Sikorsky Raider X

Rappels

  • Catégorie : Projet
  • Constructeur : Sikorsky drapeau du pays
  • Missions : Attaque au sol, Lutte anti-chars, Observation, Reconnaissance

Historique

Sikorsky, qui est désormais une filiale de Lockheed Martin, a présenté le 14 octobre 2019 son projet d’hélicoptère "Raider X", proposé pour le programme FARA (Future Attack Reconnaissance Aircraft) de l’US Army. Ce programme vise à remplacer les OH-58D Kiowa Warrior de reconnaissance armée et d’appui léger, progressivement retirés du service depuis 2014. Il est demandé que le futur hélicoptère soit doté d'une architecture ouverte pour permettre une grande souplesse dans les équipements. Il devra permettre une réduction de la charge de travail du pilote et des périodes prolongées d'utilisation sans maintenance. Les performances exigées par l'US Army sont, entre autres, une vitesse maximale d'au moins 330km/h.

Bénéficiant des travaux effectués sur le démonstrateur Sikorsky X2 durant les années 2000 et du S-97, le "Raider X" reprend la configuration avec les deux rotors quadripales coaxiaux et contrarotatifs rigides et l’hélice propulsive qui permettent des vitesses impressionnantes pour une voilure tournante. Le nouvel appareil est toutefois plus grand et deux fois plus lourd que le monoplace X2. 

Bien qu’une configuration biplace en tandem ait permis de diminuer sa masse et le rendre moins cher, les bureaux de Sikorsky ont préféré installer les deux membres d’équipage côte-à-côte pour libérer de la place dans le fuselage. D’après les images présentées, l’appareil serait dépourvu de composants réfléchissant, les différents capteurs, antennes et armement étant très probablement emportés en interne et sortis uniquement lors de leur utilisation. Même le canon de 20mm annoncé semble dissimulé lorsqu'il n'est pas utilisé. La forme des entrées d’air et le positionnement des turbines, probablement des General Electric YT706 dérivées des CT7, diminuent la signature radar. Ses rotors de sustentations lui permettent également d’avoir une signature acoustique plus faible.

Sikorsky souligne que grâce à son rotor rigide, le "Raider X" sera non seulement particulièrement stable et maniable, mais il aura également des performances exceptionnelles avec une vitesse maximale probablement supérieure à 400km/h. Sa conception numérique doit lui permettre des mises à niveau rapides et abordables pour rester en avance sur l’évolution des menaces. Les systèmes de l’avionique et de mission basés sur une architecture de systèmes ouverts modernes (MOSA), offriront des options "plug-and-play" tant pour son électronique et ses capteurs que pour son armement. Ce dernier devrait être transporté dans une soute dont le volume pourrait atteindre 2,8 mètres cube. La durabilité et la maintenance seront optimisées pour réduire les coûts d'exploitation en utilisant de nouvelles technologies et passer des maintenances et inspections de routine à une auto-surveillance et à une maintenance conditionnelle.

D’après le concepteur, le "Raider X" devrait être facilement converti ou reconfiguré en un hélicoptère utilitaire, le volume utilisé pour la soute à armement ainsi que pour différents équipements spécifiques pourraient permettre d’agencer une cabine pour six personnes.

Sur le forum…

  • d9pouces a écrit

    Merci pour la description !
    Mais de rien, c'est un plaisir que d'essayer de trouver quelques infos sur ces appareils qui sont tout juste présentés. Vu que ces données ne peuvent qu'être fournies par le constructeur, la prudence est de mise, d'où l'emploi assez régulier du "conditionnel"… :hehe:


    d9pouces a écrit

    À première vue, un F-35 version ventilo, en somme :)
    Le F-35 version ventilo, j'aurai plutôt penché pour le RAH-66 Comanche. Ici ce sera peut-être moins complexe, avec des technologies pour la plupart connues aujourd'hui et probablement remises à jour au moment de la mise en service, et probablement moins de choses qui seraient entièrement nouvelles et encore à peine développées lors de la livraison des hélicoptères. Un peu comme s'il y avait une certaine prudence, au moins au niveau avionique et programmes.


    d9pouces a écrit

    Qu'en penses-tu ? À ton avis, qui est le mieux placé pour gagner ?
    À voir. J'avoue que je trouve ce Raider X séduisant, avec une technologie de rotor déjà développée qui pourra probablement être facilement intégrée. À voir également le prix.


    d9pouces a écrit

    Apparemment, le rotor rigide sera le prochain truc à la mode et j'y crois quand même.
    Pour l'instant, je crois bien que tous les différents ventilos présentés pour ce programme d'acquisition ont le rotor rigide, en effet… :oui:


    d9pouces a écrit

    Pour le reste (notamment le tout-escamotable), j'ai peur que ça soit trop complexe.
    À voir, l'armement en interne semble être une des exigences de l'US Army. Quant au reste, les antennes seront très probablement noyées dans la cellule, reste quelques capteurs à escamoter lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Je ne pense pas que ce soit si complexe que ça.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour la description !
    À première vue, un F-35 version ventilo, en somme :)

    Qu'en penses-tu ? À ton avis, qui est le mieux placé pour gagner ? Apparemment, le rotor rigide sera le prochain truc à la mode et j'y crois quand même. Pour le reste (notamment le tout-escamotable), j'ai peur que ça soit trop complexe.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Raider X sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Comme pour le projet "Invictus" de Bell, voici quelques petites infos sur ce projet en attendant d'en savoir plus pour en faire une fiche convenable…


    Projet d’hélicoptère américain des années 2010 proposé dans le cadre du programme FARA de l’US Army.

    Sikorsky, qui est désormais une filiale de Lockheed Martin, a présenté le 14 octobre 2019 son projet d’hélicoptère "Raider X", proposé pour le programme FARA (Future Attack Reconnaissance Aircraft) de l’US Army. Ce programme vise à remplacer les OH-58D Kiowa Warrior de reconnaissance armée et d’appui léger, progressivement retirés du service depuis 2014. Il est demandé que le futur hélicoptère soit doté d'une architecture ouverte pour permettre une grande souplesse dans les équipements. Il devra permettre une réduction de la charge de travail du pilote et des périodes prolongées d'utilisation sans maintenance. Les performances exigées par l'US Army sont, entre autres, une vitesse maximale d'au moins 330km/h.

    Bénéficiant des travaux effectués sur le démonstrateur Sikorsky X2 durant les années 2000 et du S-97, le "Raider X" reprend la configuration avec les deux rotors quadripales coaxiaux et contrarotatifs rigides et l’hélice propulsive qui permettent des vitesses impressionnantes pour une voilure tournante. Le nouvel appareil est toutefois plus grand et deux fois plus lourd que le monoplace X2.

    Bien qu’une configuration biplace en tandem ait permis de diminuer sa masse et le rendre moins cher, les bureaux de Sikorsky ont préféré installer les deux membres d’équipage côte-à-côte pour libérer de la place dans le fuselage. D’après les images présentées, l’appareil serait dépourvu de composants réfléchissant, les différents capteurs, antennes et armement étant très probablement emportés en interne et sortis uniquement lors de leur utilisation. Même le canon de 20mm annoncé semble dissimulé lorsqu'il n'est pas utilisé. La forme des entrées d’air et le positionnement des turbines, probablement des General Electric YT706 dérivées des CT7, diminuent la signature radar. Ses rotors de sustentations lui permettent également d’avoir une signature acoustique plus faible.

    Sikorsky souligne que grâce à son rotor rigide, le "Raider X" sera non seulement particulièrement stable et maniable, mais il aura également des performances exceptionnelles avec une vitesse maximale probablement supérieure à 400km/h. Sa conception numérique doit lui permettre des mises à niveau rapides et abordables pour rester en avance sur l’évolution des menaces. Les systèmes de l’avionique et de mission basés sur une architecture de systèmes ouverts modernes (MOSA), offriront des options "plug-and-play" tant pour son électronique et ses capteurs que pour son armement. Ce dernier devrait être transporté dans une soute dont le volume pourrait atteindre 2,8 mètres cube. La durabilité et la maintenance seront optimisées pour réduire les coûts d'exploitation en utilisant de nouvelles technologies et passer des maintenances et inspections de routine à une auto-surveillance et à une maintenance conditionnelle.

    D’après le concepteur, le "Raider X" devrait être facilement converti ou reconfiguré en un hélicoptère utilitaire, le volume utilisé pour la soute à armement ainsi que pour différents équipements spécifiques pourraient permettre d’agencer une cabine pour six personnes.


    Sources diverses :
    Sikorsky unveils Raider X light attack compound coaxial helicopter

    Sikorsky has debuted its Raider X light attack reconnaissance helicopter concept. At the annual conference of the Association of the United States Army (AUSA) in Washington DC, the Lockheed-Martin-owned company took the wraps off its entrant in the Army's Future Attack Reconnaissance Aircraft…

     Lien vérifié par Google SafeBrowsing.



    https://www.flightglobal.com/news/articles/sikorsky-unveils-raider-x-for-us-armys-fara-contes-461478/

    Sikorsky présente le Raider X !

      Dans le cadre du programme concernant le futur hélicoptère de reconnaissance et d’attaque de l’US Army (FARA), c’est au tour de Sikorsky de...

     Lien vérifié par Google SafeBrowsing.



    Lockheed Martin Unveils Raider X FARA Design - Avionics

    Lockheed Martin’s Sikorsky unveiled its Raider X design for the U.S. Army’s Future Attack Reconnaissance Aircraft (FARA) on Oct. 14 at the Association of the United States Army annual conference. Raider X is a blueprint featuring a larger air frame than the S-97 compound coaxial Raider helicopter, that the company has been flight testing with …

     Lien vérifié par Google SafeBrowsing.



    Sikorsky ajoute un X à son Raider pour l'US Army

    Sikorsky ajoute un X à son Raider pour l'US Army. La compétition FARA se précise de plus en plus. Sikorsky (groupe Lockheed

     Lien vérifié par Google SafeBrowsing.



    RAIDER X™

    RAIDER X™ is our concept for a fast, agile, survivable compound coaxial helicopter that will equip future aviators to address evolving peer and near-peer threats in the most difficult environments.

     Lien vérifié par Google SafeBrowsing.


    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 5 fois par jericho le March 9, 2020, 10:58 a.m.

Actualités

favicon  FARA : l’US Army sélectionne Bell & Sikorsky !, 1 week, 2 days ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Le choix du futur hélicoptère d’attaque de l’US Army se fera entre le Raider X de Sikorsky et le Bell 360 Invictus, 1 week, 2 days ago sur Zone Militaire

Lire la suite… Traduction française (Google)