North American T-6 Texan

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : North American drapeau du pays
  • Premier vol : 28 septembre 1938
  • Production : 15495 appareils construits (cellules neuves)

Historique

En mars 1937, l'USAAC lança une compétition pour un avion d'entraînement de base, "Basic Combat" ou BC-1. North American proposa son NA-49, basé sur le NA-16 (ou BT-9) qui vola le 28 septembre 1938. Il s'en différenciait par un train d'atterrissage rétractable.

Pour le reste, il se présentait comme un appareil simple : monoplan cantiveler à ailes basses, train classique, cockpit fermé biplace en tandem. Sa structure était faite en tubes d'acier et la construction était entièrement métallique. Son moteur était un R-1340-47 de 550 hp et il pouvait, éventuellement, emporter de l'armement.

Il prit le nom définitif de T-6 en 1948.

Le T-6 fut d'abord construit comme avion d'entraînement et fut le principal "faiseur de pilotes" dans les forces aériennes alliées lors de la Seconde Guerre Mondiale. Mais il eut rapidement d'autres rôles, plus proches du combat. Après la Seconde Guerre mondiale, il reprit du service. Il servit généralement à l'attaque au sol, au soutien des troupes, au contrôle avancé aérien (donc observation et réglage d'artillerie), à la lutte contre la guérilla.

Il fut déployé lors de la guerre de Corée, et même celle du Vietnam, sous l'appellation de "Mosquito" (97 T-6G modifiés en LT-6G). La RAF l'employa au Kenya contre les Mau Mau, la France lors de la guerre d'indépendance algérienne, le Portugal lors de ses conflits coloniaux (Angola et Mozambique), l'Espagne lors de la guerre d'Ifni contre le Maroc en 1957/1958. Du fait de l'embargo, l'Afrique du Sud l'employa comme avion d'entraînement basique jusqu'en… 1995.

Le T-6 fut vendu à l'Afrique du Sud (744 exemplaires), l'Allemagne (135 exemplaires), la marine argentine (132 exemplaires), à l'Autriche (10 exemplaires), à la Belgique (213 exemplaires), au Biafra (12 exemplaires), à la Bolivie (84), au Brésil (448 exemplaires), au Canada (1337 exemplaires), au Chili (100 exemplaires), à la Colombie (99 exemplaires), au Congo, à la Corée du Sud, à Cuba (26 exemplaires, dont 5 pour la marine), au Danemark (46 exemplaires), à l'Equateur (30 exemplaires), à l'Espagne (201 exemplaires), aux Etats-Unis, à la France (693 T-6G et 135 T-6D, ainsi que 56 SNJ-4 pour la marine).



Il fut aussi vendu au Gabon (6 exemplaires), à la Grèce (101 exemplaires), à Haitï (13 exemplaires), à Hong Kong (11 exemplaires), au Honduras (13 exemplaires), à l'Inde (160 exemplaires), à l'Indonésie, à l'Iran (24 exemplaires), à Israël (90 exemplaires), à l'Italie (238 exemplaires), au Japon (180 exemplaires), au Katanga (15 exemplaires), au Laos (10 exemplaires), au Liban (16 exemplaires), au Maroc (60 exemplaires), au Mexique (120 exemplaires), au Mozambique (18 exemplaires), au Nicaragua (29 exemplaires), à la Norvège (40 exemplaires), à la Nouvelle-Zélande (199 exemplaires).

Il fut également vendu au Pakistan (50 exemplaires), au Paraguay (46 exemplaires dont 3 pour la marine), aux Pays-Bas (260 exemplaires pour la force aérienne, 10 pour la marine et 40 pour les Indes néerlandaises), au Pérou (30 exemplaires), aux Philippines (24 exemplaires), au Portugal (198), à la république Dominicaine (86 exemplaires), à la Rhodésie (21), au Royaume-Uni, au Salvador (17), à la Suède (257), à la Syrie (10), à Taïwan (20 exemplaires), à la Thaïlande (210), à la Tunisie (12), à la Turquie (196 exemplaires), à l'Union Soviétique, à l'Uruguay (64 exemplaires, dont 10 pour la marine), au Venezuela (30), au Vietnam du Sud (55), à la Yougoslavie (10) et au Zaïre (32).

15495 T-6, toutes variantes confondues, furent construits. Il se révéla facile à piloter et à entretenir. Très maniable, il permettait de s'entraîner aux acrobaties aériennes. Certains pays l'utilisèrent jusque dans les années 1970. Il est tellement répandu comme warbird (500 en état de vol aux dernières nouvelles) qu'il sert souvent à figurer d'autres avions, transformés ou non, en meetings ou dans des films. La transformation la plus connue est celle qui consiste à le transformer en A6M Zéro. Les courses de Reno ont une épreuve spécifiquement réservée aux T-6.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • CCF Harvard IV : Version construite au Canada, équivalente au T-6G.
  • Noorduyn AT-16 : AT-6A construits au Canada, 1800 exemplaires.
  • North American AT-6 : Version d'entraînement avancée, 85 exemplaires plus 9 BC-1A modifiés.
  • North American AT-6B : Version équipée du moteur R-1340-AN-1 de 600 hp.
  • North American BC-1 : Version initiale de série, 177 exemplaires.
  • North American BC-1A : Version à la structure semi-monocoque. 93 exemplaires.
  • North American BC-1B : BC-1A à l'aile modifiée, 1 exemplaire.
  • North American BC-1I : BC-1 convertis pour le vol aux instruments, 30 conversions.
  • North American BC-2 : Dérivé du BC-1A.
  • North American Harvard I : Equivalent du BC-1 avec un moteur R-1340-S3H1.
  • North American Harvard II : Equivalent du BC-1A, désarmé.
  • North American Harvard IIA : Equivalent de l'AT-6C pour la RAF et le Commonwealth.
  • North American Harvard IIB : Harvard construits par Noorduyn, dont 1800 retournés à l'USAAF.
  • North American Harvard III : AT-6D au sein de la RAF, 537 exemplaires.
  • North American LT-6G : 93 T-6G convertis pour le contrôle aérien avancé.
  • North American Sk 16A : Désignation suédoise du T-6 Texan I.
  • North American SNJ-1 : Désignation du BC-1 au sein de l'US Navy.
  • North American SNJ-2 : Version dotée d'un moteur R-1340-56, 61 exemplaires.
  • North American SNJ-3 : Désignation de l'AT-6A au sein de l'US Navy.
  • North American SNJ-3C : SNJ-3 doté d'une crosse d'arrêt pour l'entraînement à l'appontage.
  • North American SNJ-4 : Désignation de l'AT-6C au sein de l'US Navy.
  • North American SNJ-4C : SNJ-4 doté d'une crosse d'arrêt pour l'entraînement à l'appontage.
  • North American SNJ-5 : Désignation de l'AT-6D au sein de l'US Navy.
  • North American SNJ-5C : SNJ-5 doté d'une crosse d'arrêt pour l'entraînement à l'appontage.
  • North American SNJ-6 : Désignation de l'AT-6F dans l'US Navy.
  • North American SNJ-7 : Equivalent du T-6G dans l'US Navy.
  • North American SNJ-7B : Version armée du SNJ-7.
  • North American SNJ-8 : Version similaire au T-6G commandée à 240 exemplaires, puis annulée.
  • North American T-6A : Version équipée du moteur R-1340-49 de 600 hp.
  • North American T-6C : Version construite dans des alliages d'aluminium différents.
  • North American T-6D : Version construite avec un système électrique en 24 volts. 4388 exemplaires.
  • North American T-6F : Version à la structure renforcée, 956 exemplaires.
  • North American T-6G : Cellules reconstruites après-guerre.
  • North American T-6H : T-6F convertis au standard T-6G.
  • North American XAT-6E : AT-6D remotorisé avec un V-770-9, un exemplaire.

Sur le forum…

  • AT-6C
    déguisé en marin
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • AT-6F
    ex RTAF
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • T-6G
    ex FAM
    Image
    6 AT-6B EAN-701 à 706
    47 AT-6C EAN-707 à 753
    29 AT-6D EAN-754 à 782
    6 AT-6C EAN-783 à 788
    10 T-6G EAN-789 à 808
    de EAN-809 à 821 (2 SNJ-3, 4 SNJ-4, 5 AT-6A, 2 AT-6B)
    12 T-6D EAN-822 à 833
    ———————–
    133 appareils utilisés
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour cette photo et les informations associées sur l'appareil.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • T-6G
    ex Spain AF
    Image
    201 exemplaires (toutes versions) utilisés de 1954 à 1981

    Les 60 premiers avions arrivent par mer par le port de Santander.
    Quatre ans plus tard, un nouveau lot de 60 autres unités est réceptionné.
    Pendant le conflit d'Ifni, et en raison de restrictions sur l'utilisation des avions américains, 70 nouveaux Texan sont commandés via des entreprises privées.
    La dernière acquisition est effectuée en 1965 auprès de l'Armée de l'Air Française d'un lot de 11 T-6.
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Magnifique ce zinc ! :bieres:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • SNJ-2 de 1941
    US Navy
    de la patrouille des Skytypers
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Commemorative Air Force.

    J'adore. :)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • SNJ-6 de 1945
    un peu transformé
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le dessin est de l'autre côté, et je n'ai pas eu l'occasion de le faire
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer

Images