hui la chose intelligente aurait ete par exemple de mutualiser les moyens de surveillance navals de bissau ou meme conakry a nouadhibou en passant par nouakchott…

    Aucun des deux pays ne fabrique d'armes ou meme possede un tissu industriel a meme de creer quoique ce soit…

    Bien que le notre – sans partie pris est sensiblement superieure niveau formation et planification surtout – on se concentre beaucoup plus sur le "software" que le hardware "materiel"…

    Plus particulierement je crois que l'episode de 88 est passer par la comme quoi l'iraq voulait/ou ait doter la mauritanie de Scud (bien que le modele iraqien avait un CEP qui le rendait au moins 10 fois moins precis que le modele russe) – ce meme modele que l'iraq avait utiliser plus tard contre israel dans un plan cynique de diviser la coalition sous l'egide des USA durant la guerre du golf. Donc mon opinion reste qu'il y avait cet effet psychologique de ce missile dans leur arsenal…chose qui aurait pousser en toute speculation Diouf a revoir les choses…

    Superiorite militaire, cela est normal qu'ils le disent mais je ne pense pas. On est bien positioner sur le plan diplomatique avec des allies plus ou moins solides (comparativement je veux dire a tout nos voisins) – territoire plutot maitriser avec des frontieres relativement securiser comparativement a nos moyens – chaines/hierarchie militaire competents et solides (a renforcer neammoins)…equipements renforcer avec un plan debuter depuis le deuxieme mandat de alfa whiskey et plus visible depuis l'avenement de mike sierra…
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par algo le Sept. 11, 2020, 12:10 a.m.
  • Superiote millitaire de la Mauritanie ça me fait rigoler . Comment on peut comparer un pays de 16 millions d' habitants à un pays qui n' a meme pas 4 millions d' habitants . Je vous rappelle que l' argent est le nerf de la guerre  Senegal pib 25 milliards de dollars avec un pays qui n' a pas 6 milliards de dollars comme pib . Sur tout les domaines le Senegal  est beaucoup plus en avance sur la Mauritanie  . Il faut comparer ce qui est comparable YALLAH NA DIAM YAGUE mais cet article me fait rigoler .  Je dis et je repete le Senegal de 89 est totalement different  que celui de 2020.  Senegal  qui si frotta si piqua .  YA SALAM qui vivra verra la montèe en puissance de l' armee est irrevocable . Les frontieres nord sont à surveiller comme le lait sur le feu.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci à toi Maan, aussi à Algo, Bamba et aux autres parce que cette réflexion est à mener avec enjeux pétro-gaziers qui se posent aujourd'hui…Quoique l’on puisse en penser, j’aurais pu publier d’autres articles plus virulents, sans intérêt majeur à mon humble avis mais traduisant certains courants bellicistes bien présents en Mauritanie et en…Guinée Bissau.
    Oui : d'aucuns pensent qu'à l'énumération des armes sur le papier, il y ait une supériorité mauritanienne
    Il faut juste lire entre les lignes et décrypter à bon escient.
    En termes d'avions de combat, elle aligne 4 Super Tucano, 3 Tucano, 4 SF260E, 2 Cessna C208A, 2 Harbin Z9A, 1 Bell B205A et 2 AW109E…En y ajoutant les 2 à 3 Defender en réserve, ce n'est pas négligeable
    En face, le Sénégal aligne actuellement 2 R235G Rallye Guerrier, 2 KT1S Woong-bee, 7 TB30 Epsilon (lisses pour le moment), 3 drones, 4 Mil MI35/24, 2 Mil MI17-1Sh, 2 Bell 206G, 1 AS355F1 Ecureuil et une Alouette III…
    Se basant sur ces chiffres, avantage Mauritanie…Mais…
    Il faut se rappeler que le niveau technique de leurs équipages a toujours posé problème, leurs avions de transport DHC5 Caribou se sont crashés, les Britten defender aussi et au moins 2 ou 3 détruits lors d’un raid du Polisario sur Nouakchott, les Xian Y7-100 5T-MAG à Néma, 5T-MAF à Nouadibhou, Harbin Y12-II 5T-MAE à Nouakchott…la liste est longue
    D’où l’ouverture de l’école de l’air d’Atar avec pour but de réorganiser la formation de leur personnel. Côté matériel, la Mauritanie reçoit des dons des EAU et espère acquérir des drones armées Wing loong et du L15 Halcon….
    Deuxièmement pourquoi nos amis Mauritaniens ont ils ce besoin de vouloir se mesurer militairement à nous ?
    En se référant à une histoire récente, le pouvoir Beydane, depuis Ould Daddah, a toujours eu une doctrine militaire offensive jusqu’à essayer sous Sid’Ahmed Taya de se prévaloir d’un «parapluie» irakien (armes stockées par Saddam Hussein et auquel le Général Mansour SECK avait adressé de vive voix les avertissements du Sénégal à Bagdad) pour sans cesse provoquer militairement le Sénégal.
    Ce sont les arrivées entre 1976 et 1995  des chars T54/55, orgues de Staline, Dana de 122mm, Douchka quadritube de 14,5mm, avions Defender BN2T-A21, Manpad Sam7, antichar Milan et quelques Scud «stockés»..
    En gros, c’est un peu cela avec deux patrouilleurs maritimes dont un donné par la France je crois…
    Le point culminant a été les tragiques évènements de Diawara et Doundé khoré où les «fameux» gardes-côtes mauritaniens se sont immiscés dans un banal et séculaire litige d’occupation de terres cultivées par le bétail d’éleveurs mauritaniens pour abattre deux jeunes de Diawara (le cadavre de l’un d’eux sera attaché et traîné derrière un cheval), faire plusieurs blessés graves et 13 arrestations (les sénégalais diront des otages)
    Les conséquences seront celles que l’on aura connu avec des centaines de morts de part et d’autre, des milliers de blessés graves avec des mutilations irréversibles, des pillages des boutiques et demeures de même qu’un pont aérien entre les 2 pays pour rapatrier des milliers de ressortissants : les mauritaniens en profitèrent pour expulser tous les négro-mauritaniens établis après 1966 (date de la 1ère révolte officielle contre l’hégémonie beydane)
    Tout cela laisse des traces et malheureusement, il a été assez dur de constater que le dernier président Abdel Aziz avait secrètement signé un pacte avec AQMI, leur assurant une traversée des frontières mauritaniennes en échange de l’assurance d’aucune activité terroriste sur le sol mauritanien. Il n’en fut rien du tout ce qui obligea l’armée mauritanienne a mené plusieurs opérations dont des raids aériens :
    Le 19 septembre 2010, 2 avions SIAI Marchetti SF.260 bombardent des véhicules dans la région de Hassisidi.
    Le 11 mars 2011, un raid contre une colonne de combattants d’AQMI à Toual, au Mali est mené avec succès. En appui des forces spéciales maliennes et mauritaniennes, 2 Tucano EMB312F et 1 ULM interviennent au dessus de la forêt de Wagadou le 24 juin 2011. Le camp de Bassikounou attaqué le 5 juillet 2011 est secouru par des avions qui bombardent une colonne de 20 véhicules.
    La dernière frappe revendiquée par l’EMAA est celle du 18 mars 2019 où plusieurs Super Tucano ont neutralisés 4 véhicules chargés de drogue et d’armes, dans l’extrême nord du pays, près de la frontière algérienne.
    Le gros problème de la Mauritanie, y compris militaire, c’est cette suprématie d’un pouvoir «blanc» Beydane qui n’est rien d’autre qu’une bombe à retardement dans un pays qui aspire à une stabilité sociopolitique.
    Pour deux pays en voie développement où tout est prioritaire la course aux armements est elle pertinente ?
    Le Sénégal n’en est pas là. Sous chaque président et en fonction des situations du moment, la montée en puissance des armées est décidée, en passant par l’assemblée nationale et en fonction des sous disponible…
    La France a quand même offert à la Mauritanie 5 Tucano… 4 TB30 Epsilon au Sénégal… les USA distribuent des Cessna C208ISR partout sauf au Sénégal… la Marine Sénégalaise a refusé 2 navires américains Classe Island qui ont échus au Cameroun. La liste est longue
    Le plan Horizon 2025 obéit à une nécessité de transformation en profondeur des armées sénégalaises et une montée en puissance matérielle et technologique afin de protéger ce qui préfigure le Sénégal comme étant un poids lourd économique à venir…
    Pour la Mauritanie, je me pose toujours la question de la pertinence de l’acquisition du L981 Nimlane et de la construction d’une base aéronavale à Ndiago….
    En résumé (j’ai été un peu long), «Si vice pacem, para bellum» reste la meilleure des options pour le Sénégal face à une inconsistance mauritanienne chronique.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci à vous tous, pour les contributions c'est ça que le forum doit être un espace de réflexion et de contribution.
    Pour revenir au sujet, nous avons un destin lié avec la Mauritanie ceci est indéniable et rien que pour ça toute volonté belliqueuse devrait être mise de côté.
    Pour avoir rencontré et parlé avec beaucoup de nos voisins les mêmes mots arrivent souvent "vous vous croyez supérieures", " vous prenez les gens de hauts". Je me suis toujours dit peut être le fait que nous sénégalais aimons taquiner et que certaines nation le prenne au 1er degrés ? Je sais pas ! C'est vraiment dommage. De la Guinée Conakry à la Mauritanie en passant par la Gambie le sentiment.  Anti sénégalais ( désolé de prendre les mots de politiciens de l'extrême droite) est là et ça c'est indéniable. Alors que pour ces pays et pour d'autres nous avons toujours répondu présent et nous continuerons à le faire.
    Pour ma part, je reste persuadé il faut un soft power qui à travers une propagande peut fournir un répondant à ces discours belliqueux et ouvrir les yeux a ces populations que NOUS VOULONS PAS LA GUERRE.
    @bamba, l'objectif du Sénégal c'est en 2050 de doubler notre PIB tt en stabilisants notre population a moins de 20 millions cela nous permettrait d'avoir IDH d'un petit dragon d'Asie. Et là mon chèr les choses seront différentes car c'est la force économique qui parlera pas les armes
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bonjour à tous.
    Sois le bienvenu parmi nous Maan.
    Perso, je crois qu'il ne faut pas faire de fixation sur la Mauritanie, malgré le passé sombre entre nous, malgré les provocations, malgré les incidents récurrents, avec nos pécheurs guet ndariens notamment.
    Ce qu'il faut c'est continuer de faire monter nos armées en puissance, avec le plus grand soin possible mais, en accélérant la cadence et surtout, en assumant à la face du monde, notre volonté de nous donner les moyens de nous protéger de tous les dangers, potentiels comme avérés, symétriques et classiques comme asymétriques.
    Il n y a, à mon avis, pas meilleur moyen de nous protéger contre des velléités de nos voisins, pas uniquement du nord d'ailleurs ; la Guinée d'Alpha Condé n'est pas particulièrement à notre fan club non plus, que d’afficher une capacité de nuisance et une volonté ferme à y avoir recours sans état d’âme si nos intérêts ou notre sécurité étaient menacés. 
    Avec donc une puissance dissuasive dans tous les domaines, naval, aérien, terrestre, cyber, services secrets etc…
    Je crois que c'est ce que le plan Horizon 2025 s'emploie à faire, il faut juste le faire plus vite et l'assumer.
    Concernant cette animosité de fait que nous suscitons, c'est souvent juste de la jalousie primaire. 
    Nombreux sont les pays qui nous envient le manque total coup d’état, de guerres civils dans notre histoire politique, qu'on nous définisse comme pays stable au milieu de pays en crises etc.. 
    Nous sommes tous totalement d'accord que la paix est cet ingredient indispensable sans lequel aucune ressource naturelle n'est profitable et aucun développement envisageable, seulement, il nous appartient de nous donner les moyens de continuer de garantir cette paix…en préparant tout adversaire potentiel à une guerre que nous nous donnerons les moyens de lui faire perdre à tous les coups.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par le nouveau le Sept. 11, 2020, 2:36 p.m.
  • Ouakamois je te jure devant ALLAH que je dors tranquile devant la Mauritanie.  C' est l' unique pays au monde que les 16 millions d'habitants senegalais sont tous pret à ………… ils peuvent avoir des medias de propogande mais ce n'est que de la propagande la realite est ailleurs. Je dis la montee en puissance de l'armee senegalaise est irrevocable.  On verra INECHALLAH.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Félicitations Maan et ton avatar est top! Ce sentiment anti-Sénégalais, n'ayons pas peur de le dire est trop ancien pour trouver justification juste dans une "jalousie primaire". Tous nos pays voisins, dont j'exclue la Gambie, le Cabo Verde et le Mali avec lesquels l'histoire commune est avérée (les liens étant fusionnels, seuls des frères se chamaillent), les citoyens de ces pays qui viennent s'établir au Sénégal prennent racine et en général donnent une nouvelle coloration au Patchwork de civilité qu'est devenu ce pays. Une autre raison est que bien de sénégalais ont été de parfaits auxiliaires de l'administration coloniale partout où elle est passée, avec son lot d'évènements tragiques…Si on y rajoute que Dakar fut pendant longtemps la capitale de l'Afrique Noire Francophone et véritable creuset de formation pour des étudiants de plusieurs pays africains, des inimitiés sont nées de frustrations, brimades et autres humiliations que la gouaille naturelle sénégalaises n'a pas souvent arrangé.
    Mais le Monde avance, les choses évoluent et les civilisations synthétisent ce qui fait bouger dans le bon sens…
    En ce qui concerne la Mauritanie, leurs tribus arabo-berbères ont été par le passé le principal fléau au Sud du fleuve…et ce sont les descendants de ces tribus guerrières qui dirigent la Mauritanie depuis Taya….Que des faits!
    Le Sénégal aura toujours raison de n'avoir que des relations et pas d'amis!(pour une fois, je me laisse aller à un constat personnel)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Image
    Le BELL B47G immatriculé F-BDVH qui sera cédé au Sénégal le 26 mai 1962 sous l'immatriculation 6W-SAQ (Archives de M. Pierre Jarrige - GYRAFRIQUE)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci ouakamois,
    J'aime bien cette affirmation " le monde avance", oui et oui le monde avance on a des défis qui nous attendent les 30 prochaines années. La mutation de notre économie vers une économie tenant en compte les hydrocarbures. Notre croissance démographique sur laquelle on doit se baser pour intensifier notre croissance africaine. Et pour moi le salut, la voie à suivre est l'unité de l'Afrique de l'ouest ! Oui je milite pour une armée ouest africaine patriotique avec une vrai politique de développement d'armement ouest africaine.
    Vous pensez mes amis qu'un jour on y arrivera a cette armée ouest africaine ? Suis je entrain de  rêver les yeux ouverts ?
    Question ouverte !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • c'est vrai que la mauritanie nous nargues en permanence n'hésitant jamais a ouvrir le feux la phobie negro et tellement grand que leur plus grand rêve serait une purge pure et simple des negros  mauritanien afin qu'il devienne enfin ce grand pays arabe tant désiré personnellement en 1988 et 1989 j'étais a Diawara quand sa commencer juste pour vous raconter une anecdote j'étais au fleuve un jour de chaleur pour me baigner avec mes frère et cousin quand soudain les balles siffle a coter de nous ils nous tirer de su pris de panique tous le monde courait en laissant habits et autre sur le rivage mon grand père fou de rage pris son cheval et son arme pour aller en découdre heureusement qu'on le stopa avant la sorti et beaucoup de vaillant de Diawara et Mouderi perdu la vie tout sa pour dire que les souvenirs sont très fraiche et pour moi c'est ce qui alimente le sentiment de maifience envers ce pays qui a eu la gâchette trop facile depuis tjr donc je crois que si l'écart technologique est faite sur air terre et mer ils se tiendrons a carreau car je sais du fond du coeur que le sénégalais et de nature pacifique sur ce je m'excuse si mes propos heurtent certain mais c mon vécu d'une guerre qui a failli me couter la vie peace
      Lien   Revenir ici   Citer