Fairchild PT-19 Cornell

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : Fairchild drapeau du pays
  • Premier vol : 15 mai 1939
  • Production : 7742 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Le Fairchild PT-19 est un avion d’entrainement de base monomoteur, biplace en tandem, monoplan à ailes basses, muni d’un train d’atterrissage classique fixe.

À la veille de la seconde guerre mondiale, les pilotes américains sont formés sur des avions d’entrainement biplans, stables et faciles à piloter. Rapidement mis en confiance sur leurs capacités, ces jeunes pilotes sont souvent déstabilisés en passant à un avion plus exigeant, comme n’importe quel chasseur moderne de l’époque. Les instructeurs expérimentés demandent un nouvel appareil, monoplan, possédant une charge alaire plus importante, augmentant ainsi les difficultés de pilotage. Écoutant leurs conseils, l’USAAC teste 17 avions différents durant l’été 1939 afin de trouver un appareil pouvant leur convenir.
Suite à ces évaluations, 270 Fairchild M-62 sont commandés en septembre pour la formation de base, sous la désignation de PT-19 "Cornell".

Cet appareil dessiné par l'ingénieur en chef de Fairchild, J. A. Thieblot, est de conception simple. Il a été pensé et développé en vue d’une fabrication en grandes séries en cas d’un éventuel conflit. Sa cellule est facile à construire et ne contient qu’un minimum de matériaux stratégiques. Son premier vol est effectué en mai 1939.

Le PT-19 se présente comme un avion monoplan à ailes basses cantilever munies d’un léger dièdre. Arrondies à leurs extrémités, elles sont construites en contreplaqué de bois. Les ailerons possèdent une structure métallique recouverte de toile. Le moteur Ranger L-440-1, parfois désigné 6-440-1, est muni de six cylindres inversés en ligne à refroidissement à air et est également construit par Fairchild. Le choix de ce moteur étroit permet un meilleur aérodynamisme, mais surtout une meilleure visibilité vers l’avant. Développant 178 cv, il actionne une hélice bipale en bois à pas constant. Le fuselage possède une structure tubulaire en acier, recouverte de toile.

Le cockpit, biplace en tandem, a la particularité de ne pas être couvert : l’élève et l’instructeur ne bénéficient que d’un pare-brise pour se protéger. L’empennage a ses extrémités arrondies également. Le train d’atterrissage, de type classique, est fixe. Les jambes du train principal sont relativement espacées, permettant une grande stabilité au sol.



Livrés en 1940, ces appareils sont suivis l’année suivante par une deuxième commande de 3'000 PT-19A motorisés avec des Ranger L-440-3 de 203cv. Pour maintenir la vitesse de livraison, 477 appareils sont construits par Aeronca et 44 par St Louis Aircraft Corporation.
La version PT-19B commandée à 900 exemplaires, est par la suite livrée pour l’entrainement au pilotage aux instruments. Grace à une capote rétractable au dessus du poste de pilotage avant, l’élève n’a réellement aucune visibilité. Ces appareils sont construits par Fairchild et 143 autres par Aeronca.

Une nouvelle commande est effectuée, malheureusement bloquée par une incapacité à accélérer le rythme des lignes de production des moteurs Ranger. L’USAAC demande alors de munir en urgence cette nouvelle série d’appareils de moteurs en étoile Continental R-670 de 223cv. 800 de ces avions sont construits par Fairchild, mais certains sont également fabriqués sous licence par Aeronca, St Louis Aircraft Corporation et Howard Aircraft Corporation.

Ils entrent en service sous la désignation de PT-23. Pénalisé par une aérodynamique moins soignée due à son moteur, ses performances sont comparables à celles du PT-19A, malgré une puissance supérieure. La version munie d’instruments de vols complets est désignée PT-23A.
Deux autres constructeurs fabriquent également des PT-23 sous licence : Fabrica do Galeao au Brésil et Fleet Aircraft Corporation au Canada.

En 1943, le commandement de l’USAAC reçoit des plaintes concernant le revêtement des ailes des PT-19 et des PT-23. Les panneaux en bois contreplaqué n’apprécier pas les conditions climatiques des bases de Floride et du Texas ou il fait chaud et humide. Il faut donc remplacer ces sections d’ailes tous les deux à trois mois afin d’éviter qu’ils ne se décollent et pourrissent. Par la suite, l’USSAC demandera à ce que tous ses prochains avions d’entrainement possèdent une section d’aile entièrement métallique.

À la demande de la RCAF (Royal Canadian Air Force), Fairchild développe une nouvelle version adaptée aux conditions hivernales habituelles dans le grand Nord, afin de remplacer les "Tiger Moth" et "Fleet Finch". Le PT-26, motorisé par un Ranger L-440-C5 de 203cv, voit donc le jour équipé d’une verrière protégeant les deux occupants et d’un système de chauffage plus efficace. Dans le cadre d’un prêt-bail, des dizaines d’appareils sont commandés pour la RCAF qui en possèdera jusqu’à 670 exemplaires, 20 pour la Royal Norwegian Air Force reconstituée au Canada et près de 1’300 pour la RAF. Ces derniers appareils sont utilisés dans le cadre du "British Commonwealth Air Training Plan" qui doit former au Canada, en Grande-Bretagne et en Rhodésie, les pilotes des forces des pays du Commonwealth. Les 800 premiers exemplaires sont construits par Fairchild, mais à partir de novembre 1942 ils sont construits sous licence par Fleet Aircraft Corporation.



De nombreux PT-26 sont par la suite exportés. Rapidement disponibles en grand nombre, permettant d’instruire correctement la plupart des pilotes américains et du Commonswealth durant la seconde guerre mondiale, les PT-19/23/26 ont été surnommés les "berceaux des héros" (Craddle of Heroes).

Au total, 7'742 PT-19, PT-21 et PT-26 ont été construits. Ils ont servis dans les forces aériennes d’Argentine, du Brésil, du Canada, du Chili, de Chine, de Colombie, d’El Salvador, d’Equateur, de Haïti, du Honduras, d’Inde, du Mexique, du Nicaragua, de la Norvège, du Paraguay, du Pérou, des Philippines, du Royaume-Uni, de Taïwan, d’Uruguay, des USA et du Venezuela .


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Fairchild M-62 : Version initiale munie d’un moteur Ranger L-440-1 de 178 cv.
  • Fairchild M-62A : Version de base munie d’un moteur Ranger L-440-3 de 203 cv.
  • Fairchild M-62A-2 : Version semblable au M-62A munie d’une capote amovible pour l’instruction au vol aux instruments.
  • Fairchild M-62A-3 : Version munie d’un moteur Ranger L-440-65 de 203 cv.
  • Fairchild M-62B : Version civile, peu ou pas construite.
  • Fairchild M-62C : Version munie d’un moteur en étoile Continental R-670 de 223 cv.
  • Fairchild PT-19 : Désignation militaire du M-62, motorisé par un Ranger L-440-1 de 178 cv. 270 appareils construits.
  • Fairchild PT-19B : PT-19 muni d’une capote amovible pour l’instruction au vol aux instruments.
  • Fairchild PT-23 : Version de série munie d’un moteur en étoile Continental R-670-5 de 223 cv. 774 appareils construits.
  • Fairchild PT-23A : PT-23 muni d’une capote amovible pour l’instruction au vol aux instruments. 256 appareils construits.
  • Fairchild PT-26 Cornell : Version du PT-19A motorisé par un Ranger L-440-5 de 203 cv.
  • Fairchild PT-26A Cornell II : PT-26 motorisé par un Ranger L-440-7 de 203 cv.
  • Fairchild PT-26B Cornell III : PT-26A légèrement modifiés. 250 appareils construits par Fleet Aircraft Corporation.
  • Fairchild T-19A : Désignation militaire du M-62A dans les forces armées US.
  • Fairchild XPT-23A : Prototype d’une cellule de PT-19 motorisée par un moteur en étoile Continental R-670-5 de 223 cv.

Sur le forum…

  • Cornell II (ex RAF et RCAF)
    USAAF colors
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ou bien le support de la verrière

    Cornell I
    RAF colors
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • je pense que c'est tout simplement un arceau de sécurité, au cas où l'avion fini sur le dos
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bonjour Mesdames et Messieurs,
    Je ne suis malheureusement pas pilote,mais fils de pilote ,qui pendant la 2° guerre à fait partie des French Cadets en 43/44
    Mon père étant décédé ,je n'ai pas trouvé la réponse à cette question
    à quoi sert cette petite construction métallique entre les deux postes de pilotages du PT-19? Pour le transport ? ou?
    Merci
    Cordialement
    Alain
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oh mais je ne blâme personne, surtout pas stanak, dont la participation photographique est toujours appréciée. :)

    Merci de l'explication ceci dit.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Tiens tu postes deux fois la même photo stanak ?
    Euh… c'est pô d'sa faute chef!

    Quand j'ai posté ma fiche, je me suis fié à l'index, qui d'ordinaire me donne un bon coup de pouce. Mais pour une fois, il était majeuritairement pas mis à jour, alors j'ai fait un double sujet, et Stanak a été assez gentil pour illustrer le texte avec une photo.
    Clansman a gentiment replacé mon texte, avec la nouvelle photo de Stanak, sur le premier post qui contenait déjà la photo. On pourrait annul(air)er la deuxième photo, mais pour placer l'auriculaire, j'ai pas d'idée en ce moment…
    :tsss: :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour la fiche Jericho.

    stanak a écrit

    PT-19A
    Image

    Tiens tu postes deux fois la même photo stanak ?
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci d'avoir déplacé le texte et de l'avoir entré dans la base de donnée du site! ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci Stanak! Il est comme neuf! ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer