Guerre contre le terrorisme - approche globale

  • Donald Trump a ordonné une "campagne d'annihilation" des djihadistes en Irak et Syrie

    L'administration Trump a ordonné une "campagne d'annihilation" des djihadistes en Irak et Syrie, pour limiter au maximum le nombre de combattants étrangers rentrant au pays, a indiqué le secrétaire américain la Défense Jim Mattis.

    Cette "campagne d'annihilation" signifie notamment que les forces de la coalition désormais "encerclent" les positions de l'EI avant de les attaquer, pour que les djihadistes ne puissent pas fuir et se regrouper ailleurs, a expliqué le ministre de la Défense lors d'une conférence de presse au Pentagone. "En résumé, notre intention est que les combattants étrangers ne s'échappent pas", ou au moins que le nombre de ceux qui parviennent à fuir "soit très réduit", a déclaré Jim Mattis. "Les combattants étrangers sont une menace stratégique s'ils reviennent à Tunis, à Kuala Lumpur, à Paris, à Detroit ou ailleurs", a-t-il souligné.

    Cette décision tactique d'encercler avant d'attaquer est l'une des deux initiatives prises par Donald Trump suite au plan d'accélération de la campagne contre l'EI qui lui a été remis fin février par le Pentagone, a indiqué le secrétaire à la Défense. Selon Jim Mattis, l'autre décision du président Trump a été de déléguer beaucoup plus les décisions aux chefs militaires commandant les opérations, pour raccourcir les délais de décision. (…)

    Stratégie validée en ce qui me concerne.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Stratégie validée en ce qui me concerne.
    Cela me semble aussi très bien, mais j'y vois deux bémols: se savoir encerclé encouragera les combattants prêts à donner leur vie à se battre beaucoup plus âprement, et cela nécessite un plus grand engagement sur place.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cela me semble aussi très bien, mais j'y vois deux bémols: se savoir encerclé encouragera les combattants prêts à donner leur vie à se battre beaucoup plus âprement

    Je crois que de toute façon, il faudra en passer par là…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Au vu du niveau d'engagement actuel des forces US en Irak et en Syrie, c'est du vent. On n'a pas eu moyen d'empêcher la dissémination d'Al Qaeda hors d'Afghanistan en envoyant des dizaines de milliers de soldats occidentaux, on n'encerclera pas l'EI en s'impliquant du bout des lèvres.
    Ou alors, il faut s'attendre à un "surge" américain de grande envergure… Ce dont je doute mais alors très fort.

    Les alliés locaux (kurdes, armée irakienne) n'ont aucun intérêt à tenter d'empêcher les combattants de l'EI de fuir et rentrer dans leur pays. Au contraire: plus il y en a qui rentrent, plus les occidentaux s'impliqueront à leurs côtés, et moins ils ont d'ennemis sur place.
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Cela me semble aussi très bien, mais j'y vois deux bémols: se savoir encerclé encouragera les combattants prêts à donner leur vie à se battre beaucoup plus âprement

    Je crois que de toute façon, il faudra en passer par là…

    Oui je suis d'accord avec toi, il y a un moment on peut pas vaincre l'EI tranquillement assis derrière un poste de contrôle de drone ou un cockpit
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Clansman a écrit

    Cela me semble aussi très bien, mais j'y vois deux bémols: se savoir encerclé encouragera les combattants prêts à donner leur vie à se battre beaucoup plus âprement
    Je crois que de toute façon, il faudra en passer par là…
    Oui je suis d'accord avec toi, il y a un moment on peut pas vaincre l'EI tranquillement assis derrière un poste de contrôle de drone ou un cockpit
    C'est pas exactement ce que je voulais dire.
    Lorsque tu te bats, sur le terrain, et que tu laisses ne serait-ce qu'une petite possibilité à ton adversaire de s'en sortir vivant, il y a des chance qu'il lâche le morceau au dernier moment en espérant continuer la lutte plus tard dans des circonstances plus avantageuses pour lui. Ce qui ne t'empêches pas d'essayer de le neutraliser avant qu'il ne s'échappe.

    Si tu annonces la couleur "tu te rends ou on te tuera là maintenant", son comportement ne sera pas pareil et un fanatique va vendre sa peau le plus cher possible.

    C'est certainement la tactique qui donnera des résultats le plus rapidement, mais il te faudra sûrement plus d'hommes pour aller chercher les derniers, surtout en combat de localité, et tu devras aussi accepter plus de pertes. Et à ce jeu-là, je suis d'accord avec Paxwax: c'est pas sûr qu'on puisse compter à fond sur les alliés locaux.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De mon côté, j'avais bien compris, mais je peux pas m'empêcher de faire le parallèle avec Berlin en 1945. Et ça ne pouvait finir autrement.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Clansman a écrit

    Cela me semble aussi très bien, mais j'y vois deux bémols: se savoir encerclé encouragera les combattants prêts à donner leur vie à se battre beaucoup plus âprement
    Je crois que de toute façon, il faudra en passer par là…

    Oui je suis d'accord avec toi, il y a un moment on peut pas vaincre l'EI tranquillement assis derrière un poste de contrôle de drone ou un cockpit

    Dans le même temps, ce n'est pas du tout la situation actuelle : Les USA ont des milliers de soldats sur place en Irak et des centaines en Syrie, le Royaume-Uni et la France ont également déployés des effectifs (forces spéciales, canons Caesar, etc.).

    Le soutien aérien (américain à 90 %) est massif, et l'appui au sol aux troupes locales (irakiennes, kurdes, etc.) est continu. Il s'agit d'une guerre par procuration, avec une implication importante des pays de la coalition.

    Envoyer davantage de soldats occidentaux serait contre-productif, car cela serait synonyme de retomber dans un schéma d'armée d'occupation, générateur d'insurrection.

    Mais cela ne signifie pas qu'il n'y pas d'engagement. Là où je vous rejoins, c'est que cet engagement s'est fait avec des mois de retard, dont l'EI a profité en 2014 et 2015 pour acquérir et consolider de bonnes positions.

    _____________________________________

    La France mènerait sa propre guerre contre les jihadistes français de Mossoul

    En France, un article du Wall Street Journal fait polémique dans les milieux de la défense. Selon les journalistes américains, les forces spéciales françaises feraient appel depuis des mois à l'armée irakienne pour éliminer les jihadistes français installés à Mossoul. Une partie de l'armée irakienne serait donc employée comme un sous-traitant afin de mener des exécutions extrajudiciaires.

    «Oui, les Etats éliminent leurs ressortissants djihadistes en Syrie et en Irak»/url]

    Le but est clair: éviter que ces nationaux, potentiellement formés à commettre des attentats, ne reviennent au pays. Un responsable du contre-terrorisme irakien le souligne d’ailleurs dans le Wall Street Journal, les Français s’occupent de leurs ressortissants djihadistes à Mossoul «parce qu’ils ne veulent pas avoir affaire à eux à la maison», dit-il. (…)

    Les Etats-Unis, qui disposent de 90% des moyens militaires, s’occupent de réaliser les objectifs des Français avec des frappes ciblées. Ce qui est nouveau, au vu des informations du Wall Street Journal, c’est que ces tâches d’élimination, à Mossoul en tout cas, sont visiblement aussi sous-traitées aux Irakiens.» (…)

    «Il n’y a pas de mot d’ordre d’exécutions extrajudiciaires, commente Jean-René Belliard. Mais soyons clairs: il faut bien admettre que dans le contexte de la guerre asymétrique contre le terrorisme, les Etats concernés par la présence de ressortissants enrôlés dans les rangs de Daech ne sont pas très intéressés à récupérer grand monde… Donald Trump n’a d’ailleurs pas pris de gants à ce sujet. Ses ordres, c’est pas de quartier!»
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Base de formation turque en Somalie
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca m'étonne pas, cela fait longtemps que les turcs sont actifs diplomatiquement et "économiquement" dans le pays par des actions d'aide au développement et de soutien à l'Etat somalien
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Info de début octobre :

    3 Green Berets killed in ambush in Niger (en fait 4 soldats US sont décédés, en sus de 5 nigériens).

    Three US Green Berets were killed and two others were wounded in southwest Niger near the Mali-Niger border when a joint US-Nigerien patrol was attacked Wednesday, US officials told CNN.
    A US official told CNN that initial indications are the Green Berets were ambushed by up to 50 fighters who are thought to be affiliated with ISIS.

    New details on deadly ambush in Niger that left 4 soldiers dead

    Glaçant comme scénario.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer