HAL HF-24 Marut

  • A la fin des années 1950, l'armée de l'air indienne émet une fiche-programme pour un avion de combat de classe Mach 2, aux performances équivalentes aux meilleurs appareils contemporains. Mais pour des raisons politiques, cet appareil doit être de conception et construction nationale. Et pourtant, l'Inde a certes construits des appareils sous licence, mais jamais fait de conception. Kurt Tank, le célèbre ingénieur allemand, est alors invité par l'Inde à superviser l'équipe d'ingénieurs à Bangalore. Après les essais réussis d'une maquette en bois grandeur nature et capable de planer, la construction d'un prototype est décidée en 1960.

    Il effectue son premier vol le 17 juin 1961 aux mains de Suranjan Das et sera rejoint par un second prototype l'année suivante. Cependant, le réacteur pose problème. Après plusieurs hésitations, ce sont finalement des Orpheus Mk.703, ceux du Gnat, moins puissants que prévus et dépourvus de post-combustion qui sont choisis. il reçoit le nom de Marut, qui signifie "Esprit des tempêtes."

    Fin 1962, 18 avions de présérie sont commandés. Le premier décolle dès 1963, mais les essais se révèlent peu concluants et l'avion sera alors limité à l'attaque au sol. En 1964, une tentative d'équiper un prototype Mk 1 BX des réacteurs du Ha-300 tournera court. Ce n'est qu'en 1967 que le premier HF-24 MkI de série décolle. Il sera construit à 129 exemplaires.

    Le 30 avril 1970, une version biplace d'entraînement, le HF-24 MkIT, décolle pour la première fois. Elle sera construite à 18 exemplaires.

    L'appareil entre en service au sein du Squadron 10 Flying Daggers en 1967. Il équipera également les Squadron 220 et 31. Il participera au conflit indo-pakistanais de 1971. 6 d'entre eux furent perdus, mais il s'avéra être un appareil tout-à-fait capable dans son rôle. En 1971, une version améliorée, avec une nouvelle aile et un nouveau poste de pilotage, apparaît. Construit à 147 exemplaires, il sera définitivement retiré du service en 1990.

    Le HF-24 Marut fut donc le premier avion supersonique d'Asie, et s'il est peu connu, fut une machine tout-à-fait honorable en dépit de la difficulté de sa mise au point et de son faible taux de disponibilité.

    Marut Mk1

    Dimensions
    Longueur : 15,87 m
    Envergure : 9,00 m
    Hauteur : 3,60 m
    Surface alaire : 28 m²

    Masses
    A vide : 6195 kg
    maximale : 10908 kg

    Motorisation
    Moteur : 2 Bristol-Siddeley Orpheus Mk 703
    Poussée : 9500 kgP avec PC

    Performances
    Vitesse maximale : 1112 km/h
    Plafond : 13750 m
    Distance franchissable : 772 km

    Equipage : 1 pilote

    Armement : 4 canons ADEN de 30 mm et 1800 kg de charges offensives sous 4 points d'emport.

    Pays utilisateurs : Inde


    http://fr.wikipedia.org/wiki/HAL_HF-24_Marut


    http://www.avionslegendaires.net/hal-hf-24-marut.php


    http://en.wikipedia.org/wiki/HAL_HF-24_Marut


    http://www.bharat-rakshak.com/IAF/History/Aircraft/Marut1.html


    http://www.globalsecurity.org/military/world/india/marut.htm


    http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=366
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Mon Dieu, qu'il est laid, le bestiau… :S

    On dirait qu'il a été taillé à la serpe, et en plus, les Indiens n'ont pas eu le temps de le poncer, le machin… :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il me fait un peu penser au Su-15 Flagon.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En effet, mis à part ses ailes, je pense que les Indiens s'en sont inspirés, Clans'.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je viens de regarder en vitesse, ils sont contemporains et même, le Su-15 est légèrement postérieur au Marut (1er vol en 1962). En revanche, j'ai lu ici et là que le Marut s'inspirait du Hunter, mais alors effectivement, c'est taillé à la serpe. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La "Mata-Hari" indienne avait dû fournir en catastrophe le dessin du Hunter et le groupe moteur du Flagon, en laissant comme message "Démerdez-vous !"
    Ou l'inverse… :mrgreen:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Marut en ligne
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • je suis tombé par hasard sur une anecdote sur le HF-24 :

    in addition to the heavy firepower of its four 30-millimeter cannons — though the recoil from firing all four guns at once proved so great that they sometimes popped the canopy-ejection switch, and led one test plane to fatally crash
    […] avec en plus la grande puissance de feu des quatre canons de 30 mm, bien que le recul quand on tire avec les quatre canons à la fois était si important qu'ils pouvaient parfois relever l'interrupteur d'éjection du cockpit, ce qui a causé l'accident d'un avion de test.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • :lol:
    C'est ballot: au mieux tu peux espérer le match nul si tu touches! :bonnet:

    Ce qui m'étonne le plus, c'est que ce n'est pas le seul à avoir été équipé de quatre canons Aden de 30mm. Le Hunter n'était pas plus lourd que le Marut, avait une poussée comparable, mais je n'ai jamais entendu qu'il y avait autant de recul: il était plutôt apprécié pour sa puissance de feu et sa stabilité durant le tir.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer